Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 10 Décembre 2012

Valve confirme l'arrivée d'une Steam Box sous Linux

Valve prévoit bien de lancer prochainement sa propre console de salon, basée sur la version Linux de Steam et sur un ordinateur à l'électronique très intégrée. L'éditeur annonce aussi que d'autres constructeurs de PC proposeront l'année prochaine des ordinateurs de salon avec Steam embarqué.

Ce n'était qu'un secret de polichinelle, mais c'est désormais officiel. Valve prévoit bien de lancer ses propres consoles de jeux vidéo de salon, en associant Steam et son mode Big Picture à un PC réalisé sur-mesure. Au mois de mars dernier, le directeur marketing de Valve Doug Lombardi avait tenté de refroidir la rumeur en démontant tout projet concret de réaliser une console Steam, mais cette fois la confirmation est venue directement de Gabe Newell, le patron de Valve.

Dans une interview à Kotaku, Gabe Newell a expliqué que Valve allait proposer sur le marché son propre ordinateur avec Steam embarqué, en se basant sur la version Linux de Steam, qui leur donnera "plus de flexibilité". 

"Notre matériel sera un environnement très contrôlé", prévient-il, en ajoutant que "si vous voulez davantage de flexibilité, vous pourrez toujours acheter un PC plus générique".

En attendant, la date de sortie de la Steam Box n'étant toujours pas évoquée, Gabe Newell assure que des constructeurs de PC proposeront dès 2013 des ordinateurs destinés à être branchés directement sur le téléviseur, équipés de Steam. Ces ordinateurs-consoles pourront rivaliser avec les Playstation 3 et Xbox 360, promet Newell, sans livrer le nom des premiers constructeurs susceptibles de proposer de telles machines sur le marché.

Reste toutefois un obstacle de poids auquel Valve devra trouver une réponse marketing. Lorsqu'un joueur achète une console PS3 ou Xbox 360, il sait que tous les jeux PS3 et Xbox 360 fonctionneront sur la console à leur plein potentiel. Or avec les ordinateurs, et Steam n'y change rien, le problème est qu'un jeu de dernière génération peut ne pas fonctionner sur un matériel plus ancien, ou ne pas être assez performant. La Steam Box devra être assez puissante pour faire fonctionner les jeux actuels et ceux de demain, et ceux qui achèteront des ordinateurs pour Steam devront comprendre pourquoi tel ou tel jeu ne fonctionne pas, ou pas assez bien.

Le mode Big Picture de Steam :

Publié par Guillaume Champeau, le 10 Décembre 2012 à 09h57
 
23
Commentaires à propos de «Valve confirme l'arrivée d'une Steam Box sous Linux»
Inscrit le 14/04/2011
168 messages publiés
L'argument technique bof... Il aura probablement une durée de vie similaire aux consoles et il faut bien dire qu'actuellement le rythme de progressions des performances moyennes des PC ralentit fortement...

Du coup, les gros studios de jeu, font aussi avec la part de marché en forte diminution des grosses machines. Il suffit de voir un guilde wars II pour se rendre compte que désormais nos pc sont déjà bcp trop puissants pour la majorité des jeux.
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Produit de merde.

Idée de merde.

Sert à rien.

J'aime pas steam, j'aime encore moins la steam box.

Pollution de PC et pollution de salon, tout ça.
Inscrit le 18/06/2011
871 messages publiés
Déjà c'est Guild Wars, ensuite se servir de ce jeu comme une référence.. ?
Les seuls jeux qui ne progressent pas graphiquement sont les MMO grands publics, le reste progresse, et très bien.

Mon PC est un PC Gamer milieu de gamme qui vient de fêter ses un an et je compte lui redonner un petit coup de jeune pour Noël car le besoin s'en fait sentir !
Inscrit le 27/05/2009
130 messages publiés
Moi ce qui me fait peur c'est : "Newel prévient déjà qu'elle sera bien moins bidouillable qu'un PC classique."

Bref la première chose que vont chercher les gens c'est un jailbreak-like.
Inscrit le 04/06/2012
81 messages publiés
Il y a plus de chances qu'il fasse référence aux bidouillages matériels. Changer la RAM, le proc, les disques et les cartes est facile et monnaie courante sur un PC desktop. Par contre, pour un "environnement très contrôlé", il est fort probablement qu'on ait affaire à du matos intégré, non-modifiable.
[message édité par Adirelle le 10/12/2012 à 10:21 ]
Inscrit le 11/09/2012
425 messages publiés
C'est un mini-ordinateur sous Linux, n'importe quel utilisateur avec un cerveau et quelques connaissances peut prendre la main dessus en root. Je pense que Newel fait plutôt référence aux pilotes graphiques qui ne seront pas modifiable (du moins pas si on veut jouer), ce genre de chose. Et bien entendu la partie hardware.
[message édité par Darcia le 10/12/2012 à 10:26 ]
Inscrit le 09/07/2008
67 messages publiés
Concernant les problèmes de performances, c'est aussi le cas pour les plateformes Android qui peuvent varier en puissance.
Dans une moindre mesure c'est aussi le cas sur les iphone, suivant les générations.

Les joueurs exigeant choisiront leur boitier avec soin, c'est tout.
Inscrit le 04/03/2010
274 messages publiés
Enfin, si c'est un linux pas trop trafiqué, quel intérêt de le bidouiller l'OS ? Tu rajoutes tes applis à toi, en plus de celle de Steam , avec en plus la garantie que Valve va maintenir/optimiser la partie graphique pour conserver une grande jouabilité de ses jeux ... Et si Steam atteint LE volume critique, l’architecture hardware de sa console deviendra la référence des développeurs de jeux vidéos ...

Bref, malgré le probable coté verrouillé de la Staeam-linux-box, et la prévisible obligation de bricoler un peu pour passer root (à l'image d'Android, webOS, Garmin-OS, Chrome OS) cela reste une excellente nouvelle pour l’écosystème desktop-linux ... Déjà pour les serveurs et les clusters HPC, la démonstration n'est plus à faire

Il ne manquera plus que le live CD Steam-BOX, et le PC Steam-punk pour l'utiliser
[message édité par bandix400 le 10/12/2012 à 11:04 ]
Inscrit le 10/12/2012
4 messages publiés
Pour les performance, vue que l'environnement sera contrôlé et donc connu par avance, Steam pourra indiquer de manière fiable quel jeu tourne sur la console, et en quelle qualité.
Inscrit le 10/12/2012
2 messages publiés
Eh bien, ça n'innove pas tant que ça chez Valve, on dirait... A l'heure du tout connecté, de la virtualisation et du claude computing, l'idée de mettre du hardware supplémentaire dans le salon est un peu anachronique. Les joueurs PC continueront de jouer sur leur PC, et s'imposer sous les téléviseurs entre Sega, Nintendo, Sony et Microsoft ne sera pas une mince affaire.

Il y a bien assez de hardware comme ça dans le salon : entre les "box" des FAI et les "smart TV", le matériel capable de faire office de client léger ne manque pas. Et des solutions de virtualisation de GPU existent, le cloud gaming en profite déjà et des solutions domestiques pointent le bout de leur nez, comme le VGWare de Lucidlogix .

Alors, est-ce que l'idée d'avoir un PC faisant office de serveur qui distribuerait sa puissance de calcul au travers tous les périphériques de la maison (téléviseurs, tablettes) est si absurde que ça ? Ca ne semble pourtant pas à l'ordre du jour alors que je vois la chose comme un moyen de réconcilier définitivement le PC et la console, en rendant cette dernière obsolète.
Inscrit le 14/11/2012
6 messages publiés
On ne t'a pas prévenu pour Sega ?
Inscrit le 10/12/2012
2 messages publiés
Si, malheureusement, mais le formatage "lettres barrées" n'est pas passé.
Inscrit le 29/05/2012
48 messages publiés
Le Cloud ? L'avenir du jeux vidéo (ou même du numérique) ? Ouuuuuh non, j'espère pas ! Déjà qu'avec le système actuel c'est pas la joie pour nos libertés... J'imagine pas ce que ça donnerait avec du jeu tout en cloud...
Inscrit le 13/10/2008
1735 messages publiés
Effectivement il faut boycotter le cloud gaming, parce que le cloud gaming ça signifie la fin des mods, la censure, la perte d'un jeu lorsqu'il devient non rentable, l'inacessibilité pour ceux qui n'ont pas de bonne connexion.
Inscrit le 27/09/2012
2 messages publiés
En tant que libriste, je ne suis pas d'accord.

J'utilise beaucoup de services de cloud, mais en local.
Prenons l'exemple de Dropbox : service proprio, inconvénients que tu as cité...
Si maintenant je monte un serveur MyCloud ou FTP Perso chez moi, je retrouve tous les intérêts de Dropbox, mais avec un contrôle total.

Un espèce de cybercafé pour les jeux, par exemple (j'en connais mais je sais pas comment ça s'appelle) : un serveur hôte bien boosté ; des clients légers.

Le Cloud à grande échelle et possédé par une entreprise (coucou Canonical !) est inéthique.
Les solutions cloud dans l'entreprise, personnellement ou dans des petites structures, c'est quelque chose.

Je me souviens de l'époque d'Opera Unite. L'objectif était de permettre de concurrencer les services fermés de microblogging... pour les remplacer par des serveurs @home. à‡a a floppé, malheureusement.

Je reste convaincu que Twitter par exemple pourrait être avantageusement remplacé par un serveur RSS autohosté par personne et un client qui va bien.
Inscrit le 05/02/2010
126 messages publiés
C'est quoi l'intérêt ?
Le joueur PC qui voudara de beau graph. bah il continuera sur PC et le joueur console bah il a déjà une console.
C'est qui la cible ?
Inscrit le 18/10/2008
1883 messages publiés
Ceux qui ont une console. Dans un an, la prochaine xbox et la Play 4 arrivent, donc il y aura une vague de renouvellement. Or la Play aura Google TV (donc un noyau Linux, OpenGL etc), un accord avec Steam serait jouable. En tout cas, Steam va essayer de se positionner un peu avant les fêtes de 2014 visiblement, ce qui fait sens. Et ils essayent d'avoir la maîtrise du matériel et du logiciel de bout en bout, Windows 8 les a visiblement douchés.

Maintenant, ce qui est frappant, c'est les baffes que se prend Windows de Linux. Sur les téléphones et les tablettes, c'est cuit. Sur l'embarqué, les serveurs, les supercalculateurs, les mainframes, idem. Sur les consoles, ça va être méchant (Steambox, Ouya, Play 4, sans oublier qu'Android 4.2.1 prend en charge les manettes bluetooth de façon native, ça en dit long). Il ne reste que le bureau... mais là encore, la concurrence fait mieux pour moins cher. Si en plus Steam arrive sur GNU/Linux, l'un des derniers point de blocage, à savoir les jeux, pourrait progressivement s'éroder.

Le risque n'est plus Windows. Le risque, c'est que des acceptent des saloperies digne d'un Windows ou d'un iPhone sur une machine basée sur Linux ("environnement contrôlé", blindé de DRM de la Steambox). Stallman avait encore au moins 5 ans d'avance quand il a couché la GNU GPL v3. Ce mec doit en avoir marre d'avoir tout le temps raison avant tout le monde.
Inscrit le 17/09/2010
15 messages publiés
Apparemment ça ne remet pas en question l'existence de Steam sous Windows ou même la nouvelle version Linux qui pour le coup devrait voir son catalogue s'enrichir rapidement.
Donc aucune restriction a priori.

Ceux qui veulent conserver le coté ouvert et modifiable du PC resteront sur leur machine ou se monteront leur propre PC de salon.
Ceux qui désirent uniquement accéder à la bibliothèque Steam dans leur canapé sans se prendre la tête choisiront la SteamBox.

Si ils réussissent leur coup c'est une bonne occasion pour Valve d'élargir leur clientèle aux personnes qui ne joue jamais sur PC et auront ainsi l'occasion d'accéder a sa logithèque.
D'un autre coté comme de plus en plus de titre sont multiplateforme, pas sur que ce soit très attracit mais j'imagine que même un petite part de marché à coté des géants du monde de la console leur suffira.
Pour l'interet Steam a quand même quelques avantages par rapport aux offres concurrente (soldes attractives, pas d'abonnement, pas de politique trop restrictive sur les contenu, relativement ouvert pour les dev...).
Inscrit le 25/09/2009
475 messages publiés
Franchement déjà que Steam, c'est un peu le communiste du PC en terme de liberté (pas le droits de revendre un jeu, pas le droit de le prêter, pas le droit d'avoir plusieurs compte, juste le droit de payer et fermer sa mouille), si en plus ils gèrent l'environnement technique... bouuuu ça fait peur

J'ai eu plusieurs mauvaise expérience avec eux, mais la pire, ça reste une clé CD vendu par steam (pour Dust), qui était déjà enregistrée. Steam m'a dit "Allez voir le support des developpeurs du jeux" quand à ces dernier : "Allez voir le support chez Steam". Et ni l'un, ni l'autre démordait. J'ai du secoué la menace du remboursement via paypal pour avoir finalement une réponse : remboursement, merci au revoir... -_-

Bref, je ne suis pas sur que ce sera une bonne chose cette boite, mais on verra..
Inscrit le 16/10/2010
1115 messages publiés
Tu sais ce que c'est le communisme avant de dire des conneries ?
Inscrit le 23/09/2006
3322 messages publiés
je suis sceptique... comme la fosse du meme nom
Inscrit le 13/10/2008
1735 messages publiés
Notre matériel sera un environnement très contrôlé

Oula ça pue le truc plein de DRM et un matériel hyper-verouillé, ça pue je n'achète pas un minitel de Valve.
Inscrit le 04/03/2010
274 messages publiés
Nyn, le 10/12/2012 - 22:32
X


Et ça fait peur : ma PS3 est de première génération (4USB, lecteur sd card, compatible PS2) et les jeux 2013 pour PS3 passeront sans aucune modif de la console ... et sans frustration aucune ! C'est même la grande force des consoles ! Finalement tu donnes raison à Steam
[message édité par bandix400 le 11/12/2012 à 08:54 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Décembre 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6