Il y a 10 ans, David Bowie tenait un discours très radical sur l'avenir de la musique, en affirmant que le droit d'auteur n'aurait plus d'existence avec Internet d'ici 2012, et que les tournées deviendraient la principale activité des musiciens. 10 ans plus tard, l'artiste sort un nouvel album.

En 2002, dans une interview au New York Times, l'artiste britannique David Bowie avait prédit que le droit d'auteur mourrait d'ici 2012 sous le poids des révolutions induites par Internet. "La transformation absolue de tout ce qu'on a toujours pensé sur la musique va avoir lieu d'ici 10 ans, et rien ne pourra l'arrêter", confiait-il au moment de la publication de son avant-dernier album, Heathen. "Je ne vois absolument aucun intérêt à prétendre que ça ne va pas se produire. J'ai toute confiance dans le fait que le droit d'auteur, par exemple, n'existera plus dans 10 ans".

10 ans plus tard, force est de reconnaître que la prédiction de David Bowie a fait flop. La protection des droits d'auteur n'a jamais été aussi forte sur Internet, que ce soit par le truchement des lois successives (en France, les LCEN, DADVSI, et Hadopi), ou plus certainement par le développement technologique avec l'apparition de plateformes centralisées comme YouTube ou Dailymotion, ou de services d'hébergement de fichiers "en cloud" qui permettent aux ayants droit d'obtenir plus facilement la suppression d'un contenu piraté. Par ailleurs, des services comme Deezer ou Spotify ont pu conquérir un marché, et se substituer en partie au piratage.

10 ans plus tard, donc, David Bowie revient sur le devant de la scène à 66 ans avec un nouvel album, The Next Day, qui doit sortir au mois de mars. En attendant, il a mis le premier single Where Are We Now en vente sur iTunes, ou en libre écoute sur YouTube :

Toutefois, les prédictions qu'il faisait en 2002 n'étaient pas totalement éloignées de ce qui se produit effectivement depuis 10 ans. "La musique en elle-même va devenir comme l'eau ou l'électricité", prophétisait-il, pour dire qu'on ne l'achèterait probablement plus à l'unité, comme on achète des sachets de pomme de terre au supermarché.

"Tirez avantage de ces quelques dernières années parce que plus rien de tout ça ne se reproduira", disait Bowie en parlant de l'âge d'or des CD vendus par millions à travers le monde. "Vous avez intérêt à vous préparer à faire beaucoup de tournées parce que c'est vraiment la seule situation unique qui restera. C'est terriblement excitant. Mais d'un autre côté, ça n'a pas d'importance de savoir si vous pensez que c'est excitant ou non ; c'est ce qui va se passer".

David Bowie n'a plus donné de concert depuis l'été 2004, où il avait dû interrompre sa tournée à cause d'un problème cardiaque. Pour le moment, aucune tournée n'est annoncée pour ce nouvel album.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos