À quelques semaines de la sortie d'Ubuntu 12.10, Canonical a suscité la controverse avec son intention d'intégrer des liens publicitaires vers Amazon, lors d'une recherche. Face au tollé, une position plus nuancée se dessine. Il sera possible de les désactiver via un paramètre dans les réglages sur la vie privée.

L'avantage d'un projet libre comme Ubuntu, c'est que la discussion entre développeurs et utilisateurs est ouverte. Les premiers peuvent avancer des propositions pour les futures versions de la distribution Linux, les seconds peuvent commenter et partager leur expérience. Certaines orientations font toutefois l'objet de nombreuses critiques, à commencer par l'environnement graphique Ubuntu.

C'est aussi le cas de l'arrivée de la publicité dans Ubuntu. Alors que la version 12.10 est en cours de développement, Canonical a suscité la polémique en décidant d'intégrer des liens publicitaires vers Amazon. Sans surprise, la nouvelle a été abondamment commentée et diverses solutions ont été avancées pour ceux ne voulant pas de partenariat.

Mais tous ne veulent ou ne peuvent suivre les instructions proposées par d'autres, comme désinstaller le service Unity Lens Shopping via une ligne de code dans le terminal ou, carrément, changer de distribution Linux. Ubuntu étant une distribution plutôt orientée grand public, certains utilisateurs ne sont pas du tout familier avec certains outils et ne sont pas en mesure de passer à une distribution plus ardue.

Une solution intermédiaire est néanmoins en train de se dégager, suite à la bronca des linuxiens. Comme le remarque Bronto sur nos forums, la visibilité de ces publicités ne sera pas imposée. Les utilisateurs auront la possibilité de les couper via les paramètres dédiés à la protection de la vie privée, sans aucune autre manipulation. Convenons-en, cette mesure est autrement plus facile à faire.

Il reste désormais à savoir si ce réglage sera prêt à temps pour Ubuntu 12.10. Encore en beta, la distribution doit normalement sortir le 18 octobre prochain. Or au regard du calendrier, certaines étapes sont désormais gelées et ne seront plus modifiées. Quantal Quetzal est en effet dans sa dernière ligne droite. Dès lors, il faudra peut-être patienter jusqu'à la prochaine version majeure d'Ubuntu.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés