Mozilla a livré la dernière mouture de son logiciel phare, Firefox. Parmi les principales nouveautés, retenons l'arrivée des mises à jour silencieuses, le support de la troisième version du protocole réseau expérimental SPDY et l'amélioration de WebGL.

Les fans du panda roux le savent peut-être déjà. La quinzième version de Firefox vient d'arriver sur les serveurs de la fondation Mozilla ainsi que sur les nôtres, six semaines après Firefox 14 et ses améliorations en matière de sécurité. Comme à chaque fois, cette nouvelle mouture apporte son lot de nouveautés et de modifications, celles-ci pouvant être consultées dans les notes de version disponibles sur cette page.

Du côté des nouveautés, Firefox 15 intègre désormais les mises à jour silencieuses en tâche de fond ainsi que la troisième version du protocole réseau expérimental SPDY conçu par Google. Celui-ci est prometteur, car il permet d'améliorer nettement les capacités du HTTP, donc réduire les chargements de pages web, en multiplexant les flux, en priorisant les requêtes et en compressant les en-têtes.

Firefox 15 améliore également le WebGL, qui est une spécification d'affichage 3D pour les navigateurs web, avec la compression des textures pour des performances accrues. Enfin, le navigateur de Mozilla intègre une nouvelle localisation, le maïthili : il s'agit d'une langue essentiellement parlée en Inde et au Népal (le nombre de locuteurs est estimé à 34,7 millions).

La dernière version de Firefox comprend également quelques changements, notamment au niveau des add-ons. Mozilla annonce que son logiciel va gérer l'usage de la mémoire consommée par les modules complémentaires avec plus d'efficacité – ce point restant l'un des principaux soucis du navigateur, surtout si l'utilisateur dispose de nombreuses extensions.

Pour les développeurs, l'intégration des spécificités du HTML se poursuit. A été ajouté avec Firefox 15 le support natif du codec audio Opus, l'attribut 'played' pour les éléments < audio > et < video > et le support de l'attribut média pour l'élément < source >. Cinq autres changements concernant les développeurs ont été ajoutés et un bug a été résolu au passage.

La prochaine version de Firefox est programmée pour le 9 octobre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés