2015 sera-t-elle l’année du basculement entre les téléviseurs 3D et les téléviseurs classiques ? C’est ce que croit savoir une étude menée par l’institut japonais de recherches économiques Fuji Chimera. Selon les conclusions de l’enquête, relayée par l’AFP, les téléviseurs supportant la technologie 3D devrait dépasser en nombre les téléviseurs à affichage classique.

Deux ans plus tard, les téléviseurs 3D devraient prendre définitivement l’avantage en occupant près des deux tiers du marché, a poursuivi l’étude. Et si cette année, les fabricants devraient parvenir à écouler près de 4,5 millions de téléviseurs 3D, il faudra encore attendre quelques années pour voir les ventes exploser. Les projections de Fuji Chimera évoquent 85 millions de téléviseurs 3D vendus en 2015 et 130 millions en 2010.

À nouveau quand on parle de 3D, le phénomène Avatar n’est jamais bien loin. D’ailleurs, l’étude cite ouvertement le blockbuster de James Cameron comme l’un des phénomènes-clés ayant poussé la technologie 3D dans les préoccupations du grand public.

En France, l’industrie du secteur estime que les dernières avancées technologiques vont pousser les consommateurs à investir dans des téléviseurs de nouvelle génération. Le Syndicat des Industries de Matériels Audiovisuels Electoniques avait ainsi estimé que « les avancées technologiques sur les téléviseurs connectés et la 3D » ont « séduit une très large frange de consommateurs« .

Cependant, le bond en avant n’aura véritablement lieu que lorsque suffisamment de contenus en trois dimensions seront disponibles. Cependant, les fabricants fourbissent leurs armes, que ce soit du côté des fabricants de téléviseurs (Samsung, Toshiba, Sony et bien d’autres) ou dans des domaines périphériques comme les jeux vidéo par exemple.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés