Avec la régularité d'un métronome, Numerama vous propose chaque samedi de vous plonger dans les pires extravagances du droit d'auteur. Concoctée par Lionel Maurel et Thomas Fourmeux, la sélection de la semaine vous propose de s'interroger sur l'applicabilité du copyright depuis l'espace, de découvrir le désir des danseurs jamaïcains de protéger leurs pas de danse et de constater que les plus grands clips puisent parfois dans des créations plus... confidentielles.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés