Vertigineux. Alors que les clés USB affichent des capacités de stockage très importantes, de l'ordre de la centaine de gigaoctets, Kingston a profité du CES 2013 pour atteindre un palier symbolique. L'industriel américain a dévoilé une clé USB capable de stocker 1 téraoctet de données.

Qu'il est loin le temps où les clés USB avaient une capacité limitée à quelques mégaoctets. En l'espace d'une décennie, les capacités de stockage de ces supports amovibles ont explosé : de quelques gigaoctets au début des années 2000, nous sommes passés à plusieurs dizaines de gigaoctets aujourd'hui. Les clés USB les plus volumineuses peuvent même contenir plusieurs centaines de gigaoctets.

Lors du CES 2013, un nouveau palier a été franchi. Le fabricant américain Kingston a en effet dévoilé une clé USB d'une capacité de 1 téraoctet. Baptisé DataTraveler HyperX Predator 3.0, le périphérique peut recevoir autant de données qu'un disque dur classique équipant un ordinateur de bureau. Le tout dans des dimensions réduites, mais qui demeurent imposantes pour une clé USB : 72mm x 26,94mm x 21mm.

Avant le modèle de 1 To, la gamme DataTraveler HyperX Predator 3.0 comportait déjà une clé USB de haute capacité : 512 Go. Elles partageront les mêmes performances en lecture et en écriture : en USB 2.0, la clé atteint 30 Mo/sec en lecture et en écriture. En USB 3.0, les vitesses respectives grimpent à 240 Mo/sec et 160 Mo/sec. Elle est annoncée compatible avec Windows, Mac OS X et Linux.

Garantie cinq ans, constituée de zinc et de la clé DataTraveler HyperX Predator 3.0 de 1 To est destinée avant tout à un public fortuné ou ayant des besoins de stockage très particuliers. En effet, le modèle doté d'un espace de 512 Go coûte déjà 1337 dollars (environ 1024 euros).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés