Chaque fin de semaine, la revue de presse hébergée par Numerama revient sur les jours passés en sélectionnant 5 articles d'ActuaLitté, couvrant les nouvelles du livre et des nouvelles technologies, plus proches que jamais. L'art poétique par Excel, l'écriture collective et numérique, un accord entre les auteurs et les éditeurs acté par le président lui-même... La semaine fut riche, prenez votre part.

Lundi :

L'artiste japonais Tatsuo Hariuchi détourne le logiciel Excel de sa fonction première de comptabilité pour l'orienter vers un dessein un peu plus artistique. C'est en effet à l'aide du tableur qu'il met au point ses peintures, depuis plus de 10 ans, pour un résultat inattendu et plutôt impressionnant : il souligne que le logiciel est plus efficace que Word, pour la création…

Mardi :

L'artiste contemporain Philippe Boisnard, en collaboration avec Hortence Gauthier (ils forment le duo HP Process) a mis en place une installation numérique et collaborative au sein de la ville de Carcassonne. Les citoyens sont invités à envoyer à l'application Words City un toponyme, un mot ou une expression liée à un espace bien défini de la ville. Bilan des échanges.

Library

Saint Louis University Madrid Campus, CC BY-ND 2.0

Mercredi :

Au fil des semaines, on constate avec déception que pas grand-chose ne bouge au niveau des instances publiques et du prêt de livres numériques, partout dans le monde. Pourtant, le fait est désormais avéré : une expérimentation sur un ouvrage, menée par le fournisseur OverDrive avec plusieurs bibliothèques américaines, a abouti à une explosion des ventes après le prêt de la version numérique.

Jeudi :

Les auteurs sont de plus en plus nombreux à choisir l'autoédition, et une étude révèle quelles sont leurs motivations profondes à ce changement radical. Plus grande maîtrise de l’œuvre, facilité de publication et hausse substantielle des droits touchés figurent dans le top 3, tandis qu'une distribution plus large ou le prestige pèsent en faveur d'une publication plus traditionnelle, via une maison d'édition.

Vendredi :

L'adaptation du contrat d'édition au nouveau contexte du livre prend du temps, beaucoup de temps. Trop de temps ? Conseil Permanent des Écrivains et Syndicat National de l’Édition se sont entendus sur un traitement de ce texte qui modifie le Code de la Propriété Intellectuelle par ordonnance. Cette mesure du gouvernement permet d'alléger considérablement les procédures en réduisant, voire supprimant, les délais de discussion parlementaire. Au risque d'égratigner le processus démocratique au passage…

Bonne semaine à tous !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés