Sous le feu des critiques, Amazon a finalement cédé. Les publicités diffusées sur le Kindle Fire et le Kindle Fire HD ne seront plus obligatoires. Une option payante sera proposée aux clients souhaitant s'en débarrasser. La semaine dernière, Amazon avait expliqué que les annonces affichées sur l'écran de sauvegarde étaient inévitables.

Machine arrière toute ! Amazon n'affichera plus unilatéralement de la publicité sur les écrans de sauvegarde de ses nouvelles tablettes tactiles Kindle Fire. Le site de commerce électronique a décidé de faire preuve de souplesse à l'égard de ses clients, en leur laissant le choix : soit ils acceptent de supporter les annonces, soit ils achètent une option pour les désactiver définitivement.

Celle-ci sera facturée 15 dollars. Une fois celle-ci prise, plus aucune publicité ne sera affichée sur l'écran de sauvegarde du Kindle Fire ou du Kindle Fire HD. Pour Amazon, ce revirement de cap est le signe que l'entreprise se soucie de la satisfaction de ses différents clients. Mais il apparaît que le cybermarchand a surtout changé de fusil d'épaule en urgence pour calmer la grogne croissante des utilisateurs.

À l'origine, Amazon a expliqué que le modèle économique du Kindle Fire et Kindle Fire HD ne lui permettait de désactiver les publicités affichées sur l'écran de sauvegarde, car celles-ci contribuait à maintenir les deux tablettes sous la barre des 200 dollars. Un argument qui a été très critiqué par les internautes, ces derniers relevant que les modèles précédents proposaient justement une option pour masquer les réclames.

Présenté la semaine dernière, le Kindle Fire HD est une tablette numérique intégrant un écran antireflet de 7 pouces, un processeur double-cœur cadencé à 1,5 GHz et une connectivité WiFi 802.11n. Deux versions sont disponibles : la première propose une capacité de stockage de 16 Go et la seconde la double.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés