Spotify veut rester dans la musique. Le directeur de l'entreprise suédoise a rejeté les suppositions de Techcrunch, qui croit savoir que le service va bientôt s'étendre à d'autres domaines. Le site américain a ainsi évoqué des discussions avec les studios de cinéma.

Spotify n’a pas l’intention de développer un nouveau service de contenus en streaming, qui serait cette fois consacré aux longs-métrages hollywoodiens. Dans un message publié en fin de semaine dernière sur Twitter, le directeur exécutif de l’entreprise suédoise a balayé non sans humour les supputations de Techcrunch, le blog américain à l’origine de ces rumeurs.

« Non, ce n’est pas vrai. Les médias sont amusants ces derniers temps. Je vais finir par lire que Spotify prépare le lancement d’une fusée » a plaisanté Daniel Ek. Manifestement, la société souhaite concentrer toutes ses forces sur la musique, avant de se disperser sur d’autres projets. Preuve en est, Spotify négocie actuellement avec les maisons de disques pour partir à la conquête du marché nord-américain.

Selon Techcrunch, la source à l’origine de cette rumeur travaille pour l’industrie cinématographique. En conséquence, il n’est pas impossible que cette information se révèle juste. Si c’est le cas, un tel service devrait être a priori payant, afin de soutenir le développement de la société, payer les licences aux ayants droit, avoir une bande passante robuste et un débit de qualité.

Quoiqu’il en soit, à défaut de voir des films sur Spotify il est toujours possible d’accéder à de nombreuses bandes originales gratuitement. C’est toujours ça.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés