Une nouvelle fonctionnalité devrait prochainement apparaitre sur l'ensemble des profils Facebook. En effet, le réseau social expérimente une option permettant de supprimer plus rapidement et plus facilement un compte sur le réseau social. Des essais qui s'inscrivent dans une période où Facebook souhaite regagner la confiance des utilisateurs.

Quitter Facebook sera-t-il bientôt aussi facile qu’un simple clic ? Depuis quelques jours, des utilisateurs du réseau social ont remarqué l’apparition d’une nouvelle fonctionnalité dans les réglages visant à supprimer un compte en quelques étapes. Encore en phase de test, cet outil devrait être amené à se généraliser sur l’ensemble des profils du site communautaire.

« Nous sommes constamment en train de tester de nouvelles idées, dont l’intégration de fonctionnalités diverses. L’un de ces tests récents concerne les différentes façons de supprimer un compte pour un tout petit pourcentage de personnes » a déclaré un représentant de Facebook à The Next Web.

Jusqu’à présent, Facebook faisait son possible pour retenir les internautes sur le réseau social. Non content de noyer l’option de désactivation sous une pléthore de réglages en tout genre, Facebook essayait de faire vibrer la fibre sentimentale des utilisateurs sur le départ en affichant des messages tels que « Vous allez manquer à untel ». Et pendant deux semaines, le profil restait accessible et était automatiquement réactivé dès que l’utilisateur entreprenait une action particulière (répondre à une notification par e-mail par exemple).

Cette nouvelle option devrait donc systématiser et accélérer le processus, en supprimant non seulement le compte mais également tout le contenu qui a été partagé sur le réseau social (photos, vidéos, articles, liens…). Par la même occasion, cette fonctionnalité bloquera les notifications et sollicitations envoyées par vos contacts ou par Facebook.

Ces essais grandeur nature surviennent dans une période ou Facebook a beaucoup été critiqué par ses utilisateurs. Si le réseau social continue d’attirer beaucoup d’internautes, bon nombre d’entre eux réclament une forte politique en faveur de la vie privée. Une protestation entendue par les responsables du site, puisque depuis quelques semaines ces derniers cherchent à regagner la confiance des utilisateurs.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés