Samsung va dévoiler un Galaxy S3 Mini, cinq mois après la commercialisation du Galaxy S3. Principale caractéristique de ce nouveau smartphone ? Il dispose exactement de la même diagonale d'écran que l'iPhone 5, à savoir 4 pouces. Il sera présenté ce jeudi en Allemagne et est notamment destiné au marché européen.

Il y a le Galaxy S3 standard proposé par Samsung depuis le mois de mai, et puis il y a une ribambelle de déclinaisons du smartphone pour satisfaire tous les désirs des consommateurs. Le groupe sud-coréen prévoit ainsi de commercialiser une version "4G française" du Galaxy S3 dans les prochaines semaines, afin d'occuper la place laissée vacante par Apple et son iPhone 5.

Mais l'entreprise asiatique ne compte pas en rester là. Elle va concurrencer plus frontalement encore le dernier produit de son grand rival américain en annonçant l'arrivée prochaine d'un Galaxy S3 Mini qui aura exactement la même diagonale d'écran que l'iPhone 5, à savoir 4 pouces (10,16 centimètres). C'est une diminution de 0,8 pouce par rapport à la diagonale d'écran d'un Galaxy S3 standard.

Ce smartphone – qui dispose en réalité d'une taille d'écran comparable au Galaxy S sorti en juin 2010 – sera présenté officiellement en Allemagne ce jeudi, fait savoir Engadget après confirmation d'un porte-parole de Samsung. Il semble que ce Galaxy S3 Mini soit prévu en priorité pour le marché européen, le directeur de la division mobile de Samsung, JK Shing, évoquant une demande particulière sur le Vieux Continent.

En dehors de cette réduction dans les dimensions, le smartphone ressemblera dans les grandes lignes à son grand frère. Ses caractéristiques devraient être revues à la baisse, à ceci près qu'elles délivreront des performances sur un écran plus petit. Le prix du Galaxy S3 Mini devrait être naturellement plus bas que le Galaxy S3 classique. La date de disponibilité et le montant à débourser pour l'acquérir devraient être indiqués jeudi lors de la conférence.

Si Samsung évoque une demande européenne et songe aussi à lancer son nouveau smartphone en Corée du Sud, difficile de ne pas voir dans cette orientation autre chose qu'une tentative du groupe asiatique de gêner autant que possible la carrière de l'iPhone 5. En effet, il faut se souvenir que la firme de Cupertino a obtenu de la justice américaine la condamnation de Samsung à verser un milliard de dollars de dommages et intérêts.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés