Après WebM pour la vidéo, Google présente un nouveau projet : WebP. Il s'agit d'un format d'image libre visant à remplacer progressivement le JPEG, un format apparu dans les années 1990. D'après Google, WebP peut réduire la taille des images de 39 %.

Ce n’est pas une nouveauté, Google veut rendre le web plus rapide. Après s’être intéressé au format vidéo en présentant le projet WebM, un format audio-vidéo ouvert rassemblant des technologies comme VP8, Ogg Vorbis et Matroska, le géant de Mountain View vient de s’attaquer à un tout autre chantier : les images qui circulent sur le web. C’est ainsi qu’est apparu le projet WebP, un format d’image censé prendre la relève du JPEG.

Sur la page de Google Code, l’entreprise explique que « WebPest une méthode de compression avec perte qui peut être utilisée sur des photographies. Le degré de compression est ajustable, donc un utilisateur peut trouver un compromis entre la taille du fichier et la qualité de l’image« . Concrètement, WebP s’appuie sur les images-clés du VP8 et basé sur un conteneur RIFF.

Selon Google, les images et les photos représentent environ 65 % des données qui sont transmises par les pages web. Or, la technologie WebP pourrait produire des images près de 39 % moins lourdes que les formats actuels. C’est ce qu’affirme Google après avoir procédé à la sélection aléatoire d’un million de fichiers images au format JPEG, PNG ou GIF.

« Afin de mesurer l’efficacité de nos efforts, nous avons sélectionné aléatoirement environ un million d’images sur web (surtout des JPEG et quelques PNG et GIF) et nous les avons ré-encodé au format WebP sans percevoir une dégradation de la qualité visuelle. Le résultat final offre une réduction moyenne de 39 % de la taille du fichier » explique la firme.

Dans ces conditions, le temps de chargement des pages web serait considérablement amélioré et permettrait d’accroître l’expérience de l’utilisateur lors de sa navigation.

Comparaison des formats sans perte, JPEG et WebP (cliquez sur l’image pour la voir en grand format) :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés