Les hackers ont commencé à se pencher sur le jailbreak de la dernière version du système d'exploitation mobile d'Apple, iOS 5.1. Ils précisent que les outils actuels comme redsn0w 0.9.10b6 fonctionnent partiellement, à condition de remplir certains critères techniques.

C’est devenu une tradition. À chaque nouvelle version d’iOS, le système d’exploitation mobile d’Apple, les hackers se lancent dans une compétition informelle pour savoir qui parviendra à débrider en premier la plate-forme, afin de pouvoir ensuite créer les outils nécessaires pour installer des logiciels depuis des boutiques d’applications alternatives comme Cydia.

Publié dans les heures qui ont suivi la présentation de l’iPad troisième génération, iOS 5.1 n’y échappe évidemment pas. Les équipes de hackers sont déjà à pied d’œuvre mais, du fait de la fraicheur de cette nouvelle version, une mise en garde s’impose. De façon générale, il n’est pas recommandé de mettre à jour le système d’exploitation sous peine de restaurer l’appareil à un état antérieur au jailbreak.

Il existe toutefois un outil, redsn0w 0.9.10b6, qui permet de débrider iOS 5.1 mais seulement si certaines conditions sont remplies. Il faut pour l’heure que l’appareil soit doté d’un processeur A4 ou inférieur, ce qui exclut les appareils Apple les plus récents. L’iPad 2 et l’iPhone 4S sont en effet équipés d’un processeur A5. Par ailleurs, cette solution est imparfaite puisqu’elle ne propose qu’un déverrouillage partiel (tethered).

Concrètement, cela signifie qu’il faudra répéter la procédure de débridage à chaque redémarrage de l’appareil. Il sera nécessaire de connecter l’iPhone ou l’iPad à l’ordinateur et de relancer redsn0w 0.9.10b6. C’est évidemment loin d’être pratique pour l’utilisateur, qui devra attendre la sortie de l’outil permettant un déverrouillage complet (untethered).

Les rares personnes qui peuvent profiter pour le moment du jailbreak untethered avec la version actuelle de redsn0w sont ceux possédant un iPhone 3S équipé d’une ancienne bootrom. Mais là encore, quelques soucis peuvent persister malgré tout. La Dev Team cite les iBooks comme exemple, qui ne sont pas lisibles avec cette version du jailbreak.

Le chemin à parcourir est donc encore long avant d’assister à la mise à disposition du jailbreak untethered d’iOS 5.1 avec des appareils disposant de puces A5. Mais nul doute que la persévérance des bidouilleurs finira par avoir raison des mesures techniques de protection d’Apple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés