La revue de presse hebdomadaire d'ActuaLitté, confortablement hébergé par Numerama, vous propose un aperçu en 5 points du meilleurs de l'information, du lundi au vendredi. Avec, cette semaine, les noces d'Amazon et de BitTorrent, le stylo qui dessine seul ou encore la nécessaire adaptation du droit d'auteur à l'économie numérique...

Lundi

L'auteur à succès Tim Ferriss, connu pour ses méthodes d'apprentissage express, peut ajouter une nouvelle corde à son arc après le succès d'une expérience marketing atypique réalisé avec Amazon. À quelques jours la sortie de son livre The 4-Hour Chef, un dossier avec extraits et interviews a été mis en ligne sur BitTorrent pour assurer la promotion du titre : 300.000 téléchargements en 1 journée, et 60.000 ventes du titre, malgré un boycott général des librairies américaines…

BitTorrent Download

nrkbeta, CC BY-SA 2.0

Mardi

L'autorégulation des consommateurs de culture sur Internet ne serait donc pas un mythe : en lançant Pottermore et la vente de la saga au format numérique sans DRM, Rowling prenait le pari de responsabiliser le lecteur. Objectif atteint : la boutique en ligne a noté que le piratage a baissé de 25 % par rapport à l'époque où les aventures du sorcier n'étaient disponibles qu'au format papier.

Mercredi

La Commission européenne se penche sur le droit d'auteur, et annonce une modernisation de celui-ci, pour l'adapter aux nouvelles conditions du marché, notamment celles du commerce électronique. Deux pistes de travail ont été lancées, la première sur les régimes de licence innovants, la seconde, vers 2014, sur des questions de territorialité et d'exceptions au droit d'auteur.

Jeudi

Le coup de crayon ne fait pas partie de vos talents innés ? L'université privée de Keio, à Tokyo, vous propose un de ses stylos qui dessine tout seul : le secret réside dans un aimant, placé sous la table et guidé par un ordinateur. Évidemment, présenté comme cela, l'innovation perd en magie ce qu'elle gagne en technique…

Vendredi

La durabilité des fichiers ebooks soulève souvent des inquiétudes, aussi bien du côté des consommateurs que des éditeurs : combien de temps peut-on compter sur le format, voué à la dégradation comme les vidéos ou les CD ? Si les formats propriétaires n'offrent aucune garantie, le langage XML, utilisé pour la conception de fichiers EPUB, semble un peu plus durable… Mais rien n'est éternel.

À la semaine prochaine !

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés