Le risque bien connu avec les univers persistants des MMORPG, c’est de ne plus vraiment avoir envie se de déconnecter. Quelques cas de joueurs devenus complètement dépendants sont parfois évoqués dans la presse, mais en définitive ils ne représentent qu’une toute petite portion de la communauté des joueurs. De plus, rares sont les joueurs dépendants à finalement se retourner contre l’éditeur du jeu en question.

Aux États-Unis cependant, un joueur de MMORPG a porté plainte contre NCsoft, une société sud-coréenne spécialisée dans les jeux en ligne. Parmi les titres les plus réputés, nous retrouvons la série Lineage, Guild Wars ou encore Aion : The Tower of Eternity. Après plus de 20 000 heures passées sur Lineage II, Craig Smallwood a accusé NCsoft de l’avoir rendu dépendant.

Dans sa plainte (.pdf) déposée le 4 août dernier et relatée par Wired, l’homme explique avoir joué assidûment entre 2004 et 2009. Il explique qu’il est devenu tellement dépendant qu’il est devenu « incapable de fonctionner de façon autonome dans des activités quotidiennes normales, comme s’habiller, se laver ou communiquer avec sa famille et ses amis« .

À en croire le demandeur, il n’aurait jamais commencé à jouer s’il savait « qu’il allait devenir dépendant de ce jeu« . L’éditeur a donc failli à ses responsabilités en négligeant une communication dédiée aux risques de dépendance qu’un tel jeu peut générer.

Pour avoir un ordre d’idée de ce que représente une durée de jeu de 20 000 heures, cela équivaut à environ 833 jours ou encore 27 mois. Selon Wired, la plainte pourrait déboucher sur un véritable procès. En effet, le juge a refusé de rejeter une partie des prétentions du demandeur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés