Malgré un fort intérêt autour de la 3D, les ventes des téléviseurs compatibles avec cette technologie n'ont pas véritablement décollé en 2010. Il faudra attendre l'an prochain pour que la commercialisation démarre véritablement. Si les contenus 3D sont là.

Certes, les fabricants de téléviseurs 3D n’imaginaient pas enregistrer dès cette année des ventes exceptionnelles. À l’heure où le grand public n’est pas encore tout à fait accoutumé à cette technologie, un tel objectif aurait été vraiment présomptueux. Mais ils espéraient au moins sentir enthousiasme naissant chez des consommateurs. À la place, les industriels se sont heurtés à une certaine prudence. Et un certain réalisme.

C’est ce que révèle une étude conduite par le cabinet DisplaySearch. Dévoilées hier, les conclusions du rapport montrent que les ventes de téléviseurs 3D ne sont pas formidables. Seuls 2 % des écrans haute définition vendus cette année sont compatibles avec la technologie 3D. Cela représente malgré tout 3,2 millions d’appareils. Il faudra attendre 2011 pour voir un véritable démarrage des ventes des téléviseurs 3D. Le basculement entre téléviseur 3D et téléviseur « classique » aura lieu en 2014 ou en 2015.

« Bien que les industriels ont des objectifs audacieux et proposent de nombreux nouveaux produits, les consommateurs restent prudents. Ils savent que la télévision en 3D est l’avenir, mais ils restent circonspects devant les prix élevés et le faible contenu [en 3D] » a analysé Paul Gray, directeur de l’étude. Une prudence qui se retrouve à la fois en Europe et aux États-Unis.

Cette étude est l’écho d’une recherche menée cet été par le cabinet GfK. Là encore, les conclusions ont montré que les consommateurs étaient intéressés par cette technologie, mais que l’investissement dans un téléviseur en 2010 n’était pas justifié au regard de la pauvreté des contenus. Sans parler du montant à dépenser pour acquérir le téléviseur, mais également tout l’environnement 3D (une PlayStation 3 pour lire les Blu-ray 3D ou n’importe quel autre lecteur par exemple).

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés