Virgin Mobile commercialisera l'iPhone 4 à partir du 17 décembre prochain. Le MVNO proposera différentes offres "illimitées", mais dont le volume autorisé à pleine vitesse sera limité. Au-delà d'un certain cap, le débit pourra être réduit. D'autres restrictions seront en vigueur, comme le P2P, la VoIP ou les newsgroups.

Apple a beau être la cible de nombreuses critiques, il n’en demeure pas moins que ses produits rencontrent un succès indéniable. Son téléphone mobile, l’iPhone, représente ainsi un atout considérable pour les opérateurs téléphoniques. En France, les trois principaux opérateurs que sont Orange, SFR et Bouygues Télécom proposent chacun le dernier né de la firme de Cupertino, l’iPhone 4.

Conscient du potentiel commercial que représentent les produits Apple, Virgin Mobile a annoncé ce mercredi dans un communiqué de presse la disponibilité prochaine du smartphone. L’opérateur de réseau mobile virtuel proposera ainsi l’iPhone 4 à partir du 17 décembre prochain, quelques jours avant les fêtes de fin d’année. Le MVNO a d’ores et déjà mis en ligne une page résumant les forfaits destinés à l’iPhone.

Pour le directeur général de Virgin Mobile, Geoffroy Roux de Bézieux, , l’arrivée de l’iPhone 4 va « bouleverser le marché français, et plus que jamais conforter la position du MVNO en proposant des offres extrêmement compétitives« . Une déclaration pleine d’enthousiasme, alors que l’iPhone 4 est commercialisé depuis cet été par les trois principaux opérateurs français.

Les utilisateurs auront le choix entre deux modèles. Le prix du premier, l’iPhone 4 16 Go, oscillera entre 99 et 219 euros, selon le forfait choisi. Le second, l‘iPhone 4 32 Go, sera vendu entre 199 et 319 euros. Là encore, le type d’offre et la durée d’engagement auprès de Virgin Mobile détermineront le prix du smartphone. Le modèle précédent, l’iPhone 3 GS, voit son prix fondre entre 1 et 99 euros.

Présentés comme des forfaits « Internet & e-mails illimités en 3G+« , ces accès comportent un certain nombre de limitations. Le volume mensuel de données est limité à 1 Go / mois pour le forfait 6 heures et 500 Mo / mois pour les forfaits 3 heures et 1 heure, et 250 Mo / mois pour le forfait Internet 200 SMS. Au-delà de ce cap, le débit sera bridé.

Enfin, l’Internet illimité proposé par Virgin Mobile ne l’est pas vraiment. De nombreux usages sont interdits, comme la voix sur réseau IP (VoIP), le peer-to-peer ou encore l’accès aux newsgroups. En France, des opérateurs ont été attaqués par les associations de consommateurs, comme l’UFC Que Choisir, pour avoir vendu des forfaits soi-disant illimités alors qu’ils y avaient des restrictions importantes d’usage.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés