Changement de ton chez Bouygues Telecom. Face à l'inévitable Free Mobile, l'opérateur a décidé d'assouplir ses formules téléphoniques. Sont désormais autorisés le P2P, les newsgroups ainsi que le modem. En revanche, l'usage VoIP n'est pas totalement libéré. Il l'est uniquement sur les forfaits téléphoniques illimités. Mais l'effet Free Mobile pourrait bien amener Bouygues à faire un effort supplémentaire.

C'est un changement de politique radical, preuve que la vague Free Mobile n'a pas seulement heurté les offres low cost des opérateurs traditionnels. Elle a également touché leurs formules classiques, obligeant Orange, SFR et Bouygues Telecom à procéder à des réajustements constants. Dernière modification en date, celle de Bouygues : elle porte sur les usages Internet de ses forfaits téléphoniques.

L'entreprise a annoncé que les usages peer-to-peer (P2P), modem (tethering) et newsgroups sont désormais acceptés pour tous ses clients – actuels et nouveaux – disposant d'une formule comprenant un accès Internet mobile. En revanche, Bouygues Telecom se montre plus frileux avec la voix sur IP (VoIP). L'usage des applications comme Skype n'est autorisé que pour les forfaits illimités.

Cela concerne donc les abonnés Eden Smartphone et Internet 3G+, qui y avaient déjà droit, ainsi que ceux bénéficiant d'un forfait téléphonique 24 heures sur 24. Cela concerne les clients du forfait Eden Relax 24/24 à 34,90 euros, mais pas ceux ayant une formule téléphonique limitée. Du moins pour le moment. Car vu la présente décision, on peut raisonnablement supposer que des plans en ce sens sont prévus.

Ces évolutions sont évidemment bienvenues, puisqu'elles offrent de nouvelles perspectives aux mobinautes sans avoir besoin de changer de forfait voire d'opérateur. Et c'est bien l'un des objectifs de Bouygues Telecom : éviter que tous ne se ruent vers son offre low cost (moins intéressante car moins chère) ou assister à un nouvel exode de ses clients vers Free Mobile, qui lui ne bride rien.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés