La firme américaine a démarré la production de l'iPad 2. La tablette tactile devrait être commercialisée dans deux mois, selon des informations obtenues par le Wall Street Journal. Apple s'attend à confirmer sa place de leader en 2011, après avoir vendu le premier iPad à près de 15 millions d'exemplaires. Mais la concurrence sera beaucoup plus active.

Les aficionados de la firme à la pomme seront ravis. Le Wall Street Journal rapporte dans son édition du jour que la production de la prochaine tablette numérique d’Apple, l’iPad 2, a débuté. La commercialisation de l’appareil devrait avoir lieu dans deux mois, selon des sources citées par le journal économique. Cette date coïnciderait avec l’arrivée sur le marché du premier iPad, en avril 2010.

Le nouvel iPad devrait être plus fin et plus lumineux que le premier modèle, et disposera d’au moins une caméra en façade pour la visiophonie. La tablette aura une capacité de stockage supérieure et un processeur graphique plus puissant. En revanche, la qualité sur l’écran devrait être similaire à celui de l’iPad premier du nom et ne devrait donc pas bénéficier de l’affichage « Retina ».

S’il faudra attendre la conférence de presse d’Apple pour en savoir plus sur le coût de l’appareil, nombre de commentateurs s’attendent à voir la firme américaine opter pour une gamme de prix similaire à celle choisie pour l’iPad 1. En France, après réévaluation du barème de la taxe pour copie privée, l’iPad coûte selon les modèles entre 508,56 euros et 813,35 euros.

Toutefois, le prix élevé de la tablette numérique n’a pas fait fuir les consommateurs. Depuis la sortie de l’iPad, Apple en a vendu pas moins de 14,8 millions dans le monde. À l’heure actuelle, la firme américaine fait la course en tête dans le secteur des tablettes tactiles. Et il est fort probable que son nouveau produit rencontrera aussi un grand succès commercial.

L’équation sera néanmoins plus compliquée pour Apple. Contrairement à l’iPad, qui avait un véritable boulevard en 2010, le nouvel appareil va arriver au moment où la concurrence commence enfin à investir le marché des tablettes tactiles. Longtemps silencieux, les constructeurs comme Samsung, RIM et Archos commencent à donner de la voix et à sortir des produits.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés