Publié par Julien L., le Mercredi 06 Octobre 2010

Nicolas Sarkozy défend l'action d'Hadopi lors de l'opération Ciné-Lycée

En déplacement dans l'Essonne, le président de la République a défendu l'action de la Hadopi et le principe de la réponse graduée pour combattre le piratage. Décrit comme un "pillage", Nicolas Sarkozy a mis en garde contre une politique laxiste sur ce sujet. Quitte à confondre la copie d'un fichier numérique avec le vol.

°tait-ce l'occasion d'adresser un message clair aux plus jeunes d'entre nous, souvent considérés comme les plus actifs dans le piratage des œuvres protégées par le droit d'auteur ? Toujours est-il que le président de la République, lors d'un déplacement au lycée Jean-Baptiste Corot (Savigny-sur-Orge en Essonne) pour donner le coup d'envoi de l'opération Ciné-Lycée, est revenu sur l'importance qu'il accorde à la "réponse graduée", un sujet qu'il sait "moins consensuel".

Accompagné notamment du ministre de la culture, de la secrétaire d'Etat à l'économie numérique et de la présidente de la Hadopi, Nicolas Sarkozy a de nouveau défendu la nécessité impérieuse de lutter contre le piratage, qu'il considère comme un véritable "pillage" de la création. Sinon, "il n'y aura plus de cinéma, il n'y aura plus de musique, il n'y aura plus de livres, il n'y aura plus de création. Il n'y en aura plus. Parce que les projets ne se feront plus" a-t-il averti.

Pour illustrer ses propos, le chef de l'Etat a évoqué le cas du disque en France, en avançant une "chute absolument considérable" des ventes. S'il pense aux ventes de disques physiques, le président de la République a sans doute raison : elles reculent. Mais est-ce définitif d'une part et imputable uniquement au téléchargement illicite d'autre part ?

En début d'année, des sources évoquées par Electron Libre indiquaient une embellie des ventes physiques au deuxième semestre 2009. Le directeur général du SNEP a même jugé le quatrième trimestre de "très bon". "Sur l'ensemble de l'année, le recul du marché physique ne serait que très légèrement négatif" avait noté nos confrères. Ensuite, l'autre phénomène qui impacte les ventes physiques est la progression des contenus dématérialisés vendus légalement. Rares sont les Français à utiliser encore assidûment leur discman ou leur chaîne stéréo à l'heure où les baladeurs MP3 et autres smartphones permettent aussi d'écouter de la musique.

À nouveau, le président de la République a voulu faire savoir que la France avait inventé les droits d'auteur. Si cette assertion est sujette à débat, elle reste néanmoins plus exacte qu'une saillie précédente de Nicolas Sarkozy sur ce sujet. "Il n'y a aucune raison qu'Internet soit une zone de non-droit. La France a inventé le copyright" avait-il déclaré en juin 2008. Cette sortie avait d'ailleurs inquiété, car elle semblait manifester le désir d'une dérive du droit d'auteur vers une protection à l'américaine.

"Quand un créateur crée une chanson, une musique, un film, un livre, il est protégé, ça lui appartient. Il doit être respecté, et on ne le vole pas. Comme quand on va au supermarché, on ne vole pas. Il y a des règles" a poursuivi Nicolas Sarkozy. Sans doute a-t-il manqué la vidéo copier n'est pas voler produite par QuestionCopyright.org.

Le téléchargement n'est pas du vol, dans la mesure où il n'y a pas de soustraction. C'est en revanche un enrichissement, puisqu'il y a une duplication. Ça entraîne certainement de nouvelles problématiques au niveau du modèle économique et de nouveaux défis pour les artistes et les industries culturelles à l'heure du numérique, mais c'est en aucun cas un acte de vol.

°voquant la situation des jeunes artistes qui ont toutes les difficultés à signer auprès d'une maison de disques ou d'une quelconque industrie du divertissement, Nicolas Sarkozy a estimé que le processus de la création sera détruit si le vol est autorisé. Or, son rôle - et celui du ministre de la culture - est de la défendre. "Sa liberté, bien sûr, mais aussi son équilibre économique".

"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression. C'est la règle qui protège la liberté. C'est l'absence de règles qui détruit la liberté" a-t-il ajouté. Une phrase qui a d'ailleurs été remarquée par la présidente de la Hadopi, puisqu'elle salué les propos du président de la République lors de la conférence de presse, hier.

"Je ne laisserai pas détruire les droits d'auteur, la protection des artistes, la protection de la création. Je ne laisserai pas détruire le livre, je ne laisserai pas détruire le disque, je ne laisserai pas détruire le cinéma. C'est trop important pour notre pays" a-t-il averti, laissant entendre que l'action de la Hadopi s'inscrira dans la durée.

( illustration : Elysée.fr )

Publié par Julien L., le 6 Octobre 2010 à 11h45
 
80
Commentaires à propos de «Nicolas Sarkozy défend l'action d'Hadopi lors de l'opération Ciné-Lycée»
Inscrit le 29/08/2004
114 messages publiés
Novlangue de merde. Ils font voter les lois qui leur sont favorables, et exercent l'oppression.
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
Flamme, le 06/10/2010 - 11:52

Novlangue de merde. Ils font voter les lois qui leur sont favorables, et exercent l'oppression.


+ 1
Inscrit le 14/04/2010
12 messages publiés
"Nicolas arkozy a de nouveau défendu la nécessité..." Ca lui va bien aussi comme nom c'est plus Agressif ! Sinon toujours du blabla et encore du blabla. En gros ça veut dire que je suis pirate même quand je copier mes 33tours sur des casettes audios...Je suis né pirate en fait !
Inscrit le 11/03/2009
3532 messages publiés
logique , normal , prévisible , faut dire que les majors lui ont offert un joli cadeau ( d occaz certes ) quand il s est fait larguer par cecilia . il leur est redevable sans doute . et pendant ce temps le pillage ,la destruction de la france telle qu elle etait avant 2007 par ses soins , pour ses potes continue , à gerber
Inscrit le 04/05/2007
1542 messages publiés
C'est un enrichissement comme tu écris au dépend de la personne qui a "produit" l'oeuvre, donc c'est du vol, et la caractérisation juridique est nommée "contrefaçon" punie par les lois Hadopi 1 et 2 et DADVSI
merci de respecter les lois de la République
la République tu l'aimes ou tu la quittes....
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
VIDEOCLUB, le 06/10/2010 - 11:55

C'est un enrichissement comme tu écris au dépend de la personne qui a "produit" l'oeuvre, donc c'est du vol, et la caractérisation juridique est nommée "contrefaçon" punie par les lois Hadopi 1 et 2 et DADVSI
merci de respecter les lois de la République
la République tu l'aimes ou tu la quittes....


DADVSI et HADOPI ne sont pas des lois républicaines mais des lois mafieuses et fascistes ! Et LOPPSI c'est du même tonneau !
[message édité par agathon666 le 06/10/2010 à 12:02 ]
Inscrit le 14/04/2010
12 messages publiés
Et si on changeait tout simplement de république et de président ? car à part attaquer, faire payer etc... il sait faire quoi?
Inscrit le 11/03/2009
3532 messages publiés
ciné lycée http://cinelycee.fr/ , du film bien recent comme les jeunes vont adorer et une pitite propagande hadopi en passant , pathétique
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression."

Wahou ! Mais où va-t il chercher ce genre de débilité ? Parce que pour moi, liberté et oppression, c'est antinommique.
Inscrit le 19/02/2008
422 messages publiés
Ces gens-là nous servant d'exemples, n'est-il pas naturel que l'on adopte les mêmes pratiques qu'eux ?

C'est juste une question...
Inscrit le 20/07/2009
314 messages publiés
"Sans doute a-t-il manqué la vidéo copier n'est pas voler produite par Questioncopyright.org."

oui super video ultra demago qui n'indique jamais ce qu'a couté l'original et la necessité absolue d'un financement à posteriori: car c'est bien ca la pari economique de la "creation": creer pour rien, et etre payé apres. si la logique s'effondre, il ne reste plus rien.
Inscrit le 28/05/2009
1276 messages publiés
speed, le 06/10/2010 - 11:54
logique , normal , prévisible , faut dire que les majors lui ont offert un joli cadeau ( d occaz certes ) quand il s est fait larguer par cecilia . il leur est redevable sans doute . et pendant ce temps le pillage ,la destruction de la france telle qu elle etait avant 2007 par ses soins , pour ses potes continue , à gerber

D'ailleurs en parlant des lycées le Diplo de ce mois consacre 4 pages à la démolition de l'école publique et au statut des enseignants voulu par l'UMP et les businessmen de l'éducation.
L'UMP applique les même méthode que les américains pour détruire l'enseignement publique sous couvert d'efficacité, alors que aux USA, les enseignants et ministres ont vu l'échec ce ces méthodes sur la qualité de l'enseignement prodigué.
Inscrit le 22/10/2009
268 messages publiés
Le pauvre con' à parlé ! Vive le pauvre con' !
Inscrit le 12/09/2008
60 messages publiés
Cela serait déjà bien que l'Education Nationale s'occupe d'instruire, cela arrangerait le quart des facs forcées de donner des cours de français, avant de former de gentils consommateurs... Enfin j'ai peut-être loupé le but et les priorités de l'école au XXIème siècle...
Et beau discours totalement à côté de la plaque, comme d'habitude...
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
"la liberté sans règles, c'est une oppression. C'est la règle qui protège la liberté. C'est l'absence de règles qui détruit la liberté"

"La guerre, c'est la paix."
"La liberté, c'est l'esclavage."
"L'ignorance, c'est la force."

Ah le salaud, il plagie Orwell et vient ensuite donner des leçons de respect du droit d'auteur !
Inscrit le 08/01/2003
3064 messages publiés
J'aime bien les donneurs de leçons de morale, venant d'un gars qui est suspecté d'avoir trempé dans pas mal de magouilles, ça me fait rire.
[message édité par SIDI le 06/10/2010 à 12:22 ]
Inscrit le 17/03/2010
119 messages publiés
Et louer des vidéos c'est pas du vol peut être ? Ils gagnent quoi les artistes là dedans ?
Inscrit le 16/07/2004
913 messages publiés
"il n'y aura plus de cinéma, il n'y aura plus de musique, il n'y aura plus de livres, il n'y aura plus de création. Il n'y en aura plus. Parce que les projets ne se feront plus" a-t-il averti.


Ouaip.... Avant même l'invention du droit d'auteur, la musique, le cinéma et les livres d'exister pas... c'est bien connu... Foutue ménestrels et scribes pilleurs de culture va !!!
[message édité par DarKCaLLiSTo le 06/10/2010 à 12:18 ]
Inscrit le 22/03/2006
274 messages publiés
2000 2007 ® 2008 ® 2009 (p)
Nombre d'entrées (en millions de spectateurs)
Allemagne 152,5 125,4 129,4 146,3
Espagne 135,3 116,9 107,8 109,5
France métropolitaine 165,8 178,2 190,1 200,9
Italie 104,2 116,4 111,6 111,2
Royaume-Uni 142,5 162,4 164,2 173,5
Union européenne (1) 844,0 920,0 925,0 985,0
Etats-Unis ® 1 385,0 1 400,0 1340,0 1 420,0
Japon 135,4 163,2 160,5 169,3
Australie 82,2 84,7 84,6 90,7

.
p : données provisoires.
r : données révisées.
(1) : Union européenne à 25 pays de 2004 à 2006 et à 27 pays à compter de 2007.
Source : Centre national du cinéma et de l'image animée.

Sources : BFM Tv, Insee
Inscrit le 25/01/2007
2899 messages publiés
les saillies du président... ca lui va bien je trouve... j'imagine le pti teckel en train d'essayer de choper une grosse doberman...
Inscrit le 22/02/2009
3904 messages publiés
Sarko s'essaye au troll...
Inscrit le 05/06/2009
478 messages publiés
Tiens je l'avais loupé celle là :

Il n'y a aucune raison qu'Internet soit une zone de non-droit. La France a inventé le copyright


J'avoue que là... Je ne sais plus quoi penser... Le droit d'auteur à la française oui je veux bien, mais le copyright (ou droit de copie en français)... c'est tellement une invention française qu'on lui a donné un nom anglais.

Ce mec est pas humain, tant d'incompétence et de connerie réunie...

Quand au marché du disque qui chute, je le défie de faire rentré un CD dans mon netbook ou mon androphone
Inscrit le 17/02/2010
1205 messages publiés
Sinon, "il n'y aura plus de cinéma, il n'y aura plus de musique, il n'y aura plus de livres, il n'y aura plus de création. Il n'y en aura plus. Parce que les projets ne se feront plus" a-t-il averti.

Quand Pathe/Gaumont il y a environs 6 ans decidait de supprimer les salles de cinema de quartier a 2 euros, est-ce que j'ai entendu un seul politique crier a la disparition des cinemas ? [censored] Mais j'en pense pas moins...pauv'con
[message édité par H4rlocK le 06/10/2010 à 12:46 ]
Inscrit le 24/02/2009
2217 messages publiés
"la République tu l'aimes ou tu la quittes"

Troll de compèt dès le matin ou absence de culture?

Cet argument a été démontée en ce qu'elle était stupide. Même les politicards n'aiment pas totalement la république telle qu'elle est: ils essayent de la changer pour qu'elle convienne mieux à leurs intérêts personnels. Et le citoyen aimerait qu'elle leur convienne à eux.

D'après ce raisonnement, toute personne critiquant une partie du fonctionnement de la république française au jour d'aujourd'hui doit la quitter?

Donc ABSOLUMENT TOUT te convient? Rien à changer? Pas d'observations, réflexions, améliorations?
Inscrit le 17/03/2008
2523 messages publiés
il n'y aura plus de cinéma, il n'y aura plus de musique, il n'y aura plus de livres, il n'y aura plus de création. Il n'y en aura plus. Parce que les projets ne se feront plus


those who claim that we would have no art do not understand creativity: people will always create, it is a compulsion, the only question is whether they can do it for a living


(Traduction: "Ceux qui prétendent que nous n'auront plus d'art ne comprennent pas la créativité: Les gens créeront toujours, c'est un instinct, la seule question est de savoir si ils peuvent en vivre").

J'ai trouvé que ces 2 citations mises l'une à coté de l'autre montrait une chose: C'est qu'à l'heure actuelle on a un gouvernement (enfin, réduit à un seul homme) qui ne considère la société et les hommes en général QUE par le prisme purement économique: La vie n'est faite QUE de marchandises, vendues/achetée, et.... ben c'est tout. La vie n'est qu'une grosse équation avec plein de paramètres, qu'il faut faire tendre vers l'infinie.

Cet homme n'est pas, n'est plus le seul à penser ainsi. Et c'est grave, car du coup, tout ce qui ne rentre pas dans cette équation n'existe pas, c'est "l'inconnu", "la rupture d'une harmonie", c'est "détruire" plutôt que "comprendre et adapter".

Au-dela des changements quotidiens, des luttes épisodiques contre telle loi, telle énième directive, si on arrive pas à changer cet état d'esprit à la tête des nations et dans les têtes des gens, on est bon pour un nouveau, très long moyen-age.
[message édité par obcd le 06/10/2010 à 12:59 ]
Inscrit le 01/09/2010
27 messages publiés
En même temps, nous avons à la fois de la peine à trouver un français sur trois qui soutienne ne serait-ce que de loin ce président, et à la fois une hostilité de plus en plus croissante, presque à son apogée, envers ce même individu.

Du coup, le message retenu par nos chers têtes blondes risques d'être fort différent de ce qu'il a pu dire. Surtout qu'en général, à cet âge, on est pas très copain avec l'autorité et tout ce qu'il s'en rapproche.
Inscrit le 11/06/2010
152 messages publiés
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.
Inscrit le 07/12/2003
2990 messages publiés
Dans la série "je fonce dans le mur en klaxonnant !", je vous présente le président de la république française !
Inscrit le 20/08/2003
1885 messages publiés
"Accompagné notamment du ministre de la culture"

Comment cet immigré hongrois ose-t-il se faire accompagner dans un établissement scolaire français par un pervers, un touriste sexuel qui a reconnu par écrit dans son livre aimer les petits garçons et les payer pour assouvir ses fantasmes ?

Comment pensez-vous que notre plein de tics réagirait si un prof avait l'audace de faire visiter son établissement scolaire à un pédophile qui a reconnu les faits ?

On est en plein délire !
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
harno, le 06/10/2010 - 13:06

"Accompagné notamment du ministre de la culture"

Comment cet immigré hongrois ose-t-il se faire accompagner dans un établissement scolaire français par un pervers, un touriste sexuel qui a reconnu par écrit dans son livre aimer les petits garçons et les payer pour assouvir ses fantasmes ?

Comment pensez-vous que notre plein de tics réagirait si un prof avait l'audace de faire visiter son établissement scolaire à un pédophile qui a reconnu les faits ?

On est en plein délire !


+ 1 !
Inscrit le 07/12/2003
2990 messages publiés
Max, le 06/10/2010 - 13:02
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.

Les éditeurs de jeux vidéos ne lui donnent probablement pas encore d'enveloppes de papier craft bien garnies...
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
Talion, le 06/10/2010 - 13:06

Max, le 06/10/2010 - 13:02
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.

Les éditeurs de jeux vidéos ne lui donnent probablement pas encore d'enveloppes de papier craft bien garnies...

Aux dernières nouvelles l'industrie du jeux vidéo se porte très bien.
Inscrit le 07/12/2003
2990 messages publiés
VoidDragon, le 06/10/2010 - 13:09
Talion, le 06/10/2010 - 13:06

Max, le 06/10/2010 - 13:02
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.

Les éditeurs de jeux vidéos ne lui donnent probablement pas encore d'enveloppes de papier craft bien garnies...

Aux dernières nouvelles l'industrie du jeux vidéo se porte très bien.
Raison pour laquelle ils n'ont pas encore besoin de lui filer des enveloppes de papiers craft contrairement à d'autres industriels
Inscrit le 10/07/2009
1180 messages publiés
VoidDragon, le 06/10/2010 - 13:09
Talion, le 06/10/2010 - 13:06

Max, le 06/10/2010 - 13:02
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.

Les éditeurs de jeux vidéos ne lui donnent probablement pas encore d'enveloppes de papier craft bien garnies...

Aux dernières nouvelles l'industrie du jeux vidéo se porte très bien.


Au dernière nouvelle les majors pète la forme au vu de leur salaire très confortable.
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
ashitaka18, le 06/10/2010 - 13:13

VoidDragon, le 06/10/2010 - 13:09
Talion, le 06/10/2010 - 13:06

Max, le 06/10/2010 - 13:02
Par contre l'industrie du jeu vidéo il en a rien à branler le nain.

Les éditeurs de jeux vidéos ne lui donnent probablement pas encore d'enveloppes de papier craft bien garnies...

Aux dernières nouvelles l'industrie du jeux vidéo se porte très bien.


Au dernière nouvelle les majors pète la forme au vu de leur salaire très confortable.

Il n'existe pas de corrélation entre les salaires des dirigeants d'une entreprise et l'état de son bilan comptable.
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
Inscrit le 19/10/2009
6224 messages publiés
Ah ben voilà, le Président n'arrive pas à fourguer les zincs de dassault, du coup il abandonne et se reconvertit dans la promotion de l'industrie du divertissement, il est vrai que répéter le message à des ados est plus aisé que de bourrer le mou à des dirigeants étrangers, surtout quand on se fout ouvertement de laggle de ces mêmes étrangers...

Son couplet sur la "réponse" graduée, terme substitué à "riposte", certains ont dû leur expliquer quels mots ils doivent "éviter" dans leur communication, est très révélateur de son manque de connaissance sur le sujet et d'ailleurs, on vois clairement qu'il s'en fout complètement et qu'il n'est là que pour se montrer.

Il avait l'apparence du troll, il y a ajouté le discours...

Son véritable but n'est rien d'autre que le contrôle total d'Internet, du moins de ce que les gens qui l'entoure sont capables de percevoir de ce qu'est Internet, heureusement pour nous...
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
je suis d accord en general avec les forumeur sur la loi creation et internet elle injuste et imorale .c bien de discuter des loi de se que font les politicien pour nous ou contre nous ,mais il arrive un moment ou cela part tellement en coui..... que la seul fassons de remettre ces charlot de politicard sur le droit chemin est de le mettre une racler en sortant dans la rue au lieu de se cache derriere son ecran clavier pour soulager sa conscience des maux que nous infliger ces ripoux alons citoyen revolter vous de se tirant de 3cm de haut qui sert de president. pirate blogeur foromeur noob etc......tous dans la rue pour un renversment de situation sinon c la porte ouverte au desir les plus dangeureux de ces psychopathe de politichien reveiller vous les gars nous ne somme plus des enfant
Inscrit le 06/05/2010
142 messages publiés
Winael, le 06/10/2010 - 12:31
Ce mec est pas humain, tant d'incompétence et de connerie réunie...

Ce n'est ni de l'incompétence ni de la connerie : c'est du troll politique. C'est bien pire.

Quand on n'a pas d'argument, on insulte et on menace ses adversaires. En traitant par exemple ses détracteurs de "voleurs". Or, il ne fait pas bon être un voleur (ni même un honnête homme, en fait) dans un pays qui se fait jour après jour transformer en Etat policier.
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
Topinambour, le 06/10/2010 - 13:27

Winael, le 06/10/2010 - 12:31
Ce mec est pas humain, tant d'incompétence et de connerie réunie...

Ce n'est ni de l'incompétence ni de la connerie : c'est du troll politique. C'est bien pire.

Quand on n'a pas d'argument, on insulte et on menace ses adversaires. En traitant par exemple ses détracteurs de "voleurs". Or, il ne fait pas bon être un voleur (ni même un honnête homme, en fait) dans un pays qui se fait jour après jour transformer en Etat policier.


+ 1
J'ajoute que Sarko est hyper compétent pour remplir la mission dont ses commanditaires (Bilderberg,Rotshild,Rockfeller,Morgan,le siècle,skull and bones,bohemian club,etc) l'ont chargé, à savoir détruire la France.
[message édité par agathon666 le 06/10/2010 à 18:08 ]
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
la liberter n a pas de prix
Inscrit le 19/10/2009
6224 messages publiés
VIDEOCLUB, le 06/10/2010 - 11:55
C'est un enrichissement comme tu écris au dépend de la personne qui a "produit" l'oeuvre, donc c'est du vol, et la caractérisation juridique est nommée "contrefaçon" punie par les lois Hadopi 1 et 2 et DADVSI
merci de respecter les lois de la République
la République tu l'aimes ou tu la quittes....

Ce n'est pas une "personne" qui à produit quelque oeuvre que ce soit, ce sont les majors qui tiennent les artistes par les testicules depuis plus de 50 ans, et tu es plutôt bien placé pour le savoir, toi même exploité sur une taxe de location en plus des charges inhérentes à la gestion d'une entreprise, même si je commence à douter de ta sincérité, tant tu délire, vidéogogue...

Quand la loi promulguée sous le régime de vichy définissait un statut particulier pour les juifs, était-elle pour autant légitime ?

NON.

Elle n'était que la conséquence de l'inféodation d'un régime politique à une puissance supérieure.

Et c'est très exactement ce que nous avons là, à savoir un régime politique inféodé à l'industrie et à la finance, l'industrie étant sur le point de nous faire perdre TOUS les acquits obtenus par nos arrière et grands parents par la lutte, nous ramenant littéralement à avant la retraite, avant les congés payés et avant même toute législation sur le droit du travail, estrosi le dit, tous en rêve...

Quand à la finance, l'état Français lui est redevable de quelques 1 500 milliards de sa dette publique, alors, reviens nous parler un autre jour des lois et des raisons de leurs existences.

La désobéissance civique ne sera même pas suffisante, ils préparent un nouveau régime, reste à savoir comment ils ont l'intention de se l'approprier.
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
Gnommy, le 06/10/2010 - 13:30

VIDEOCLUB, le 06/10/2010 - 11:55
C'est un enrichissement comme tu écris au dépend de la personne qui a "produit" l'oeuvre, donc c'est du vol, et la caractérisation juridique est nommée "contrefaçon" punie par les lois Hadopi 1 et 2 et DADVSI
merci de respecter les lois de la République
la République tu l'aimes ou tu la quittes....

Ce n'est pas une "personne" qui à produit quelque oeuvre que ce soit, ce sont les majors qui tiennent les artistes par les testicules depuis plus de 50 ans, et tu es plutôt bien placé pour le savoir, toi même exploité sur une taxe de location en plus des charges inhérentes à la gestion d'une entreprise, même si je commence à douter de ta sincérité, tant tu délire, vidéogogue...

Quand la loi promulguée sous le régime de vichy définissait un statut particulier pour les juifs, était-elle pour autant légitime ?

NON.

Elle n'était que la conséquence de l'inféodation d'un régime politique à une puissance supérieure.

Et c'est très exactement ce que nous avons là, à savoir un régime politique inféodé à l'industrie et à la finance, l'industrie étant sur le point de nous faire perdre TOUS les acquits obtenus par nos arrière et grands parents par la lutte, nous ramenant littéralement à avant la retraite, avant les congés payés et avant même toute législation sur le droit du travail, estrosi le dit, tous en rêve...

Quand à la finance, l'état Français lui est redevable de quelques 1 500 milliards de sa dette publique, alors, reviens nous parler un autre jour des lois et des raisons de leurs existences.

La désobéissance civique ne sera même pas suffisante, ils préparent un nouveau régime, reste à savoir comment ils ont l'intention de se l'approprier.


+1
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
ah, ah, ah.
A mon avis il y en a eu des doigts levés dans l'assemblée ou à la sortie des classes.
db
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
@gnommy c pourquoi une lutte est neccessaire
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
darkvadoye, le 06/10/2010 - 13:35

@gnommy c pourquoi une lutte est neccessaire

Le problème n'est pas là. Tout le monde, ou presque est d'accord la dessus. C'est plus sur les modalités de cette lutte que c'est en discussion (terme hautement diplomatique).
Inscrit le 15/03/2006
1921 messages publiés
VoidDragon, le 06/10/2010 - 12:01
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression."

Wahou ! Mais où va-t il chercher ce genre de débilité ? Parce que pour moi, liberté et oppression, c'est antinommique.

Ben, tu prends un saladier, tu y places des petites étiquettes avec des mots et des expressions forts dessus : liberté, oppression, , opposition, respect, attentif, vigilant, ne laisserai pas passer, pov'con, amitié, peuple, 2012, français, Bolloré, Bouygues, me battre pour, Cecilia, etc.
On mélange et ça donne des trucs genre :
"Bolloré est un pov'con attentif au peuple qui veut que je me batte pour Cecilia.
Mais je ne laisserai pas passer Bouygues, par amitié mais tout en restant vigilant par respect pour la liberté de l'oppression dans l'opposition."
Et en France on dit amen (enfin, la presse dit Amen) et la presse étrangère se régale de la langue de bois so french.
db
Inscrit le 17/08/2010
975 messages publiés
Gourmet, le 06/10/2010 - 13:38

VoidDragon, le 06/10/2010 - 12:01
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression."

Wahou ! Mais où va-t il chercher ce genre de débilité ? Parce que pour moi, liberté et oppression, c'est antinommique.

Ben, tu prends un saladier, tu y places des petites étiquettes avec des mots et des expressions forts dessus : liberté, oppression, , opposition, respect, attentif, vigilant, ne laisserai pas passer, pov'con, amitié, peuple, 2012, français, Bolloré, Bouygues, me battre pour, Cecilia, etc.
On mélange et ça donne des trucs genre :
"Bolloré est un pov'con attentif au peuple qui veut que je me batte pour Cecilia.
Mais je ne laisserai pas passer Bouygues, par amitié mais tout en restant vigilant par respect pour la liberté de l'oppression dans l'opposition."
Et en France on dit amen (enfin, la presse dit Amen) et la presse étrangère se régale de la langue de bois so french.
db

Ah ok ok.
Inscrit le 06/10/2010
12 messages publiés
VoidDragon, le 06/10/2010 - 13:38
darkvadoye, le 06/10/2010 - 13:35

@gnommy c pourquoi une lutte est neccessaire

Le problème n'est pas là. Tout le monde, ou presque est d'accord la dessus. C'est plus sur les modalités de cette lutte que c'est en discussion (terme hautement diplomatique).


alors encore conbien de temp continurons nous a prendre des gros cout de boton diplomatie diplomatie il ni en na plus aucune
Inscrit le 06/10/2010
52 messages publiés
En même temps, nous avons à la fois de la peine à trouver un français sur trois qui soutienne ne serait-ce que de loin ce président, et à la fois une hostilité de plus en plus croissante, presque à son apogée, envers ce même individu.
bein moi je dis vous savez ce qui vous reste a faire en 2012, parce que c'est bien beau de critiqué mais si c'es tpour le reélire j'aurais honte de mon pays serieu et surtotu pas l'argument bidon ya rien d'autres quand on a eu un tel résultat je crois qu'il est toujours mieu de voté pour autre chose, je pense sincérement que c'est difficile de faire pire que lui. Donc en 2012 fait pas les cons !!! et ne vous dispercé pas !!! sa peut paraitre hors sujet ce que je dis mais c'est la que part le problement les frnaçais croivent n'importe quoi il veulent de la sécurité et au final il se retrouve dans un pays qui favorise de la délation, donc voila c'est les français qui l'on voulu qu'elle part ça faut pas s'étonné au français d'etre moins con en 2012 !!! moi perso sa me choque que les opérateurs "balance" leurs clients surtout que sa peut très bien etre pour une musique ou un film parfois, tout les téléchargeur ne son pas forcement de gros téléchargeur.
Inscrit le 06/10/2010
52 messages publiés
désolé pour les fautes de frappes et autres
Inscrit le 06/10/2010
52 messages publiés
et au passage tout ce qui est légal n'est pas forcement bien et ce qui est illégal n'est pas certain cas pas forcmement mal, exemple de la délation, c'est légal de balancé, mais quand c'est pour des petites histoires ou dans ce cas précis de 2 ou 3 musiques c'est nul, donc les moralistes qui s'appuie sur la loi sa va 5 minutes, la loi n'a rien de moral, elle établit certe des régles utile, mais et dans certain cas très injuste.
Inscrit le 29/04/2009
1492 messages publiés
VIDEOCLUB, le 06/10/2010 - 11:55
C'est un enrichissement comme tu écris au dépend de la personne qui a "produit" l'oeuvre, donc c'est du vol, et la caractérisation juridique est nommée "contrefaçon" punie par les lois Hadopi 1 et 2 et DADVSI
merci de respecter les lois de la République
la République tu l'aimes ou tu la quittes....

-------------------------
- Comme d'habitude...il est digne de son mentor : Don Quichotte du web ! Un raisonnement stupide digne d'un garde-champêtre et la phrase finale fait preuve d'un ostracisme outrancier . Sais-tu ce qu'est la contrefaçon : "La contrefaçon est le fait d'imiter quelque chose, en laissant présumer que la copie est authentique,dans le but de la revendre". Là ; le mot ne convient pas . C'est Aillagon qui a lancé la 1ère loi anti-contrefaçon (loi LADSI) .
Quant à Sarko; il nous bombarde de sophismes les "lourds" & "grassouillets" ...qui n'impressionnent plus l'internaute...La bave du crapaud n'atteint pas les blanches colombes !
- Sarko fait du "clientélisme" comme d'ab pour la Cabale du Copyright et ses "amis du Fouquets". Sarko se rend compte qu'Hadopi n'est ni étanche , ni inoxydable ...et sera un grand machin aussi coûteux qu'inefficace !
Maintenant ; quand j'entends parler d'"offres légales" ; je réponds "Licence Globale" mutualisée, à chaque fois . On ne gouverne pas contre les gens mais avec eux : regardez la tournure que prend la réforme des Retraites! Il est inflexible mais son chemin de croix risque d'être miné de pièges & de retours de battons ...




- Revenons au sujet .
Inscrit le 06/10/2010
1 messages publiés
Et louer des vidéos c'est pas du vol peut être ? Ils gagnent quoi les artistes là dedans ?


Avant de crier au loup toutes les 2 secondes faut se renseigner un minimum! La location de films (tout comme pour la diffusion en salle de cinéma, ou de chansons à la radio) impose une rémunération des ayants droits (producteur, auteurs etc...) par celui qui exploite l'oeuvre (diffusion, location, représentation...).

C'est complètement différent, surtout que tu paye pour louer
Inscrit le 15/09/2010
144 messages publiés
"Je ne laisserai pas détruire le livre, je ne laisserai pas détruire le disque, je ne laisserai pas détruire le cinéma. C'est trop important pour notre pays"

Sauf que :
- Les disques != la musique,
- Les livres != l'écriture.

Il confond, comme bien souvent, les produits et les supports.
A l'heure des baladeurs numérique et des tablettes tactile, ces deux supports physiques sont en difficultés et cela n'a rien à voir avec la duplication illégale (ou la piraterie comme il aime tellement à le répéter).
Inscrit le 12/03/2009
279 messages publiés
La chute considérable des ventes de disques...

C'est quoi un disque, et si on regardait le CA global de l'industrie culturelle ?

+ combien de milliards en 3 ans ?
Inscrit le 12/03/2009
279 messages publiés
ZeblodS, le 06/10/2010 - 14:07
"Je ne laisserai pas détruire le livre, je ne laisserai pas détruire le disque, je ne laisserai pas détruire le cinéma. C'est trop important pour notre pays"

Sauf que :
- Les disques != la musique,
- Les livres != l'écriture.

Il confond, comme bien souvent, les produits et les supports.
A l'heure des baladeurs numérique et des tablettes tactile, ces deux supports physiques sont en difficultés et cela n'a rien à voir avec la duplication illégale (ou la piraterie comme il aime tellement à le répéter).


Retournons au parchemins interdisons l'Ipad !!!!

Vive le phonographe et le code morse !

Longue vie au télépgraphe de Chappe à bas les téléphones portable.

Franchement ce mec devrait se faire greffer un cerveau ou prendre une cure de prospective, dire tant de conneries et faire des confusions, des erreurs pareilles c'est lamentable......
Inscrit le 03/08/2010
169 messages publiés
ZeblodS, le 06/10/2010 - 14:07
"Je ne laisserai pas détruire le livre, je ne laisserai pas détruire le disque, je ne laisserai pas détruire le cinéma. C'est trop important pour notre pays"

Sauf que :
- Les disques != la musique,
- Les livres != l'écriture.

Il confond, comme bien souvent, les produits et les supports.
A l'heure des baladeurs numérique et des tablettes tactile, ces deux supports physiques sont en difficultés et cela n'a rien à voir avec la duplication illégale (ou la piraterie comme il aime tellement à le répéter).


C'est pas vraiment le problème... C'est ce qu'il sort de la démagogie bas de gamme pensant qu'il faut engraisser les majors pour produire des biens culturels...
Tout ce qu'il fait, c'est de plaire aux gens, quitte à mentir ou dire des choses erronés. Un concept politique en vogue depuis de nombreuses années.

Quand on connait la combine, qu'est ce que vous voulez répondre à ce que ce nabot dit ? Ce qu'il balance est démagogique, bourré de clichés, de raccourcis mais.. hey ! qui a élu ce type qui employait les mêmes méthodes quand il était ministre ?
Il n'y a même pas à contre-argumenté ce qu'il dit puisque ce ne sont même pas des arguments, juste des lieux communs infondées...

Le débat politique est vierge depuis tellement d'années, que répondre face à autant d'ignorance et de surdité ?
Inscrit le 02/07/2009
845 messages publiés
VoidDragon, le 06/10/2010 - 12:01
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression."

Wahou ! Mais où va-t il chercher ce genre de débilité ? Parce que pour moi, liberté et oppression, c'est antinommique.

Ne nous trompons pas de combat non plus.

La liberté sans règles, c'est l'anarchie, et très vite, ça ne peut plus être qualifié de liberté. L'anarchie conduit presque forcément à la loi du plus fort. Et dérive très probablement sur une oppression.

Ce qu'on veut, ce n'est pas un internet sans règles, c'est un internet avec des règles justes, applicables, ou même juste non néfastes.
Inscrit le 22/10/2009
28 messages publiés
obcd, le 06/10/2010 - 12:56

J'ai trouvé que ces 2 citations mises l'une à coté de l'autre montrait une chose: C'est qu'à l'heure actuelle on a un gouvernement (enfin, réduit à un seul homme) qui ne considère la société et les hommes en général QUE par le prisme purement économique: La vie n'est faite QUE de marchandises, vendues/achetée, et.... ben c'est tout. La vie n'est qu'une grosse équation avec plein de paramètres, qu'il faut faire tendre vers l'infinie.


+1000 !


Les parents d'élèves devraient se révolter contre le fait qu'un [BIP] essaie d'endoctriner des gamins dans sa politique de surconsommation !
Non parce que nos enfants NE DOIVENT PAS être des cibles commerciales ! Font chier à la fin !
Alors si le président veut me dire de payer mes chansons, qu'il vienne me le dire, mais qu'il n'aille pas bourrer le mou aux gamins !!!
Qui plus est, c'est quoi ce pays où un HAUT RESPONSABLE parle d'un sujet qu'il ne connait pas ???
Sur tous ceux qui sont intervenus sur l'Hadopi, combien savent de quoi ils parlent ?
Inscrit le 25/09/2010
22 messages publiés
harno, le 06/10/2010 - 13:06
Comment cet immigré hongrois

Il est né en France, d'une mère française, il est donc français par droit du sol et droit du sang, et n'a donc rien d'un immigré.

C'est pas parce qu'on n'est pas d'accord avec lui qu'il faut s'abaisser à son niveau et raconter n'importe quoi parce que ça nous arrange.
Inscrit le 12/09/2008
332 messages publiés
Anzufvytar, le 06/10/2010 - 15:52
VoidDragon, le 06/10/2010 - 12:01
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression."

Wahou ! Mais où va-t il chercher ce genre de débilité ? Parce que pour moi, liberté et oppression, c'est antinommique.

Ne nous trompons pas de combat non plus.

La liberté sans règles, c'est l'anarchie, et très vite, ça ne peut plus être qualifié de liberté. L'anarchie conduit presque forcément à la loi du plus fort. Et dérive très probablement sur une oppression.

Ce qu'on veut, ce n'est pas un internet sans règles, c'est un internet avec des règles justes, applicables, ou même juste non néfastes.


L'anarchie c'est l'absence de système de gouvernance, sûrement pas le chaos et la loi du plus fort.

ça ne signifie pas non plus l'absence de règle, ou "le far west", les dérives d'un système ne peuvent pas être utilisé pour caractériser les défauts de ce même système puisqu'il s'agit d'un "dérivé" et non du sujet traité...

Un système anarchique où règne la loi du plus fort, ce n'est plus un système sans gouvernance, puisque c'est un système où les plus puissants gouvernent !

Ces amalgames ont été parfaitement ancrés dans les cerveaux des plus jeunes dés l'instruction à l'école, mais la définition de l'anarchie est loin d'être péjorative, tout comme le communisme, voir même le capitalisme ( si le système est correctement régulé !)

En tout cas dans l'état des choses je ne sais pas s'il vaut mieux un "far west" qu'une dictature du capital et un asservissement de la population par la dette...

Une chose est sûr un système comme l'anarchie ne peut fonctionner qu'après une éducation intensive de la population pour changer l'idée que l'égoïsme est la meilleur forme d'enrichissement et que le partage est un vol collectif ! (ça fait un peu bisounours, mais il faut faire beaucoup de fiction pour envisager ce qu'une société pourrait réaliser avec d'autres idées que l'enrichissement personnel.)
Inscrit le 25/11/2006
1127 messages publiés
Raz la moquette a parler, Alleluia , Alleluia .....

sa parole est d'or et sa bêtise de platine.....


vol pas très haut le mec.
Inscrit le 26/08/2010
751 messages publiés
Le téléchargement n'est pas du vol, dans la mesure où il n'y a pas de soustraction. C'est en revanche un enrichissement, puisqu'il y a une duplication.

Enrichissement de qui ? de l'artiste ?
Cela serait vrai si chaque "dupliqueur" versait de l'argent à l'artiste.
Mais ce n'est pas le cas.

àa entraîne certainement de nouvelles problématiques au niveau du modèle économique et de nouveaux défis pour les artistes et les industries culturelles à l'heure du numérique, mais c'est en aucun cas un acte de vol.

On peut tourner cela comme on veut, mais c'est quand même acquérir de manière gratuite quelque chose qui est normalement payant.
Inscrit le 26/08/2010
751 messages publiés
Un système anarchique où règne la loi du plus fort, ce n'est plus un système sans gouvernance, puisque c'est un système où les plus puissants gouvernent !


Un système où règne la loi du plus fort est effectivement anarchique.
En revanche, un vrai système anarchiste est un système où il n'y a pas besoin de loi puisque chacun s'auto-régule.
Mais si tu es obligé d'imposer ce système par une éducation massive, alors tu es en contradiction avec le système anarchiste qui n'impose rien puisqu'il se base sur la volonté et la responsabilité des gens.
Ce serait un sacré paradoxe que de créer une loi coercitive "à partir de maintenant, on va vous apprendre à être suffisamment responsable pour vous passer des lois".

Donc, c'est un cercle vicieux et c'est pour ça que l'anarchie n'est pas atteignable à grande échelle. Elle ne peut l'être que dans de petites communautés basées sur l'adhésion volontaire.

Parce que le principal problème d'une société anarchiste, c'est qu'il suffit d'une seule personne qui ne joue pas le jeu pour que tout le système s'écroule.
Inscrit le 18/03/2008
729 messages publiés
Je fais une copie de la Joconde je dois rémunérer quelqu'un? Je réalise la copie a mes frais, elle m'appartiens.

Quand je copie un film je n'aquéris rien qui appartien à un autre, je me contente de le copier a mes frais. Je ne lui ai pas pris le sien, et j'ai désormais le mien.
Inscrit le 25/05/2008
3003 messages publiés
dieangel, le 06/10/2010 - 17:29

Je fais une copie de la Joconde je dois rémunérer quelqu'un? Je réalise la copie a mes frais, elle m'appartiens.

Quand je copie un film je n'aquéris rien qui appartien à un autre, je me contente de le copier a mes frais. Je ne lui ai pas pris le sien, et j'ai désormais le mien.


+ 1 ! Sauf qu'on ne dit pas "j'acquéris" mais"j'acquiers".
[message édité par agathon666 le 06/10/2010 à 18:11 ]
Inscrit le 12/09/2008
332 messages publiés
malaga, le 06/10/2010 - 17:28
Un système anarchique où règne la loi du plus fort, ce n'est plus un système sans gouvernance, puisque c'est un système où les plus puissants gouvernent !


Un système où règne la loi du plus fort est effectivement anarchique.
En revanche, un vrai système anarchiste est un système où il n'y a pas besoin de loi puisque chacun s'auto-régule.
Mais si tu es obligé d'imposer ce système par une éducation massive, alors tu es en contradiction avec le système anarchiste qui n'impose rien puisqu'il se base sur la volonté et la responsabilité des gens.
Ce serait un sacré paradoxe que de créer une loi coercitive "à partir de maintenant, on va vous apprendre à être suffisamment responsable pour vous passer des lois".

Donc, c'est un cercle vicieux et c'est pour ça que l'anarchie n'est pas atteignable à grande échelle. Elle ne peut l'être que dans de petites communautés basées sur l'adhésion volontaire.

Parce que le principal problème d'une société anarchiste, c'est qu'il suffit d'une seule personne qui ne joue pas le jeu pour que tout le système s'écroule.


Plutot que de parler "d'éducation" on peut parler d'instruction... Enfin juste d'avoir une qualité d'ouverture intellectuelle pour motiver les gens à créer spontanément plutôt qu'à s'approprier !

Élever le niveau en quelque sorte, car la tendance actuelle est de saboter l'éducation pour vendre du temps de cerveau disponible et obtenir des consommateurs et des bulletins de vote de personne, qui ont peurs, et ne réfléchissent pas. (je sais je fait un tableau assez noir de la société actuelle)

Il n'y a pas forcément absence de lois dans un système basé sur l'anarchie, même si leur élaboration peut être très différent des société actuelles (consensus général, règles communautaires, libre organisation collégiale, autre qu'on ne s'imagine pas encore...)

Et le fait que l'anarchie ne soit pas atteignable à grande échelle ne rend pas ce système chaotique il le rend diversifié, même si ça ne colle pas avec les grandes idées de nouvel ordre mondial, je ne vois pas en quoi la diversité est une caractéristique péjorative (au contraire, si le partage est la norme ce serait une richesse !)

Enfin je cherche juste à démêler l'amalgame de l'idéologie Anarchiste qui est vu comme la décadence qu'atteindrai notre société si nous n'entretenons pas nos élites... Internet s'est monté sur cette idéologie malgré tout ! (avec une Netiquette comme seule "ligne de conduite", la grande échelle a un peu bouleverser les choses, mais y imposer une autre idéologie ne fera que pousser à la création d'un autre réseau anarchique...)
Inscrit le 02/07/2009
845 messages publiés
malaga, le 06/10/2010 - 17:22
Le téléchargement n'est pas du vol, dans la mesure où il n'y a pas de soustraction. C'est en revanche un enrichissement, puisqu'il y a une duplication.

Enrichissement de qui ? de l'artiste ?
Cela serait vrai si chaque "dupliqueur" versait de l'argent à l'artiste.
Mais ce n'est pas le cas.

La personne acquière de la culture en plus, sans soustraire à qui que ce soit. C'est un enrichissement personnel, si on considère que la culture a une valeur. Le seul enrichissement de l'artiste, c'est d'avoir du public en plus (ce qui ne l'enrichit pas directement, on est d'accord).

malaga, le 06/10/2010 - 17:22
àa entraîne certainement de nouvelles problématiques au niveau du modèle économique et de nouveaux défis pour les artistes et les industries culturelles à l'heure du numérique, mais c'est en aucun cas un acte de vol.

On peut tourner cela comme on veut, mais c'est quand même acquérir de manière gratuite quelque chose qui est normalement payant.

Tu peux tourner ça comme tu veux, ce n'est pas la définition du vol. Le vol est un transfert de propriété, par toute définition raisonnable, là il n'y a pas transfert.

Ce sont deux choses extrêmement différentes, en un cas, une vraie perte (on ne peut plus vendre l'objet), dans l'autre un manque à gagner (on peut toujours vendre la musique). Si tu ne vois pas la différence...
Inscrit le 17/03/2008
2523 messages publiés
malaga, le 06/10/2010 - 17:28

En revanche, un vrai système anarchiste est un système où il n'y a pas besoin de loi puisque chacun s'auto-régule.
Mais si tu es obligé d'imposer ce système par une éducation massive, alors tu es en contradiction avec le système anarchiste qui n'impose rien puisqu'il se base sur la volonté et la responsabilité des gens.
Ce serait un sacré paradoxe que de créer une loi coercitive "à partir de maintenant, on va vous apprendre à être suffisamment responsable pour vous passer des lois".

Donc, c'est un cercle vicieux et c'est pour ça que l'anarchie n'est pas atteignable à grande échelle. Elle ne peut l'être que dans de petites communautés basées sur l'adhésion volontaire.

Parce que le principal problème d'une société anarchiste, c'est qu'il suffit d'une seule personne qui ne joue pas le jeu pour que tout le système s'écroule.


Tout à fait d'accord (Comme quoi...)

Pour moi, l'anarchisme est plus à voir comme une "société idéale", ou les décisions sont prises par consensus , et ou il existe plusieurs petites communautés anarchistes indépendantes avec des décisions communes différentes dans les groupes, histoire de pouvoir changer de groupe si l'on est définitivement pas d'accord avec une certaine majorité.
(Sinon, il y aura forcément des gens qui ressentiront le groupe comme une contrainte, et "ne joueront pas le jeu").

L'inconvénient , si l'on peux dire, c'est "l'inefficacité du concept" pour des très gros projets: Comment construire un Airbus ou une Ariane dans une société anarchique ? D'autant plus que dans notre société actuelle, "inefficacité" est presque un gros mot. D'un autre coté, est-ce que c'est ce qu'on veux, construire des Airbus ou des Arianes ? Rien que là, les gens peuvent avoir des avis différents.

La solution, à mon avis, ne peux passer QUE par l'éducation (très important), le partage (des fichiers comme des idées), et d'en finir avec l'argent comme mesure de la valeur de tout ce qui existe (humains compris), et revenir à des valeurs humaines plus importantes, avec un concept d'argent qui retrouve au mieux sa place d'outil plutôt que d'unité de mesure des personnes.

Le travail peut être un élément de valeur, mais pas exclusivement.

De mon point de vue l'anarchie est un but à garder en tête lors des différents gouvernements "de transition" jusque là; comme une sorte de lanterne à très très très long terme.
Inscrit le 15/04/2010
829 messages publiés
"Pour illustrer ses propos, le chef de l'État a évoqué le cas du disque en France, en avançant une "chute absolument considérable" des ventes".

Dois-tu acheter un CD pourri parce qu'un seul titre t'intéresse ? A coup sûr, NON !!!!!
Inscrit le 11/10/2007
815 messages publiés
"Sinon, "il n'y aura plus de cinéma, .[...]"

Oui, et tout ça à cause du magnétoscope.
On aurait dû écouter Jack Valenti, pauvres fous que nous sommes !
Inscrit le 04/09/2002
2521 messages publiés
entendre un tel discours de la part de quelqu'un qui ne touche jamais à un ordi, ça fait tout de même bien marrer...
quant aux lycéens, ils ont dû se fendre la poire une fois le discours terminé.
Inscrit le 27/04/2009
261 messages publiés
intérieurement, ils devaient être morts de rire, les lycéens.... ou morts de honte de vivre dans un pays gouverné par de tels abrutis, complètement à coté de la plaque!
Inscrit le 28/09/2010
76 messages publiés
Son programme sécuritaire est un copie/colle de Reagan.
Il a de la chance que Reagan n'ai pas déposé un copyright sur sa politique !
Quand il a utilisé "nettoyer les cités aux karsher", il s'est défendu d'avoir "repris" les propos d'un dame qu'il a croisé.

Cette dame aurait du déposer un copyright.

En franco français, sa seule innovation est que maintenant, si on veut suivre ses idées politique, il faut lire gala, voici ou paris match
Inscrit le 04/10/2010
5 messages publiés
essayer ça dans google "trou du cul" avec les guillemets http://surfmo.com/br...m9mbC5naWY=&b=5
Inscrit le 04/10/2010
5 messages publiés
ouppss @@!€ juste "trou du cul" dans google la réponse est édifiante!
Inscrit le 06/10/2008
149 messages publiés
"Je sais parfaitement qu'internet c'est la liberté, mais la liberté sans règles, c'est une oppression".

Pour le moment la seul oppression que je vois, c'est celle de l'UMP sur le peuple français. Certes il faut des régles, encore faut t'il quelle soit juste est équilibré. Et que tous doivent se remette en question. Dans 30 ans ils vont encore nous rabaché que la vente des disques physiques s'écroule ???? Faut vivre avec son temps. Les poinçonneurs dans les bus ont disparu à cause de l'évolution. Faudra que les majors se reconvertissent où qu'il disparaissent.
Inscrit le 02/04/2010
987 messages publiés
Objection tout de même à ceux qui pensent qu'il n'y a pas de "vol" en matière de droits d'auteur. "Quelqu'un' l'a bien illustré dans une affaire de DVD. Il s'agissait de diffuser un document vidéo repris à leur compte par certains services officiels. En effet, cet organisme s'était affiché comme "auteur" de l'oeuvre, effaçant les auteurs réels du produit diffusé par ses soins.

Evidemment, on a eu droit à l'excuse de "l'erreur de manipulation du fichier" et personne n'a poursuivi quiconque en justice. C'est presque dommage.
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Octobre 2010
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
1 2 3 4 5 6 7