Un mois et demi après la décision de la justice britannique d'ordonner à British Telecom de bloquer Newzbin, le service réagit. Le site planche sur un logiciel destiné à contourner le filtrage qui doit être mis en place par le FAI dans les prochaines semaines. Newzbin assure que le programme empêche les clients de British Telecom d'être bloqués.

La passe d’armes entre les studios de cinéma, représentés par la Motion Picture Association (MPA), et Newzbin, un moteur de recherche spécialisé dans les contenus disponibles sur les newsgroups, se poursuit. Ce dernier, accusé d’héberger et de faciliter le téléchargement de fichiers piratés, est menacé d’un blocage au Royaume-Uni, depuis la décision rendue fin juillet par la justice britannique.

Les juges ont en effet ordonné au premier fournisseur d’accès à Internet du pays, British Telecom, de bloquer l’accès à Newzbin. Pour cela, le FAI devra faire évoluer son outil de filtrage des contenus, Cleanfeed, afin qu’il s’attaque aux contenus diffusés via cet espace. Jusqu’à présent, Cleanfeed était exclusivement réservé au blocage des contenus pédopornographiques, en se basant sur une liste noire de noms de domaine.

Pour le moment, il semble que British Telecom n’ait pas encore mis en œuvre les exigences de la justice. Interrogé par la BBC, un porte-parole de l’opérateur a expliqué que des points précis du blocage ordonné par les juges étaient encore en cours de discussion. En attendant, Newsbin a fait savoir qu’il était d’ores et déjà prêt à contourner toute tentative de blocage grâce à la mise à disposition d’un logiciel.

Interrogé par Torrentfreak, un responsable de Newzbin a confié que le programme, estampillé Newzbin Client 1.0.0.127, doit permettre aux internautes de contourner complètement le filtrage mis en place par l’opérateur britannique. Le responsable n’est pas rentré dans les détails, mais Torrentfreak a constaté après quelques tests que les communications entre utilisateurs sont chiffrées.

Par ailleurs, une autre technique employée par Newzbin pour éviter que ses utilisateurs britanniques soient contrariés par le blocage est de faire diriger le trafic à travers le réseau TOR. Récompensé cette année pour son rôle d’intérêt social, il permet d’établir des communications en passant par divers noeuds du réseau, évitant à l’internaute de révéler l’adresse IP avec laquelle il se connecte.

Ce logiciel « est destiné aux utilisateurs britanniques qui sont susceptibles d’être bloqués au cours du mois d’octobre. La première version est un peu précipitée et pas tout à fait fignolée. Au fur et à mesure, nous allons améliorer le logiciel et ajouter des fonctionnalités » a-t-il expliqué. L’outil « utilise un certain nombre de techniques pour défaire totalement Cleanfeed » a-t-il assuré.

Seule la version pour Windows est actuellement disponible, dans la mesure où les utilisateurs de Newzbin équipés de cette plate-forme sont les plus nombreux. Cependant, le site de newsgroups a fait savoir que les versions OSX et Linux sont bien prévues. La date de publication n’est pas encore connue, mais elle devrait survenir avant le lancement du filtrage de British Telecom, prévu pour la mi-octobre.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés