Life in a day (un jour dans la vie) est un projet de documentaire collaboratif où chacun est invité à filmer une séquence de sa journée, le 24 juillet prochain. Ensuite, Ridley Scott et Kevin MacDonald se chargeront de mettre bout à bout toutes ces vidéos afin de le présenter au Sundance Film Festival et sur YouTube.

Mise à jour – c’est aujourd’hui que débute l’opération « Life in a day » (un jour dans la vie). Pour mémoire, YouTube souhaite que les internautes films des scènes de la vie quotidienne ou des évènements exceptionnels, du moment que chaque séquence présente un caractère unique. Les vidéos devront ensuite être envoyées en ligne au plus tard le 31 juillet.

Article du 07 Juillet – Et si le face-à-face tant attendu entre Facebook et Google n’avait finalement pas lieu sur Internet, mais dans l’obscurité des salles de cinéma ? En effet, alors que Google est attendu au tournant avec un hypothétique réseau social (Google Me), une des filiales du géant américain va prochainement se retrouver propulsé sur le devant de la scène.

En effet, les responsables de YouTube ont annoncé vouloir mener à bien un projet particulièrement ambitieux pour le 24 juillet prochain. À travers la plate-forme vidéo, Google va laisser Ridley Scott (célèbre cinéaste à l’origine de grands films comme Alien, Blade Runner, Gladiator ou encore 1492 Christophe Colomb) produire un documentaire intitulé « Life in a day« , en s’appuyant sur les vidéos publiées sur YouTube en rapport avec l’évènement.

Aidé de Kevin MacDonald (un scénariste et documentariste connu notamment pour avoir réalisé Le Dernier Roi d’Ecosse), le projet vise à montrer une journée à travers le regard (en réalité : la lentille de caméra) de milliers de personnes tout autour du monde.

Une fois le montage terminé, le film sera ensuite présenté en avant-première au Sundance Film Festival, le 11 janvier 2011. En revanche, si vous participez et que vous êtes sélectionné, n’espérez pas toucher un quelconque cachet comme les stars de cinéma hollywoodiennes. La seule récompense sera l’inscription de votre nom au générique de fin, comme « metteur en scène associé ».

Pour espérer être dans le documentaire, il faut néanmoins se garder de filmer n’importe quoi : ainsi, les contenus sexuels, déviants, illégaux ou violant la propriété intellectuelle ne seront pas sélectionnés au montage. L’idée est vraiment de filmer des séquences de cette fameuse journée du 24 juillet. Les vidéos devront également être mises en ligne avant le 31 juillet.

Par un étonnant hasard, ce projet survient plus ou moins en même temps que The Social Network, un long-métrage dirigé par le célèbre réalisateur américain David Fincher. Dans ce film, le cinéaste s’attardera sur la genèse de Facebook, devenu au fil des ans le plus gros réseau social du monde.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés