Publié par Julien L., le Vendredi 27 Juillet 2012

Batman : The Dark Knight Rises piraté sur YouTube

Le dernier volet de la trilogie de Christopher Nolan, Batman : The Dark Knight Rises, est déjà piraté. Présent sur les réseaux peer-to-peer et certains sites spécialisés, le film est également présent sur YouTube. Le propriétaire du compte où se trouve la vidéo explique avoir volontairement réduit la fenêtre du film pour éviter d'être piégé par les filtres anti-piratage de YouTube.

Troisième volet de la trilogie réalisé par Christopher Nolan, Batman : The Dark Knight Rises est sorti dans les salles obscures le 20 juillet aux États-Unis et cinq jours plus tard dans l'Hexagone. Tout comme les deux précédents opus, le film est promis à une formidable carrière cinématographique et a déjà rapporté plus de 337 millions de dollars dans le monde (pour un budget de 250 millions).

Sans surprise, le film devrait aussi connaître une carrière exceptionnelle sur les réseaux peer-to-peer, les sites de streaming et les plates-formes de téléchargement direct. Une carrière qui a en fait déjà commencé sur les réseaux BitTorrent (avec des versions filmées en salle, donc à la qualité très médiocre). Mais le plus étonnant est la disponibilité en intégralité du film en VO  sur... YouTube.

Le propriétaire du compte de la chaîne YouTube explique avoir enregistré directement depuis son bureau (la barre des tâches de Windows 7 est visible, ainsi qu'une partie de son fond d'écran) le film en train d'être lu afin que les filtres anti-piratage de YouTube ne détecte pas la présence de Batman : The Dark Knight Rises.

Le très fort engouement du public pour Batman et le succès critique et populaire de la trilogie de Christopher Nolan ont fortement incité les camcorders à tenter d'enregistrer discrètement le film dans une salle de cinéma. En 2008, Un homme de 40 ans a été arrêté en Australie pour avoir tenté de ressortir du cinéma avec une petite copie privée du film qu'il s'était soigneusement concoctée avec son caméscope numérique.

En 2010, nous avions rapporté la condamnation d'un Américain à deux ans de prison ferme, trois ans de probation et une amende de 24 738 dollars. Lui aussi avait essayé d'enregistrer une projection de Batman : The Dark Knight avec un caméscope. Les enquêteurs avaient découvert en outre 1240 films piratés sur son ordinateur personnel.

Si YouTube s'efforce de contenter les ayants droit en supprimant les vidéos enfreignant la propriété intellectuelle et en déployant des filtres bloquant automatiquement les contenus déjà signalés, force est de constater que la plate-forme est loin de faire face à toutes les situations. Grâce à quelques requêtes précises et en jouant avec les réglages de recherche, il est très simple de trouver des films entiers sur YouTube, notamment français.

Publié par Julien L., le 27 Juillet 2012 à 15h48
 
69
Commentaires à propos de «Batman : The Dark Knight Rises piraté sur YouTube»
Inscrit le 06/01/2010
13 messages publiés
Je ne vois pas l'intérêt de visionner un film comme celui-ci avec une qualité aussi déplorable.
Inscrit le 03/10/2011
5847 messages publiés
il est très simple de trouver des films entiers sur YouTube
Voire des films complets
Prochaine étape: Batman en video ASCII !
Inscrit le 30/05/2012
289 messages publiés
Et aussi il faut être très con pour le mettre en ligne sur Youtube, il à vraiment pas peur d'être poursuivi en justice...
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 27/07/2012 à 16:13
Centaurien, le 27/07/2012 - 16:12

il est très simple de trouver des films entiers sur YouTube

Voire des films complets

c'est quoi la differences entre des films entiers et des films complets ?
Inscrit le 25/07/2012
4 messages publiés
Oui, enfin vu la qualité de l'upload le type a vraiment fait ça pour dire "j'ai contourné Google" ! Déjà que les versions cam font mal aux yeux là ça doit être atroce .

Par contre ça soulève un problème: pourquoi continuer de lutter contre ces pratiques quand on sait pertinemment que le système sera contourné ? Bientôt les vidéos sur YouTube seront en quarantaine pendant une semaine pour être vérifiée une par une x).
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
pourquoi dit on ayants droits ? dites plutot producteurs et distributeurs...

parceque ayants droits, on a l'impression que c'est quelquechose de naturel, de mérité, d'héréditaire...
litlematth, le 27/07/2012 - 16:14
Par contre ça soulève un problème: pourquoi continuer de lutter contre ces pratiques quand on sait pertinemment que le système sera contourné ?

Ca soulève un autre problème, complémentaire à celui que tu cites:
pourquoi toujours chercher à faire dans l'illégalité, quitte à diffuser des trucs pourris qui gâchent complètement l'intérêt du film et à renforcer les ayants-droits dans leur volonté de lutter ?

Bientôt les vidéos sur YouTube seront en quarantaine pendant une semaine pour être vérifiée une par une x).

Ben oui, c'est ce qu'on risque d'obtenir à cause de pirate-kiddies incapables d'être raisonnables.
Inscrit le 11/06/2012
29 messages publiés
Mince on aura pas le droit aux google glasses dans les cinémas ?
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

et à renforcer les ayants-droits dans leur volonté de lutter ?


Tu n'as pas bien lu la remarque précédente. "parce que ayants droits, on a l'impression que c'est quelque chose de naturel, de mérité, d'héréditaire...".

Ben oui, c'est ce qu'on risque d'obtenir à cause de pirate-kiddies incapables d'être raisonnables.

Est-ce raisonnable de regarder des films qui légitiment la violence et présentent l'apologie du héros, ce sauveur qui êtes aux cieux ? La bible et le colt : rien de nouveau depuis les premiers western. De même que la promotion de l'alcool et de la cigarette. Je n'ai pas vu le film (j'attend sa sortie en p2p en meilleure qualité) mais y a t-il quelqu'un qui fume ou qui boit un scotch à un moment du film ?
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Mais que fait Batman???


A moins que...
Et si Batman en apprenant entre autre ce genre de choses (En 2010, nous avions rapporté la condamnation d'un Américain à deux ans de prison ferme, trois ans de probation et une amende de 24 738 dollars)
avait estimé que Gotham City est pourrie à la moelle, et que les vrais méchants ne sont pas les camcorders les P2Piéristes?

C'est que Batman, c'est pas un larbin, lui...
[message édité par Amicalement le 27/07/2012 à 16:41 ]
zembla, le 27/07/2012 - 16:35
Tu n'as pas bien lu la remarque précédente. "parce que ayants droits, on a l'impression que c'est quelque chose de naturel, de mérité, d'héréditaire...".

http://fr.wikipedia....iki/Ayant_droit
Si t'es pas d'accord, vote.
Est-ce raisonnable de regarder des films qui légitiment la violence et présentent l'apologie du héros, ce sauveur qui êtes aux cieux ?

Tu sembles être du même avis que tous ces gens qui accusent les films et les jeux vidéos de créer de la violence... Ce n'est pas un avis habituel dans la communnauté Numérama.
Inscrit le 19/10/2009
6427 messages publiés
Pas moyen que vous échappiez au commentaire lu sur agora :

Je l'ai vu samedi soir : avant d'écrire la suite, je tiens à préciser que je suis bon public, et je ne vais pas spontanément chercher à voir des messages ou il n'y en a pas.

Mais... J'ai rarement vu de héros aussi néo-conservateur depuis Dick Cheney et Jack Bauer de 24h00. Batman est la pensée néo-conservatrice américaine incarnée, le héro de l'ultra libéralisme façon Milton Friedman.

Attention spoiler :

- Son entreprise fabrique des armes, mais à tragédie, quand il n'ont plus de bénéfices, c'est le l'orphelinat qui perd son budget.. Merde alors, ils faut que son entreprise continue à fabriquer des tanks et des armes et je ne sais quoi, pour continuer à répandre le bonheur sur la planète, comme toute bonne entreprise capitaliste..

- Clairement le mouvement mené par le méchant Baine s'attaque aux riches (scènes d'anarchie dans la rue ou des riches en fourrure se font dépouiller) et est une représentation de ce que pourrait devenir le mouvement "Occupy".
Baine prend la tête d'une armée qui est clairement la classe ouvrière (gueules, fringues d'ouvriers).
Mais c'est la que ça dérape dans une "terreur" calquée sur celle qui a suivie la révolution Française. Tribunaux populaire assoiffés de sang, condamnation à mort à la pelle..etc
Le mouvement populaire anti-riche est devenu un mouvement terroriste. La ville s'écroule dans une allégorie de la situation économique actuelle.

- Batman/Bruce Wayne à une machine qui peut produire de l'énergie en-veux-tu-en-voilà pour continuer à répendre le bonheur sur la planète SAUF QUE, il ne veux pas la dévoiler au monde car ce con de peuple n'est pas prêt du tout - la preuve 30 minutes plus tard, ces cons de pauvres transforment sa machine en bombe atomique.
Heureusement, notre richissime héro va sauver tout ça au sacrifice de sa vie (pas tant que ça, d'ailleur, faut pas déconner non plus)

- Moralité, ces connards de pauvres terroristes (dont leur leader viennent forcément d'un trou du cul du monde (littéralement) dans un pays ARABE) se font matter comme il se doit.
CatWoman qui volait les riches s'en sort pas trop mal, car elle se tape désormais le milliardaire. Les autres n'ont plus qu'à fermer leur gueule et retourner dans leur trou du cul du monde, à espérer en des jours meilleur.

Ce Batman est un vrai fasciste, ça se confirme.
Vivement le film de Super Dupont.


Source
[message édité par Gnommy le 27/07/2012 à 16:48 ]
Inscrit le 27/07/2012
1 messages publiés
Et le piratage freine l'industrie du cinéma... mais oui !
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Je me demande ce que diraient Nègre ou Olivennes ou Lescure et TOUS LEURS AMIS (Albanel, Pfffe, Flore, etc) devant Batman pas content du tout de la tournure que prend Gotham City?

A mon avis, Nègre, exemple au hasard, il mouillerait sa culotte et aurait ses petits poings au fond des poches...


Une lopette en fait, quoi.

Si il y a des avis sur les autres, tous les autres...
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

http://fr.wikipedia....iki/Ayant_droit
Si t'es pas d'accord, vote.


Si je suis le lien voici ce que je lis entre autres :
Ce terme est utilisé quand on parle de copyright (notion anglo-saxonne du droit d'auteur limitée aux droits patrimoniaux de l'oeuvre).
Avec le terme ayant-droit on est bien dans un point de vue marchand et anglo-saxon de plus, et pas dans un point de vue de création artistique et français.
Donc quand tu utilises ce terme tu te places bien du côté des majors américaines qui défendent leur pognon.


Tu sembles être du même avis que tous ces gens qui accusent les films et les jeux vidéos de créer de la violence... Ce n'est pas un avis habituel dans la communnauté Numérama.


Je n'ai pas écrit cela. J'ai écris qu'il y avait de la violence dans ce film.
Et je rajouterais de la violence "juste" (selon la propagande américaine qui justifie ses interventions armées par des guerres justes : il faut punir les méchants).

Une étude (dont je n'ai pas la référence) prétend plutôt que la violence vécues dans les jeux et média tendrait à augmenter plutôt la tolérance à la violence, pas à la stimuler.
[message édité par zembla le 27/07/2012 à 17:02 ]
Inscrit le 09/04/2009
1380 messages publiés
e n'ai pas écrit cela. J'ai écris qu'il y avait de la violence dans ce film.
Et je rajouterais de la violence "juste" (selon la propagande américaine qui justifie ses interventions armées par des guerres justes : il faut punir les méchants).


Ok Batman est un film violent, rien de surprenant, il n'y aurais pas ca serait
décevant.

Apres il n'y pas de violence Juste, la violence n'est jamais justifiable.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Gnommy le 27/07/2012 à 16:48

Pas vu encore, donc...

:-)

Cela dit, vu le ton du texte de agoravox, je sens le mec derrière prêt à dégainer sur tout ce qui est ricain comics blockbusters et à faire bisous à Chavez ou ce qui serait bien bien bien plus grave à des trucs comme Mélenchon.
Les "anticapitalistes", c'est comme les "antifascistes", derrière on trouve bien souvent des idées terriblement dangereuses dans les faits.

Je serai curieux de le lire sur le sujet Avatar. Pour moi, Avatar, c'est le sujet parfait en ciné blockbuster us pour "profiler" les spectateurs et leurs niveaux de lecture/compréhension des films, et de la vie

;-)
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
Gnommy, le 27/07/2012 - 16:48
Pas moyen que vous échappiez au commentaire lu sur agora :

Je l'ai vu samedi soir : avant d'écrire la suite, je tiens à préciser que je suis bon public, et je ne vais pas spontanément chercher à voir des messages ou il n'y en a pas.

Mais... J'ai rarement vu de héros aussi néo-conservateur depuis Dick Cheney et Jack Bauer de 24h00. Batman est la pensée néo-conservatrice américaine incarnée, le héro de l'ultra libéralisme façon Milton Friedman.

Attention spoiler :

- Son entreprise fabrique des armes, mais à tragédie, quand il n'ont plus de bénéfices, c'est le l'orphelinat qui perd son budget.. Merde alors, ils faut que son entreprise continue à fabriquer des tanks et des armes et je ne sais quoi, pour continuer à répandre le bonheur sur la planète, comme toute bonne entreprise capitaliste..

- Clairement le mouvement mené par le méchant Baine s'attaque aux riches (scènes d'anarchie dans la rue ou des riches en fourrure se font dépouiller) et est une représentation de ce que pourrait devenir le mouvement "Occupy".
Baine prend la tête d'une armée qui est clairement la classe ouvrière (gueules, fringues d'ouvriers).
Mais c'est la que ça dérape dans une "terreur" calquée sur celle qui a suivie la révolution Française. Tribunaux populaire assoiffés de sang, condamnation à mort à la pelle..etc
Le mouvement populaire anti-riche est devenu un mouvement terroriste. La ville s'écroule dans une allégorie de la situation économique actuelle.

- Batman/Bruce Wayne à une machine qui peut produire de l'énergie en-veux-tu-en-voilà pour continuer à répendre le bonheur sur la planète SAUF QUE, il ne veux pas la dévoiler au monde car ce con de peuple n'est pas prêt du tout - la preuve 30 minutes plus tard, ces cons de pauvres transforment sa machine en bombe atomique.
Heureusement, notre richissime héro va sauver tout ça au sacrifice de sa vie (pas tant que ça, d'ailleur, faut pas déconner non plus)

- Moralité, ces connards de pauvres terroristes (dont leur leader viennent forcément d'un trou du cul du monde (littéralement) dans un pays ARABE) se font matter comme il se doit.
CatWoman qui volait les riches s'en sort pas trop mal, car elle se tape désormais le milliardaire. Les autres n'ont plus qu'à fermer leur gueule et retourner dans leur trou du cul du monde, à espérer en des jours meilleur.

Ce Batman est un vrai fasciste, ça se confirme.
Vivement le film de Super Dupont.



Source

+1
Je laisse l'intégralité du texte qui mérite d'être présenté 2 fois...
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
"Si t'es pas d'accord, vote."

Voix chevrotante du soi disant résistant et "révolté" de la dernière minute Sieur Hessel :

Innnndignez vouuuus, mais voteeeez, ne faites paaas coooomme les méssants indignados espagnols qui s'abstiiiiennent, adhééérez au psss ou chez eelv, et vooooooteeeeez.



Rideau!

Ps pour Batman : si tu peux ce weekend aller baffer Hessel, fonce, c'est du collabo grand cru à présent. Vive Gotham City, Libre, Debout
Inscrit le 10/02/2012
78 messages publiés
Franchement je trouve qu'il y a une limite a ne pas franchir.

Partager un film qu'on vient d'acheté, on qui nous a été partager, ok. Allez au ciné juste pour enregistré le film sur un caméscope, je suis désolé mais c'est allez trop loin. C'est comme ce hacker qui avait pirater l'ordinateur d'un artiste pour partager un album avant sa sortie. Je trouve ça ridicule.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Mais j'y pense, si ce film est
vraiment aussi manichéen et idéologiquement puant que dans ce papier agoravox, le pirater deviendrait presque un devoir civique, non?

Mmmh, faut que j'aille voir ce truc.
Inscrit le 11/10/2004
236 messages publiés
@Gnommy ATTENTION SPOILERS - JE REPETE ATTENTION SPOILERS

Commentaire un rien orienté, je m'explique point par point

- Le fait que la boite de Wayne soit en faillite ou presque n'a rien a voir avec la production d'armes mais avec le fait que des sommes incroyables ont ete investies dans la R&D du générateur et ceci a perte puisqu'il n'a pas été rendu public ni même activé.

- Bane recupere tous les exclus de la société, son idéologie est basée sur le fait qu'il faille purifier Gotham par le feu dans un geste presque biblique, cf Ral Al Gul et la ligue des ombres dans Batman Begins. Il ment a la population car la bombe ne peut qu'exploser, le but etant de retourner le plus de gens pour les "corrompre" encore plus pour faire souffrir Batman qui doit regarder ça, impuissant. Note que le seul "tribunal" est présidé par Scarecrow (batman Begins et au debut de Dark Knight) fraichement sorti de l'asile d'Arkham. Pas vraiment une vindicte populaire.

- Meme réponse, le mensonge de la "revolution de Bane" n'est la que pour faire souffrir Batman. Ce ne sont pas les pauvres qui en font une bombe mais Bane.

J'espère avoir demonté les arguments, ma conclusion étant qu'on peut effectivement voir dans le refus de Wayne de dévoiler sa techno nucléaire un echo de ce qui se passe en Iran...
Mais de la a trouver Batman fasciste...
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
TraGiK, le 27/07/2012 - 17:17
Franchement je trouve qu'il y a une limite a ne pas franchir.

Partager un film qu'on vient d'acheté, on qui nous a été partager, ok. Allez au ciné juste pour enregistré le film sur un caméscope, je suis désolé mais c'est allez trop loin. C'est comme ce hacker qui avait pirater l'ordinateur d'un artiste pour partager un album avant sa sortie. Je trouve ça ridicule.

Tu n'as pas tort, en effet!
Cela dit, le franchissement de limites en tous genres et surtout par ceux qui devraient le moins les franchir est tellement devenu la règle d'ensemble, que tout devient si confus dans la tête de certaines personnes, victimes de cela peut être...
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
NhiKo, le 27/07/2012 - 17:23
@Gnommy ATTENTION SPOILERS - JE REPETE ATTENTION SPOILERS

Commentaire un rien orienté, je m'explique point par point

- Le fait que la boite de Wayne soit en faillite ou presque n'a rien a voir avec la production d'armes mais avec le fait que des sommes incroyables ont ete investies dans la R&D du générateur et ceci a perte puisqu'il n'a pas été rendu public ni même activé.

- Bane recupere tous les exclus de la société, son idéologie est basée sur le fait qu'il faille purifier Gotham par le feu dans un geste presque biblique, cf Ral Al Gul et la ligue des ombres dans Batman Begins. Il ment a la population car la bombe ne peut qu'exploser, le but etant de retourner le plus de gens pour les "corrompre" encore plus pour faire souffrir Batman qui doit regarder ça, impuissant. Note que le seul "tribunal" est présidé par Scarecrow (batman Begins et au debut de Dark Knight) fraichement sorti de l'asile d'Arkham. Pas vraiment une vindicte populaire.

- Meme réponse, le mensonge de la "revolution de Bane" n'est la que pour faire souffrir Batman. Ce ne sont pas les pauvres qui en font une bombe mais Bane.

J'espère avoir demonté les arguments, ma conclusion étant qu'on peut effectivement voir dans le refus de Wayne de dévoiler sa techno nucléaire un echo de ce qui se passe en Iran...
Mais de la a trouver Batman fasciste...

Oh oh, voilà de la contre-argumentation de qualité, Batman mis en contexte, et qui me semble mériter attention.

Mince, je suis presque frustré de ne pas pouvoir réagir car pas vu encore ce dernier Batman. Ma sciatique, vingt deux ;-))
Inscrit le 28/04/2009
179 messages publiés
Déja, le gars regarde le film avec l'image déformée... un vrai boulet quoi.
Pour moi là ça n'est pas du piratage, c'est du massacre.
Inscrit le 05/10/2011
2813 messages publiés
zembla, le 27/07/2012 - 16:35

Est-ce raisonnable de regarder des films qui légitiment la violence et présentent l'apologie du héros, ce sauveur qui êtes aux cieux ? La bible et le colt : rien de nouveau depuis les premiers western. De même que la promotion de l'alcool et de la cigarette. Je n'ai pas vu le film (j'attend sa sortie en p2p en meilleure qualité mais y a t-il quelqu'un qui fume ou qui boit un scotch à un moment du film ?

Je comprends pas pourquoi tu veux le télécharger si tu n'aimes pas le principe. Ou alors, j'ai pas compris ?
Inscrit le 18/10/2008
1857 messages publiés
WickedFaith, le 27/07/2012 - 16:18

Ca soulève un autre problème, complémentaire à celui que tu cites:
pourquoi toujours chercher à faire dans l'illégalité, quitte à diffuser des trucs pourris qui gâchent complètement l'intérêt du film et à renforcer les ayants-droits dans leur volonté de lutter ?

Parce que tourner l'autre joue ne permet pas toujours de faire cesser les attaques. Parce que c'est le P2P et le piratage qui ont permis de flinguer les DRM sur les boutiques de musique en ligne, favorisé l'émergence de services qui apportent une valeur ajoutée éventuelle pour certains (recommandations, liens vers les concerts à venir).

Les ayant-droits avaient voulu carrément interdire les magnétoscopes, les premiers lecteurs mp3, ont coulé je ne sais combien de start-ups. Le piratage n'a en rien renforcé leur volonté de lutte, au contraire : ils voulaient facturer le streaming à l'écoute, cette concurrence les force à lâcher du lest. Et ce n'est qu'un début. Ce n'est pas par hasard que la SACEM essaye de se faire à certaines licences Creative Commons.

Quant à l'illégalité, il faut en effet changer la loi, réduire le délai et les restrictions du droit d'auteur et tendre vers le CC-By-NC-Sa par défaut au lieu de tous droits réservés, ce serait un bon début. Le Parti Pirate bosse là-dessus.

Bientôt les vidéos sur YouTube seront en quarantaine pendant une semaine pour être vérifiée une par une x).

Ben oui, c'est ce qu'on risque d'obtenir à cause de pirate-kiddies incapables d'être raisonnables.

Il faut quand même que tu évites la malhonnêteté intellectuelle qui borde sur le masochisme qui consiste à mettre sur le dos des pirates les conneries des majors. Les pirates-kiddies permettent au contraire de les limiter. Voir les exemples ci-dessus.
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
NhiKo, le 27/07/2012 - 17:23
@Gnommy ATTENTION SPOILERS - JE REPETE ATTENTION SPOILERS


Commentaire un rien orienté, je m'explique point par point

- Le fait que la boite de Wayne soit en faillite ou presque n'a rien a voir avec la production d'armes mais avec le fait que des sommes incroyables ont ete investies dans la R&D du générateur et ceci a perte puisqu'il n'a pas été rendu public ni même activé.


Ca c'est le prototype du contre argument répondant aux reproches faits contre les brevets par exemple qui tendent à privatiser le bien commun. Il faut bien défendre les lourds investissements de la recherche.
Ce qui peut s'entendre dans certains cas mais en examinant les conditions d'application.
Ainsi par exemple les grand laboratoires médicaux n'ont sorti aucune molécule nouvelle depuis 10 ans. Tout leur effort est un investissement de marketing et de lobby pour maintenir leurs avantages.
Walt disney a fait prolonger la durée des droits d'auteurs de façon irréelle pour protéger leurs avoirs (https://fr.wikipedia.org/wiki/Copyright_Term_Extension_Act).
Dans cette façon de vouloir écraser les autres de son pouvoir actuel il y a du "fascisme", c'est-à-dire pour moi une forme de totalitarisme.


- Bane recupere tous les exclus de la société, son idéologie est basée sur le fait qu'il faille purifier Gotham par le feu dans un geste presque biblique, cf Ral Al Gul et la ligue des ombres dans Batman Begins. Il ment a la population car la bombe ne peut qu'exploser, le but etant de retourner le plus de gens pour les "corrompre" encore plus pour faire souffrir Batman qui doit regarder ça, impuissant. Note que le seul "tribunal" est présidé par Scarecrow (batman Begins et au debut de Dark Knight) fraichement sorti de l'asile d'Arkham. Pas vraiment une vindicte populaire.

- Meme réponse, le mensonge de la "revolution de Bane" n'est la que pour faire souffrir Batman. Ce ne sont pas les pauvres qui en font une bombe mais Bane.

J'espère avoir demonté les arguments, ma conclusion étant qu'on peut effectivement voir dans le refus de Wayne de dévoiler sa techno nucléaire un echo de ce qui se passe en Iran...
Mais de la a trouver Batman fasciste...


Tu ne démontres rien. Ta logique reste au niveau du scenario, dans l'histoire du film. Tu ne fais pas de parallèle entre l'histoire du film et la réalité.
Au contraire tu confirmes en mettant face à face Bane et Batman. Le bien et le mal. C'est ce qui est dénoncé : Batman est le héros du bien, c'est-a-dire du pouvoir en place.
Après il faudrait rentrer dans les détails pour t'expliquer plus mais j'ai déjà beaucoup écris pour si peu.
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
milord, le 27/07/2012 - 17:40

zembla, le 27/07/2012 - 16:35

Est-ce raisonnable de regarder des films qui légitiment la violence et présentent l'apologie du héros, ce sauveur qui êtes aux cieux ? La bible et le colt : rien de nouveau depuis les premiers western. De même que la promotion de l'alcool et de la cigarette. Je n'ai pas vu le film (j'attend sa sortie en p2p en meilleure qualité mais y a t-il quelqu'un qui fume ou qui boit un scotch à un moment du film ?

Je comprends pas pourquoi tu veux le télécharger si tu n'aimes pas le principe. Ou alors, j'ai pas compris ?


C'est pour faire un peu de provoque.
Si je le regarde c'est pour analyser la façon dont les idées sont amenées dans ce genre de film. Ca ne mérite pas que je donne de l'argent et en plus je peux avancer par séquences quand c'est insupportable de bêtise.
[message édité par zembla le 27/07/2012 à 18:02 ]
Inscrit le 28/04/2009
179 messages publiés
Amicalement, le 27/07/2012 - 17:25
Cela dit, le franchissement de limites en tous genres et surtout par ceux qui devraient le moins les franchir est tellement devenu la règle d'ensemble, que tout devient si confus dans la tête de certaines personnes, victimes de cela peut être...

Sauf que : peux-tu vraiment considérer que tu as réussi à "battre le système" quand en fait tu n'as réussi à diffuser sur youtube qu'un truc d'une qualité misérable, déformé, et mis en fenêtre, avec un fond d'écran naze ?

Moi je trouve que ce genre de comportement donne une très mauvaise image du piratage !
De gens qui sont prêts à voir le film dans des conditions déplorables juste pour dire je l'ai vu ou ne pas payer.
D'autant que pour diffuser un film comme ça il faut n'avoir aucun respect pour l'oeuvre originale.
(alors qu'on peut très bien partager des films en bonne qualité et en respectant le film)
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
SojiOkita, le 27/07/2012 - 18:01

Amicalement, le 27/07/2012 - 17:25
Cela dit, le franchissement de limites en tous genres et surtout par ceux qui devraient le moins les franchir est tellement devenu la règle d'ensemble, que tout devient si confus dans la tête de certaines personnes, victimes de cela peut être...


Sauf que : peux-tu vraiment considérer que tu as réussi à "battre le système" quand en fait tu n'as réussi à diffuser sur youtube qu'un truc d'une qualité misérable, déformé, et mis en fenêtre, avec un fond d'écran naze ?



Pour "battre le système" il ne faut pas consommer, tout simplement.
Maintenant si c'est trop difficile de ne pas regarder un film (dans ce cas) alors il vaut mieux le télécharger gratuitement que de participer à financer une grosse machine totalitaire.
[message édité par zembla le 27/07/2012 à 18:07 ]
Inscrit le 05/05/2009
1191 messages publiés
Batman : The Dark Knight Rises

Répété trois fois, c'est pour monter dans Google?
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
@bronto le 27/07/2012 à 17:51
"Quant à l'illégalité, il faut en effet changer la loi, réduire le délai et les restrictions du droit d'auteur et tendre vers le CC-By-NC-Sa par défaut au lieu de tous droits réservés, ce serait un bon début. Le Parti Pirate bosse là-dessus."


Vous parlez de PP.INT?
Parce que bon, PP.fr, je le sens moyen, au moins une partie du côté CAP (Conseil admnistratif et Politique) et BN (Bureau national), cf par ex le truc Roosevelt 2012 tout ça tout ça, sujets déjà évoqués.

Bon, sinon, CC-By-NC-Sa dites vous. Vous pouvez éclairer les lecteurs sur comment s'orientent les réflexions sur le point Sa, dans la mesure où les ayants droits que l'on sait, leur vision du Sa, c'est vite vu vous le savez bien?
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
SojiOkita, le 27/07/2012 - 18:01

Amicalement, le 27/07/2012 - 17:25
Cela dit, le franchissement de limites en tous genres et surtout par ceux qui devraient le moins les franchir est tellement devenu la règle d'ensemble, que tout devient si confus dans la tête de certaines personnes, victimes de cela peut être...


Sauf que : peux-tu vraiment considérer que tu as réussi à "battre le système" quand en fait tu n'as réussi à diffuser sur youtube qu'un truc d'une qualité misérable, déformé, et mis en fenêtre, avec un fond d'écran naze ?

Moi je trouve que ce genre de comportement donne une très mauvaise image du piratage !
De gens qui sont prêts à voir le film dans des conditions déplorables juste pour dire je l'ai vu ou ne pas payer.
D'autant que pour diffuser un film comme ça il faut n'avoir aucun respect pour l'oeuvre originale.
(alors qu'on peut très bien partager des films en bonne qualité et en respectant le film)

J'ai dis plus haut à quelqu''un que j'étais d'accord concernant les camcorders ou le cas des mecs qui viennent piquer des albums en cours de création directement sur les pc des artistes.
Je suis ok avec ce que tu dis. C'est assez "pauvre" comme comportement, même si certains cams d'après ce que m'a dis le gamin de ma voisine sont de qualité honorable et permettent de voir un truc un mois avant que sa version ripdvd ou bluery soit dispo.
Ce que je faisais avec ma remarque, c'était une extension sur le concept de dépassement de limites, de respect de plus rien, etc, avec un focus sur certains dépassements généralisés et qui me semblent plus problématiques que celui des camcorders
qui veulent être les "prems de la cour de récré" pour la release.
Le poisson pourrit par la tête.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
zembla, le 27/07/2012 - 18:00

C'est pour faire un peu de provoque.
Si je le regarde c'est pour analyser la façon dont les idées sont amenées dans ce genre de film. Ca ne mérite pas que je donne de l'argent et en plus je peux avancer par séquences quand c'est insupportable de bêtise.


C'est un raisonnement totalement stupide.
Dire : ton truc c'est de la merde je ne veux même pas payer pour ca. Mais jle regarde quand même pour me rendre compte a quel point j'ai raison.

Mais c'est vachement arrogant comme raisonnement. Quand tu n'aimes pas quelque chose tu le consomme pas. C'est si difficile que ca de se tenir à ses convictions ?

zembla, le 27/07/2012 - 18:06

Pour "battre le système" il ne faut pas consommer, tout simplement.
Maintenant si c'est trop difficile de ne pas regarder un film (dans ce cas) alors il vaut mieux le télécharger gratuitement que de participer à financer une grosse machine totalitaire.


Comme dit plus haut, ca s'appelle manquer de conviction.
Tu veux "battre le système" et bien tu te bats et pas seulement quand cela t'arrange !
"Se battre contre le système" implique toujours des sacrifices, tu ne peux pas avoir le beurre, l'argent du beurre le c*l de la crémière et le sourire du crémier.
Inscrit le 03/10/2011
5847 messages publiés
flob, le 27/07/2012 - 16:13

c'est quoi la differences entre des films entiers et des films complets ?
Fais la recherche sur Youtube, tu verras.
Inscrit le 09/04/2009
1380 messages publiés
C'est un raisonnement totalement stupide.
Dire : ton truc c'est de la merde je ne veux même pas payer pour ca. Mais jle regarde quand même pour me rendre compte a quel point j'ai raison.

Mais c'est vachement arrogant comme raisonnement. Quand tu n'aimes pas quelque chose tu le consomme pas. C'est si difficile que ca de se tenir à ses convictions ?


Faire un jugement de
valeur
et parler d'arrogance juste
après
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

C'est un raisonnement totalement stupide.
Dire : ton truc c'est de la merde je ne veux même pas payer pour ca. Mais jle regarde quand même pour me rendre compte a quel point j'ai raison.

Mais c'est vachement arrogant comme raisonnement. Quand tu n'aimes pas quelque chose tu le consomme pas. C'est si difficile que ca de se tenir à ses convictions ?


Je suis moins binaire que toi. J'étudie mon sujet.
Ces films sont faits pour provoquer de l'émotion pas de la réflexion. Et dans l'émotion on fait passer des messages. Ca rentre mieux. Comme dans les pubs.
Ce sont ces messages que je cherche à comprendre. Après tout je peux me tromper dans mon jugement. Mais ça ne bouge pas trop, ce sont toujours les mêmes : travail (je fais 3 boulots en même temps pour 2 dollars par jours), famille (je me multiplie en bon chrétien), patrie (j'accepte d'envoyer des missiles contre des terroristes).



Comme dit plus haut, ca s'appelle manquer de conviction.
Tu veux "battre le système" et bien tu te bats et pas seulement quand cela t'arrange !
"Se battre contre le système" implique toujours des sacrifices, tu ne peux pas avoir le beurre, l'argent du beurre le c*l de la crémière et le sourire du crémier.


Conviction, sacrifice, se battre : tu as bien intégré les bases. Bon petit soldat.
Si je ne rentre pas dans le système, il n'existe pas. Encore faut-il être assez nombreux.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
zembla, le 27/07/2012 - 19:56


Je suis moins binaire que toi. J'étudie mon sujet.
Ces films sont faits pour provoquer de l'émotion pas de la réflexion. Et dans l'émotion on fait passer des messages. Ca rentre mieux. Comme dans les pubs.
Ce sont ces messages que je cherche à comprendre. Après tout je peux me tromper dans mon jugement. Mais ça ne bouge pas trop, ce sont toujours les mêmes : travail (je fais 3 boulots en même temps pour 2 dollars par jours), famille (je me multiplie en bon chrétien), patrie (j'accepte d'envoyer des missiles contre des terroristes).


Le résultat est le même.
Les messages que tu cherches à comprendre font parti du film. Dire que tu veux pas payer pour voir ce film que tu considère comme mauvais, mais vouloir quand même connaitre les messages transmis. Je trouve trouve pas ca ethique ni normal.
Cela reviendrait à dire : je ne paye pas ma place au concert car je veux juste essayer de comprendre les messages derrière les paroles des chansons.


Conviction, sacrifice, se battre : tu as bien intégré les bases. Bon petit soldat.


Je te remercie de ta condescendance.
Néanmoins je ne fais que reprendre les expressions et idées des autres. Ce n'est pas moi qui ai parlé du concept de se "battre contre le système".

Si je ne rentre pas dans le système, il n'existe pas. Encore faut-il être assez nombreux.


Oui bien sur.
Donc puisque tu es tout seul alors tu arretes de te battre ?
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

Je te remercie de ta condescendance.


Désolé ce n'est pas comme ça que je voulais présenter les choses.

Si je ne rentre pas dans le système, il n'existe pas. Encore faut-il être assez nombreux.



Oui bien sur.
Donc puisque tu es tout seul alors tu arretes de te battre ?


Je ne me bats pas, j'essaye de convaincre en donnant mon analyse. Je défend mon point de vue.
En se positionnant dans une bataille du bien contre le mal, il n'y a pas de débat, pas de construction intellectuelle (pas évidente à faire). Juste une croyance. C'est d'ailleurs récurent dans les films américains : c'est bien, parce que tu crois que c'est bien. C'est de la conviction religieuse avant tout.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
zembla, le 27/07/2012 - 21:01

Désolé ce n'est pas comme ça que je voulais présenter les choses.


Ah, ok !
Ma réponse a du te paraitre un peu emporté alors " !


Je ne me bats pas, j'essaye de convaincre en donnant mon analyse. Je défend mon point de vue.
En se positionnant dans une bataille du bien contre le mal, il n'y a pas de débat, pas de construction intellectuelle (pas évidente à faire). Juste une croyance. C'est d'ailleurs récurent dans les films américains : c'est bien, parce que tu crois que c'est bien. C'est de la conviction religieuse avant tout.


J'ai surement décalé mon point de vue.
Je pense également que la situation ne se résume pas à une bataille entre les gentils pirates et les méchantes majors.
Vu que globalement, chacun pensant avant tout à ses intérêts personnels le camp d'en face est forcemment mauvais !

Pour moi le piratage est un symptome qui montre que le système actuel n'est plus adapté à l'époque du numérique. En aucun cas le piratage est une solution.
On pirate parce que c'est plus facile et moyen cher que l'offre légal. Pirater pour forcer les ayants droit à changer est aussi efficace que de réciter une prière à un cheval.

C'est pour cela que je trouve absurde les arguments du genre : "J'ai pas envie de payer pour cette merde, mais j'ai quand même envie de le voir"
Ou encore "Il faut se battre pour que cela change, mais si c'est trop dur pour toi alors pirate c'est toujours ca de perdu pour le camp d'en face"

Les pirates ne sont pas des Robin des Bois. Ceux qui veulent vraiment changer les choses n'ont qu'à aider le PP.
Mais arrêter de prétendre que pirater est un acte de bienfaisance que débarassera le monde du lobby des ayants droit. Jusqu'à présent ce n'a pas eu le moindre effet autre que de renforcer ce lobby !
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Heu, tu es certain de ce que tu dis ci-dessus Jed? Hum...

Il y a des gens qui pensent que faire circuler des oeuvres en P2P (pirater, ils disent, les autres) est un acte politique fort, par exemple. Ca maintient en vie le sang neuf qui irrigue les nouveaux modèles organisationnels et donc les alternatives à l'existant, existant que à part quelques grands malades ou beaux salops tout le monde considère comme non soutenable à tous points de vue (écono, polit, cultur, écolo, social, etc, tout).
Bien plus "politique" et utile que d'aller voter pour le dernier trublion à la mode télévisée.

Quant à ce que tu dis sur PP et particulièrement PP.fr, j'ai déja largement dis deux trois bricoles concernant des liaisons dangereuses et castratrices avec un certain mouvement rempli à craquer de caciques du PS ou d'EELV. Si pour toi les potes de Duflot ou Hollande ou Montebourg ou les identiques, c'est le "changement" + 'le changement à l'aire du numérique", j'ai bien peur que tu sois un peu léger et iinconséquent en "politique".

Pour finir, je ne suis pas certain du tout que les lobbies dont tu parles soient sortis renforcés de cette histoire qui dure depuis plus de 10 ans, comme tu le prétends. Tout comme le système bancaire et les larbins professionnalisés des Parlements nationaux ou de ces mystérieuses instances européennes, ils sont certes très puissants, très féroces car acculés,
mais je ne les ai jamais sentis aussi proches de l'implosion sous la poussée des sociétés de plus en plus éveillées et légèrement irritées par conséquent. Sans parler de l'envie de ces sociétés
pour du neuf et du changement, et pas façon Hollande ou Montebourg ou autres mollasses aplaties de tous bords
;-)
Inscrit le 18/10/2008
1857 messages publiés
Amicalement, le 27/07/2012 - 18:44
@bronto le 27/07/2012 à 17:51
"Quant à l'illégalité, il faut en effet changer la loi, réduire le délai et les restrictions du droit d'auteur et tendre vers le CC-By-NC-Sa par défaut au lieu de tous droits réservés, ce serait un bon début. Le Parti Pirate bosse là-dessus."


Vous parlez de PP.INT?
Parce que bon, PP.fr, je le sens moyen, au moins une partie du côté CAP (Conseil admnistratif et Politique) et BN (Bureau national), cf par ex le truc Roosevelt 2012 tout ça tout ça, sujets déjà évoqués.

De façon cryptique, donc je ne peux pas vraiment répondre à l'aspect Roosevelt 2012. La question en me paraît en tout cas pas bloquante et en ce qui me concerne, le PP, je le sens plutôt bien, pour le moment du moins. C'est normal qu'il y ait des couacs, et c'est vraiment *chiant* d'avoir à monter un parti politique, mais pour le moment, ils s'en sortent pas trop mal. En tout cas, il y a du boulot d'abattu. Présenter 100 candidats, élaborer un programme (WIP), maintenir la structure malgré tous les conflits d'ego, moi, je n'aurais pas pu.

Bon, sinon, CC-By-NC-Sa dites vous. Vous pouvez éclairer les lecteurs sur comment s'orientent les réflexions sur le point Sa, dans la mesure où les ayants droits que l'on sait, leur vision du Sa, c'est vite vu vous le savez bien?

Le point Sa ne fait pas vraiment consensus, je dois reconnaître que je me suis un peu emballé, le minimum exigé est plutôt le CC-By-Nc-Nd ; ce qui est insuffisant AMHA car l'autorisation de modification encouragerait la créativité. La vision des ayants droits sur le sujet n'est plus si vite vu en fait, puisque la SACEM (j'ai bien dit la SACEM) permet à ses adhérents de l'utiliser depuis peu. Une fois la clause NC posée, le SA n'est en rien gênant, elle permet au contraire une exposition supplémentaire gratuite par ceux qui font référence à l'oeuvre d'origine qu'ils ont modifié. Elle est donc dans l'intérêt des ayants droits, ce qu'ils commencent tout doucement à réaliser. Avec un peu de chance, le programme du PP évoluera aussi sur la question (je prévois de rédiger une proposition là-dessus).

Jed, le 27/07/2012 - 22:20


Les pirates ne sont pas des Robin des Bois. Ceux qui veulent vraiment changer les choses n'ont qu'à aider le PP.
Mais arrêter de prétendre que pirater est un acte de bienfaisance que débarassera le monde du lobby des ayants droit. Jusqu'à présent ce n'a pas eu le moindre effet autre que de renforcer ce lobby !

Ce que tu dis est objectivement faux. Bien sûr que le partage accru grâce au piratage a eu des effets importants et largement positifs. De la même façon que les imprimeurs clandestins avaient imposé des changements sous la censure imposée par les monarchies qui étaient terrifiées à l'idée d'une circulation accrue des idées et des connaissances.

Tu mentionnes le PP, or le premier PP est justement né en réaction à la répression de TPB. Plus généralement, la zone R5 pour les DVD, la création de VODO pour les films amateurs qui utilise largement les clients P2P, et d'autres exemples plus généraux dans mon message précédent montrent comment le piratage a eu un impact concret et positif.
Inscrit le 12/08/2011
1165 messages publiés
zembla, le 27/07/2012 - 19:56


Si je ne rentre pas dans le système, il n'existe pas. Encore faut-il être assez nombreux.





Le système tu y es que tu le veuilles ou non (dans la plupart des cas t'y es même forcé ...)

PS: Guillaume si tu pouvais créer un vrai forum et pas une merde incommensurable qui bug à chaque fonction ça serait pas mal merci.

PS² : Oui ce "forum" est à chier.
[message édité par Bretwalda le 27/07/2012 à 23:16 ]
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
Amicalement, le 27/07/2012 - 23:00
Heu, tu es certain de ce que tu dis ci-dessus Jed? Hum...


C'est un avis que je me suis fait.
Après je suis pas omniscient, et il se peut que j'ai tord mais pour l'instant je ne vois pas en quoi je me trompe.

Il y a des gens qui pensent que faire circuler des oeuvres en P2P (pirater, ils disent, les autres) est un acte politique fort, par exemple. Ca maintient en vie le sang neuf qui irrigue les nouveaux modèles organisationnels et donc les alternatives à l'existant, existant que à part quelques grands malades ou beaux salops tout le monde considère comme non soutenable à tous points de vue (écono, polit, cultur, écolo, social, etc, tout).
Bien plus "politique" et utile que d'aller voter pour le dernier trublion à la mode télévisée.


Je ne suis absolument pas contre le partage non marchand d'oeuvres, du moment que l'ayant droit (l'auteur, la boite de production en cas d'oeuvre licenciée) de l'oeuvre en question est d'accord.
Mais je ne vois pas en quoi partager le dernier album de Lady Gaga, ou le dernier opus de Twilight est un acte politique fort. Pour moi, cela implique que le(s) titulaire(s) ne sont plus libre de diffuser leur contenu comme ils le souhaitent.

Ce serait comme se pointer dans un Apple store et dire : "Votre nouveau MacBook Pro je vous en donne 100$ parce que selon moi ca vaut pas plus"


Quant à ce que tu dis sur PP et particulièrement PP.fr, j'ai déja largement dis deux trois bricoles concernant des liaisons dangereuses et castratrices avec un certain mouvement rempli à craquer de caciques du PS ou d'EELV. Si pour toi les potes de Duflot ou Hollande ou Montebourg ou les identiques, c'est le "changement" + 'le changement à l'aire du numérique", j'ai bien peur que tu sois un peu léger et iinconséquent en "politique".


Perso les initiatives du PP francais me laisse vraiment dubitatif (ce que les législatives ont confirmé).
Mais je pense que à l'heure actuel ce sont les gens qui ont le point de vu le moins incorrect sur le monde du numérique et sur ses possibilités.

Dans un soucis d'objectivité, j'invite les gens qui veulent faire vraiment bouger les choses, à les rejoindre au lieu de télécharger l'intégrale de Stargate SG-1 en se disant que comme ca les ayants droit l'auront bien profond. Parmis tous les choix que l'on a, c'est le moins mauvais.

Pour finir, je ne suis pas certain du tout que les lobbies dont tu parles soient sortis renforcés de cette histoire qui dure depuis plus de 10 ans, comme tu le prétends. Tout comme le système bancaire et les larbins professionnalisés des Parlements nationaux ou de ces mystérieuses instances européennes, ils sont certes très puissants, très féroces car acculés,
mais je ne les ai jamais sentis aussi proches de l'implosion sous la poussée des sociétés de plus en plus éveillées et légèrement irritées par conséquent. Sans parler de l'envie de ces sociétés
pour du neuf et du changement, et pas façon Hollande ou Montebourg ou autres mollasses aplaties de tous bords
;-)


Sans vouloir rentrer dans le troll politique, je pense vraiment que l'augmentation du piratage n'a rien changé à la situation actuelle.
Et quand je dis qu'elle a même renforcé les lobbies, c'est que ces dernieres années on a vu emmergé plein de loi pour contrer le piratage. Des loi très intrusives (de Hadopi a Acta).

Bien que leur puissance économique ne se soit pas renforcé, leur influence auprès des politiques l'a assurément été.
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés
bronto, le 27/07/2012 - 23:10

Ce que tu dis est objectivement faux. Bien sûr que le partage accru grâce au piratage a eu des effets importants et largement positifs. De la même façon que les imprimeurs clandestins avaient imposé des changements sous la censure imposée par les monarchies qui étaient terrifiées à l'idée d'une circulation accrue des idées et des connaissances.


Je ne vois pas ca comme ca.
Le soit disant piratage qui ruinera les majors et les fera tomber n'existe pas (encore ?).

Comme je l'ai dit plus haut, du coté des ayants droit rien à changer. Les prix sont toujours aussi haut. Les offres légales (type netflix, spotify etc...) sont toujours en train de se faire ponctionner de plus en plus d'argent au fur et à mesure de leur succès.
Ils arrivent même à soumettre des projets de loi liberticides pour protéger leurs intérêts.

Tu mentionnes le PP, or le premier PP est justement né en réaction à la répression de TPB. Plus généralement, la zone R5 pour les DVD, la création de VODO pour les films amateurs qui utilise largement les clients P2P, et d'autres exemples plus généraux dans mon message précédent montrent comment le piratage a eu un impact concret et positif.


Le piratage engendre des effets de masse qui pourront peut etre créer quelque chose de positif. Je suis d'accord.

Mais affirmer que l'on pirate parce que les ayant droits sont des méchants. Et comme on lutte contre les vilains on est donc des gentils.
c'est une vision érronée.

Comme je l'ai dit, le piratage est un "symptome" et non une fin en soi. On doit prendre en compte cela et en tirer une solution qui satisfera les deux partis.
Mais lutter de front est une mauvaise idée.
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Ok Bronto, merci pour tes réponses claires, notamment concernant Sa, qui devient plutôt Nd donc.
Mmmh, à méditer à mon avis : la Sacem et 'les autres' liés pensent
donc à transformer le P2P en sorte de réseau d'appel vers des plateformes centralisées de streaming ou dl, légales comme ils disent. Voire pire, à MT, une fois que leurs plateformes seront bien posées dans le paysage.
J'avoue que je ne vois pas les choses comme ça....

Quant au cas Roosevelt 2012, je persiste à dire que c'est une erreur stratégique majeure d'un point de vue politique (POLITIQUE) pour PP.fr. Je sais que certains pirates l'ont compris. Hélas pour PP.fr, pas tous, loin de là! Mais il est vrai que nous sommes en France, pays des poussières et des collusions mortifères...
:-/

Amicalement.

PS. Fais suivre tes propositions sur Numerama, j'y traine un peu pas mal ces derniers temps...
Inscrit le 13/04/2004
229 messages publiés
Amicalement, le 27/07/2012 - 17:07
Gnommy le 27/07/2012 à 16:48

Pas vu encore, donc...

:-)

Cela dit, vu le ton du texte de agoravox, je sens le mec derrière prêt à dégainer sur tout ce qui est ricain comics blockbusters et à faire bisous à Chavez ou ce qui serait bien bien bien plus grave à des trucs comme Mélenchon.
Les "anticapitalistes", c'est comme les "antifascistes", derrière on trouve bien souvent des idées terriblement dangereuses dans les faits.


Vous devriez vous en tenir à la critique cinématographique. Manifestement, quand vous vous essayez à la critique politique, on tombe vite dans la bouillie intellectuelle plantuesque. L'idéologie véhiculée par l'industrie hollywoodienne, ça vous dit vaguement quelque chose ou vous vous contentez de tourner en boucle sur deux poncifs moisis ? La prochaine référence de haute volée ce sera quoi ? "Le livre noir du communisme" et ses supposés 100 millions de morts versus la démocratie américaine et les joies du néo-libéralisme ? Chavez le dictateur populiste ?
[message édité par makkabe le 28/07/2012 à 11:08 ]
Inscrit le 18/10/2008
1857 messages publiés
Jed, le 27/07/2012 - 23:36

Je ne vois pas ca comme ca.
Le soit disant piratage qui ruinera les majors et les fera tomber n'existe pas (encore ?)

Les ruiner complètement à court terme, non. La possibilité technique est là, mais les habitudes mettent du temps à évoluer, il y encore du monde qui croit que le P2P est illégal. N'empêche que les vendeurs de CD ont quand même bien morflé et ont moins les moyens d'acheter des lois. Ils le font encore, mais leur capacité de nuisance est en train de s'amenuiser parallèlement à leur poids économique. Et ça, c'est très positif AMHA.

Ils arrivent même à soumettre des projets de loi liberticides pour protéger leurs intérêts.

Oui, ils avaient commencé il y a des décennies (all rights reserved par défaut, la réduction du domaine public) et ils ne s'arrêteront que quand ils n'auront plus les moyens de le faire. C'est ainsi : si Gutenberg avait attendu de satisfaire les moines copistes avant de sortir l'imprimerie, on ne l'aurait jamais eu.

Mais affirmer que l'on pirate parce que les ayant droits sont des méchants. Et comme on lutte contre les vilains on est donc des gentils.
c'est une vision érronée.

Disons que cette une vision extrêmement minoritaire. J'en sais quelque chose, c'est une vision que je partage en faisant attention à ne pas refiler le moindre kopeck à ceux qui nous pondent des lois liberticides. Mais ce n'est pas l'essentiel : la plupart des gens échangent des fichiers tout simplement parce que c'est naturel. Et c'est surtout ça qui impose le changement : ça se fait spontanément, sans avoir besoin d'un système de valeurs qui ne vient éventuellement que par la suite, à force de subir les abus des intermédiaires dépassés.

Comme je l'ai dit, le piratage est un "symptome" et non une fin en soi. On doit prendre en compte cela et en tirer une solution qui satisfera les deux partis.
Mais lutter de front est une mauvaise idée.

AMHA, plutôt qu'un symptôme, c'est tout simplement une pratique spontanée, naturelle. Quant à la solution qui satisfera les deux parties, j'en vois une : que les majors disparaissent en silence. Parce qu'il faut bien faire la différence entre les auteurs et les artistes d'un côté et les intermédiaires de l'autre. Le public ne peut se passer des auteurs et réciproquement. Par contre, aujourd'hui, les auteurs et le public peuvent (et doivent) se passer des intermédiaires, pas chercher à les satisfaire. L'air de rien, il ne faut pas oublier qui s'est opposé à la licence globale et pourquoi. Ce n'était pas le public, ni les auteurs (qui étaient plutôt dubitatifs et se demandaient ce qu'était ce bidule bizarre).

Enfin, quand tu as des boules puantes comme Hadopi ou ACTA, je ne vois pas bien comment on peut considérer que lutter de front est une mauvaise idée. C'est comme ça qu'on a dézingué ACTA, c'est grâce à ça que Hadopi est salement amochée niveau légitimité. Quand tu es attaqué de front, tu n'as bien le choix, il faut résister.

Amicalement, le 27/07/2012 - 23:37
.
Mmmh, à méditer à mon avis : la Sacem et 'les autres' liés pensent
donc à transformer le P2P en sorte de réseau d'appel vers des plateformes centralisées de streaming ou dl, légales comme ils disent. Voire pire, à MT, une fois que leurs plateformes seront bien posées dans le paysage.
J'avoue que je ne vois pas les choses comme ça....

Moi non plus, les réactions du PP et celle, bien plus virulente, de Dogmazic donnent une idée de la chose. N'empêche, ce qui est positif, c'est de voir que la SACEM a été *obligée* de manger son chapeau et d'accepter quelque chose qu'elle refusait tout net il y a 5 ans. Parce que sa base le demande et que la concurrence des plateformes comme Jamendo et de celle du piratage sont en train de changer les règles du jeu. C'est lent, mais ça évolue dans le bon sens.

Quant au cas Roosevelt 2012, je persiste à dire que c'est une erreur stratégique majeure d'un point de vue politique (POLITIQUE) pour PP.fr.

J'avais vu le fil de discussion en diagonale (puis ça m'a gonflé, je n'ai pas tout lu). Si c'était une erreur stratégique majeure, il faut bien se dire que ce n'est ni la première, ni la dernière. Il y en aura des boulettes, c'est inévitable. Mais on n'a pas le choix non plus, parce que la meilleure façon de ne faire aucune boulette, c'est de ne rien faire, ce qui se révèle pire au final. Donc il faut quand même y aller, même si ce n'est pas tous les jours facile.

PS. Fais suivre tes propositions sur Numerama, j'y traine un peu pas mal ces derniers temps...

Si j'arrête de faire ma larve et que j'arrive à coucher un texte, je laisserai un petit mot
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Ah oui, c'est le screen de miRaGe. Boarf. La qualité est vraiment pourrie, c'est tourné avec un téléphone portable...
Inscrit le 07/10/2011
1972 messages publiés
Ok ok Bronto et Jed, j'ai tout lu tout lu, avec intérêt intérêt.

A bientôt.

Ps. Bronto, bon courage pour le truc que tu a envie d'écrire, et merci
pour le "petit mot"
:-)
Inscrit le 25/07/2011
790 messages publiés

Oui, ils avaient commencé il y a des décennies (all rights reserved par défaut, la réduction du domaine public) et ils ne s'arrêteront que quand ils n'auront plus les moyens de le faire. C'est ainsi : si Gutenberg avait attendu de satisfaire les moines copistes avant de sortir l'imprimerie, on ne l'aurait jamais eu.


je n'ai pas fais beaucoup de recherche la dessus donc je peux me tromper, mais les moines copistes ne vivaient pas que de leur travail.
L'apparition de l'imprimerie ne les a pas empecher de vivre.

Si aujourd'hui on dit aux majors "On a plus besoin de vous ! Bye bye", qu'est ce qu'on fait de tous les gens travaillant pour eux ?

Disons que cette une vision extrêmement minoritaire. J'en sais quelque chose, c'est une vision que je partage en faisant attention à ne pas refiler le moindre kopeck à ceux qui nous pondent des lois liberticides. Mais ce n'est pas l'essentiel : la plupart des gens échangent des fichiers tout simplement parce que c'est naturel. Et c'est surtout ça qui impose le changement : ça se fait spontanément, sans avoir besoin d'un système de valeurs qui ne vient éventuellement que par la suite, à force de subir les abus des intermédiaires dépassés.


Je suis que partiellement d'accord avec toi !
Le partage est naturel je suis d'accord. Mais à part les gens qui achètent vraiment les oeuvres puis diffuse des copies numériques, le reste des pirates ne partage rien.
Le partage de bien (à ne pas confondre avec le partage du savoir) numérique n'est pas vraiment du partage en soi, car tu peux donner aux autres tout en gardant ton bien intact.


AMHA, plutôt qu'un symptôme, c'est tout simplement une pratique spontanée, naturelle. Quant à la solution qui satisfera les deux parties, j'en vois une : que les majors disparaissent en silence. Parce qu'il faut bien faire la différence entre les auteurs et les artistes d'un côté et les intermédiaires de l'autre. Le public ne peut se passer des auteurs et réciproquement. Par contre, aujourd'hui, les auteurs et le public peuvent (et doivent) se passer des intermédiaires, pas chercher à les satisfaire. L'air de rien, il ne faut pas oublier qui s'est opposé à la licence globale et pourquoi. Ce n'était pas le public, ni les auteurs (qui étaient plutôt dubitatifs et se demandaient ce qu'était ce bidule bizarre).


Les majors et les ayants droit en règle général ne font pas qu'office de intermédiaire. Mais également d'investisseur.
Or pour produire une oeuvre il faut investir de l'argent. Les artistes n'ont pas toujours cet argent.

Autant je suis d'accord qu'aujourd'hui le monde du numérique permet de facilité l'auto production musicale, et de se passer d'investisseurs.
Mais j'en suis très peu convaincu concernant le monde du cinéma et de la télévision. Certes de très bonnes productions amateurs existent, mais pour la meme quantité de temps passée sur une oeuvre audiovisuelle, la production ayant le plus de moyens aura très probablement une meilleure qualité.

Enfin, quand tu as des boules puantes comme Hadopi ou ACTA, je ne vois pas bien comment on peut considérer que lutter de front est une mauvaise idée. C'est comme ça qu'on a dézingué ACTA, c'est grâce à ça que Hadopi est salement amochée niveau légitimité. Quand tu es attaqué de front, tu n'as bien le choix, il faut résister.


Ce n'est pas le piratage qui a dézingué ACTA. Ce sont tous les gens soucieux de la neutralité du net et du respect de leurs libertés
Je suis très idéaliste quand je dis ca, mais je veux croire que les manifestations contre ACTA ne sont pas faites parce que les gens ne pourront plus pirater tranquillement !

En revanche, c'est bien parce que le piratage se démocratise de plus en plus que les ayants droit essayent de créer ce genre de loi.


Sinon j'ai vu que tu parlais de la license globale.
Cette idée est je pense presque aussi mauvaise que l'Hadopi, pour les raisons suivantes :

- Premièrement la répartition de l'argent à tous les artistes. Le concepte de la license globale est on réparti équitablement et proportionnellement selon la popularité (si cela à changer, alors pourquoi l'artiste ayant fait un meilleur travail qu'un autre devrait recevoir la meme retribution ?).
Ma question est : comment on détermine la popularité de l'artiste ? Le nombre de téléchargement : comment sait on qui télécharge quoi ? Un DPI massif et international ? Ou une plateforme légale qui ne prendra pas en compte les téléchargement effectués via d'autres platerfome ?
Le nombre d'écoute : Ce qui semble etre plus raisonnable. Surtout si tout le monde télécharge ce qu'il veut gratuitement, plein de personnes peuvent télécharger un album qu'ils ne connaissent pas pour se rendre compte que c'est de la merde et ne plus l'écouter. Comment gérer ce problème ?

- Deuxièmement, le prix de cette license globale. Beaucoup parle de 5euros par mois. A titre d'exemple, les plateforme d'écoute actuelles (spotify, deezer) reverse moins d'1 centimes par écoute. Pourtant l'abonnement est de 10euros par mois.
Dans le cas de la license globale, il faudrait répartir une somme deux fois inférieure à celle la entre tous les musiciens/chanteurs/écrivains/réalisateurs

- Et pour finir, un troisieme point qui est directement lié au second, comment financer les prochaines oeuvres ? Celles ci rapportant beaucoup moins d'argent, qui irait investir plusieurs millions d'euros pour produire quelque chose de fantastique s'ils n'arriveront pas à rentrer dans leur frais ?
Inscrit le 09/05/2012
136 messages publiés
pleindeuss, le 27/07/2012 - 16:17
pourquoi dit on ayants droits ? dites plutot producteurs et distributeurs...

parceque ayants droits, on a l'impression que c'est quelquechose de naturel, de mérité, d'héréditaire...


Les droits se vendent et se revendent.

Par exemple, un investisseur peut acheter les droits d'un film pour une région avec telle bande-son et les sous-titres pour telles autres langues et une autre bande-son, mais pour une autre région. Bref, c'est un vrai capharnaüm.

De plus, ces ayants droit sont rarement à la page question technologies informatiques. Ce sont juste des fortunés qui ont peur qu'on les vole avec des moyens qu'ils ne comprennent pas. OK, ils ne sont peut-être pas tous comme ça, mais quand même il y en a.

Je peux le dire, car j'ai justement travaillé dans une entreprise qui préparait une offre VOD en Suisse.
Inscrit le 18/10/2008
1857 messages publiés
Jed, le 29/07/2012 - 04:42


C'est ainsi : si Gutenberg avait attendu de satisfaire les moines copistes avant de sortir l'imprimerie, on ne l'aurait jamais eu.


je n'ai pas fais beaucoup de recherche la dessus donc je peux me tromper, mais les moines copistes ne vivaient pas que de leur travail.
L'apparition de l'imprimerie ne les a pas empecher de vivre.


En effet, l'Eglise est une structure immense (un peu comme Vivendi), les moines ont été reconvertis. N'empêche, ils n'enluminent plus des manuscrits, ça, ça a disparu. Et les moines l'avaient bien compris, ils ont fait un lobbying de fou pour interdire l'imprimerie en expliquant que c'était l'?uvre du diable qui menaçait leur existence. La similarité des situations séparés par des siècles est frappante.

Si aujourd'hui on dit aux majors "On a plus besoin de vous ! Bye bye", qu'est ce qu'on fait de tous les gens travaillant pour eux ?


Ce qu'on a fait des cochers, des montreurs de saints ou des poinçonneuses de lilas. On ne peut pas payer un boulot socialement inutile et économiquement déficitaire, une reconversion est la seule solution. Et l'énorme majorité des salariés des majors ont des compétences qui peuvent leur permettre de trouver du boulot ailleurs.

En tout cas, on essaye pas de subventionner le secteur à coups de taxes divers et variés et des lois sur-mesure genre Hadopi. Parce que c'est voué à l'échec et que ça ne fait que creuser les pertes.

Je suis que partiellement d'accord avec toi !


Hm... Que "partiellement" ? Ca va chier...
Le partage est naturel je suis d'accord. Mais à part les gens qui achètent vraiment les oeuvres puis diffuse des copies numériques, le reste des pirates ne partage rien.
Le partage de bien (à ne pas confondre avec le partage du savoir) numérique n'est pas vraiment du partage en soi, car tu peux donner aux autres tout en gardant ton bien intact.


Le partage à la Jésus qui multiplie les pains, c'est que du bonheur et la définition qui se rapproche le plus de la chose est quand même le partage pour les pirates, d'autant plus qu'il n'y a pas de gain personnel. Parce qu'on entre là dans les bien non rivaux (les fichiers) qui peuvent être multipliés à l'infini pour un coût virtuellement nul. Dans ce contexte, parler de vol est une absurdité et essayer d'imposer l'économie de la rareté (si je prends ta voiture, tu ne l'as plus) à un contexte d'économie d'abondance n'a pas de sens.

Donc non seulement c'est du partage, mais on ne peut pas faire la différence entre partage du savoir et partage du bien puisqu'on parle de bien non rivaux. Le divertissement, le savoir, les échanges de points de vue, tout ça s'interpénètre. En somme, il s'agit de culture qui est précisément un bien commun... partagé et c'est dans ce sens qu'il faut prendre le mot. Pas dans celui, restrictif et propagandiste, des majors.

Les majors et les ayants droit en règle général ne font pas qu'office de intermédiaire. Mais également d'investisseur.
Or pour produire une oeuvre il faut investir de l'argent. Les artistes n'ont pas toujours cet argent.


Ils ne l'ont quasiment jamais en fait, sauf peut-être Carla Sarkozy. Maintenant, cet investissement, les majors le font mais très mal, parce qu'ils contrôlaient le circuit de distribution. Résultat, la diversité se réduit comme une peau de chagrin et les mecs poussaient des produits clonés. Avec les coups qu'ils se prennent entre les jambes, les choses vont changer, il y aura peut-être plus de boîtes qui vont s'occuper de la promo et des concerts (Live Nation, au hasard). Le secteur est en train d'évoluer et il est difficile de dire ce qui va en sortir, mais si le marché n'arrive pas à donner un résultat satisfaisant, on pourrait attribuer les millions de la Hadopi et des subventions des majors aux auteurs. Vraiment aux auteurs, directement. C'est une possibilité qui peut se discuter (au Parti Pirate, par exemple) pour arriver à quelque chose de potable.

Mais j'en suis très peu convaincu concernant le monde du cinéma et de la télévision. Certes de très bonnes productions amateurs existent, mais pour la meme quantité de temps passée sur une oeuvre audiovisuelle, la production ayant le plus de moyens aura très probablement une meilleure qualité.


Peut-être, surtout au début. Mais non seulement je peux me passer de quelques effets spéciaux s'il c'est pour jeter aux poubelles ACTA, Hadopi, DADVSI etc, mais je crois que la qualité ira en s'améliorant. La barrière d'entrée baisse à la fois grâce aux nouveaux outils, à la possibilité de réutiliser le travail des autres et à la possibilité d'une distribution quasi gratuite, et c'est valable pour tous les biens non rivaux (musique, livres (tutos collaboratifs sans oublier Houellebecq qui a pompé Wikipédia), films, logiciels). C'est d'ailleurs ce qu'explique Jimmy Wales de Wikipédia qui a torché Encyclopedia Britannica. Sans oublier qu'un système GNU/Linux n'a rien à envier à Windows, et que la musique sous licences CC commence à tenir tête au circuit traditionnel. VODO qui se base sur les logiciels P2P "de piratage" pour distribuer des films sous licences CC est une ébauche de la même chose pour les films : c'est fou ce qu'on peut faire avec des moyens limités mais en se concentrant sur le scénario.

Ce n'est pas le piratage qui a dézingué ACTA. Ce sont tous les gens soucieux de la neutralité du net et du respect de leurs libertés
Je suis très idéaliste quand je dis ca, mais je veux croire que les manifestations contre ACTA ne sont pas faites parce que les gens ne pourront plus pirater tranquillement !


Je peux pirater très tranquillement et trouver ce que je veux, ACTA n'y aurait rien changé (et pourtant, je n'ai aucun logiciel piraté vu que je n'utilise que du libre, et j'ai pas mal de musique et de films sous licences CC sur mon disque dur). Donc quand je me suis opposé à ACTA c'était anéfé pour que le net ne soit pas transformé en Minitel, pas pour continuer à pirater tranquillement, ce que je peux faire avec ou sans ACTA. J'imagine que beaucoup de pirates étaient dans le même cas de figure.

J'insiste là-dessus : pirater, à savoir partager des fichiers avec son voisin comme le dirait Stallman, est aujourd'hui une liberté élémentaire. C'est pour ça que le Parti Pirate qui est un mouvement de défense des libertés civiles est né suite au saisi abusif des serveurs de Pirate Bay. On ne peut PAS séparer la défense du partage des fichiers de la défense de la neutralité du net et des logiciels libres et du refus de la surveillance de masse. C'est intimement lié.

En revanche, c'est bien parce que le piratage se démocratise de plus en plus que les ayants droit essayent de créer ce genre de loi.


En partie, oui. Mais va-t-on refuser de s'adapter aux nouvelles possibilités pour ne pas effaroucher des dinosaures qui auraient déjà dû soit évoluer, soit disparaître ? Gutenberg et les moines copistes, encore une fois.

Sinon j'ai vu que tu parlais de la license globale.
Cette idée est je pense presque aussi mauvaise que l'Hadopi, pour les raisons suivantes :


Je suis d'accord là-dessus. La licence globale était la moins mauvaise solution dans le contexte, à la fois pour squezzer les intermédiaires et éviter Hadopi, Dadvsi et consorts. Mais ça restait une mauvaise solution, tout simplement parce que c'est une réponse à un problème qui n'existe pas (les revenus des musicos *augmente* depuis et grâce au net). Une meilleure version aurait été le Mécénat Global parce qu'il aurait permis d'équilibrer les dotations et laissé le contrôle au public au lieu d'un comité Théodule corrompu (cf. la taxe sur les supports vierges, y compris les disquettes 3.5" qui servent à pirater, comme chacun le sait...)

A terme, on aura probablement des services payants que les gens utiliseront en croyant qu'ils achètent de la musique ou des films alors qu'ils payeront en réalité la facilité d'utilisation et les services annexes (recommandations, bonus, fonctions de réseaux sociaux d'affinité, annonces de concerts à venir). Un peu comme quand on va au restau : c'est pour faire une sortie, pas pour ne plus avoir faim. Dans ce contexte, le piratage est une concurrence qui impose un changement bénéfique à tous. Essayer de lutter n'a strictement aucun sens, il faut faire mieux, tout simplement. Et les auteurs feraient bien de s'organiser *maintenant* s'ils ne veulent passer du joug de Vivendi sous celui d'iTunes, mais c'est un autre débat.

Si tu veux creuser le sujet, il y a des docus très intéressants. Lance eMule et télécharge Steal This Film I et II, Copiad Malditos, RIP; a Remix Manifesto et Good Copy Bad Copy. Des sous titres en français sont dispo sur OpenSubtitles.org;
le partage de ces fichiers étant encouragé par leurs auteurs.
[message édité par bronto le 29/07/2012 à 11:09 ]
Inscrit le 24/02/2012
22 messages publiés
flob, le 27/07/2012 - 16:13
Centaurien, le 27/07/2012 - 16:12

il est très simple de trouver des films entiers sur YouTube

Voire des films complets

c'est quoi la differences entre des films entiers et des films complets ?

1 part, 2 part, 3 part, 4 part ça c'est un film en entier scindé en xpartie...
Complet, ça veut dire que ça veut dire 1 partie=1film
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Au lieu de vous étriper sur une bouse américaine, allez au cinéma pour voir Starbuck, l'histoire d'un type, grand amateur de don de sperme, qui apprend qu'il a 533 enfants dont 142 entreprennent une class action pour connaître leur père !

http://www.starbuck-...om/synopsis.php
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 30/07/2012 à 09:33
zig, le 30/07/2012 - 09:24
Au lieu de vous étriper sur une bouse américaine, allez au cinéma pour voir Starbuck, l'histoire d'un type, grand amateur de don de sperme, qui apprend qu'il a 533 enfants dont 142 entreprennent une class action pour connaître leur père !

http://www.starbuck-...om/synopsis.php

Tu fais ce que tu veux.
On ne te force pas à aller voir les films que tu ne veux pas voir.
C'est un peu comme en litterature. SI tu n'as lu le dernier Goncourt, tu as raté ta vie, si tu n'as pas lu Céline, pareil.
Moi je prefere la S.F. Ca te choque ? Mais contrairement à toi, je vais pas aller voir le gars avec son goncourt pour lui dire de ne pas lire ce livre.
Coté cinéma, j'aime l'action, j'aime quand ca bouge.
Arretez d'imposer vos choix !
Inscrit le 20/09/2011
5137 messages publiés
Mais contrairement à toi, je vais pas aller voir le gars avec son goncourt pour lui dire de ne pas lire ce livre.
Coté cinéma, j'aime l'action, j'aime quand ca bouge.
Arretez d'imposer vos choix !

calme toi garçon : je ne t'empêche pas d'aller voir ce film.
Je dis juste que c'est une bouse, que cela fait 3 pages que vous vous étripez sur cette bouse, et que si vous voulez voir un film intéressant, il y a d'autres choix.

Mais sinon, heureusement qu'il y a des bouses hollywoodiennes qui attirent plein de gens : cela permet de financer des films qui n'auraient pas pu voir le jour sinon.
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

Tu fais ce que tu veux.
On ne te force pas à aller voir les films que tu ne veux pas voir.
C'est un peu comme en litterature. SI tu n'as lu le dernier Goncourt, tu as raté ta vie, si tu n'as pas lu Céline, pareil.
Moi je prefere la S.F. Ca te choque ? Mais contrairement à toi, je vais pas aller voir le gars avec son goncourt pour lui dire de ne pas lire ce livre.
Coté cinéma, j'aime l'action, j'aime quand ca bouge.
Arretez d'imposer vos choix !


A peine 1 mois après sa sortie le film Batman fait des records de recettes. Coût 250M? pour 320M? de recettes (pour l'instant).
On n'est pas dans des discussions artistiques. Est-ce que tout film est de l'art ?
Pour moi ce film n'est pas de l'art mais de l'abrutissement de masse. Il suffit de constater la campagne médiatique intensive.
Ce dont il est question c'est de cette machine au service d'une idéologie violente. Ce qui fout les boules c'est qu'on le sait mais que ça marche à fond.
Tes actes t'engagent. Ton argent renforce celui à qui tu le donnes.

Tu as raison de dire que tu a le droit de prendre au premier degré ce genre de trucs. A condition de savoir ce que tu fais.
D'ailleurs ces produits sont faits pour ça. Pour te maintenir en état végétatif.
Pendant ce temps, les Maitres se chargent du reste.
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 30/07/2012 à 10:42
En gros, tu dis que tout ce qui vont voir ce film sont des abruties ?
Belle mentalité, mon gars !

Tout film est un art, tout dépens ensuite ce que cherche le spectateur : Effet spéciaux, romantisme, action, réflexion, .....
Pour moi, la vocation première d'un film, c'est d'imaginer.

Ensuite je vois pas le rapport entre campagne médiatique et qualité de film. J'ai été voir Holy motors la semaine dernière, film excellent, pourtant je n'ai vu que peu de pub. Et inversement, un film qui a de la pub n'est pas forcement mauvais.

Et puis coté créativité, va voir un peu aux conventions de fans, va voir ce qu'ils arrivent à faire avec le peu de matériaux qu'ils ont.
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés

En gros, tu dis que tout ce qui vont voir ce film sont des abruties ?
Belle mentalité, mon gars !


Je ne dis pas ça.
Je dis fais ce que tu veux mais en toute connaissance. Avec lucidité.
D'un autre côté peut-on profiter pleinement de Batman en restant lucide...
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 30/07/2012 à 11:53
D'un autre côté peut-on profiter pleinement de Batman en restant lucide...

D'un autre coté peut-on profier pleinement de [met ce que tu n'aimes as] en restant lucide.

Comme tu vois, cette phrase peut s'appliquer à tout et à n'importe quoi.
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
flob, le 30/07/2012 - 11:53
D'un autre côté peut-on profiter pleinement de Batman en restant lucide...

D'un autre coté peut-on profier pleinement de [met ce que tu n'aimes as] en restant lucide.

Comme tu vois, cette phrase peut s'appliquer à tout et à n'importe quoi.


Si je mets : [jus d'orange bio] ça marche bien.
Inscrit le 14/07/2004
7670 messages publiés
flob (Modérateur(rice)) le 30/07/2012 à 12:13
Ce que tu comprends pas, concernant mon point de vue, c'est que prejuger des personnes juste parce qu'ils vont voir tel ou tel film m'enerve.

Je rencontre plein de personne qui, ayant un goncourt ou autre sous le bras rigole quand je sors un livre de S.F. en disant que c'est pas vraiment de la littérature.
Inscrit le 06/06/2012
52 messages publiés
litlematth, le 27/07/2012 - 16:14
Oui, enfin vu la qualité de l'upload le type a vraiment fait ça pour dire "j'ai contourné Google" ! Déjà que les versions cam font mal aux yeux là ça doit être atroce .

Par contre ça soulève un problème: pourquoi continuer de lutter contre ces pratiques quand on sait pertinemment que le système sera contourné ? Bientôt les vidéos sur YouTube seront en quarantaine pendant une semaine pour être vérifiée une par une x).


sachant que chaque seconde, une heure de vidéo est uploadé sur youtube, pour vérifier au fur et à mesure, il faudrait donc 3600 personnes qui travaillent 24/7. Alors pour vérifier toutes les vidéos déjà présentes sur youtube ...
Inscrit le 16/07/2012
65 messages publiés
flob, le 30/07/2012 - 12:13
Ce que tu comprends pas, concernant mon point de vue, c'est que prejuger des personnes juste parce qu'ils vont voir tel ou tel film m'enerve.

Je rencontre plein de personne qui, ayant un goncourt ou autre sous le bras rigole quand je sors un livre de S.F. en disant que c'est pas vraiment de la littérature.


OK. Je comprend ton point de vue et je trouve qu'il est acceptable.
Inscrit le 31/05/2011
374 messages publiés
Ce qui me choque c'est le fait de ne publier qu'un Leak de la fin de TDKR et dans une qualité déplorable !

https://www.__youtub...h?v=PhoGjKwdYRM
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juillet 2012
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5