Quelle neutralité du net pour l’Internet mobile ? Depuis la tenue du colloque français sur ce sujet, la question semble réglée : le mobile peut et même doit bénéficier d’un traitement différencié par rapport à l’Internet fixe. En effet, alors que l’usage de l’Internet mobile explose dans l’Hexagone, la technologie reste malheureusement limitée par le mode d’accès. En effet, la rareté des ondes implique inévitablement une gestion spécifique de l’accès, au contraire des tuyaux qui peuvent être augmentés au fur et à mesure.

Un glissement qui pourrait inquiéter les usagers de l’Internet mobile. Comment être certain que les contenus consultés ou récupérés depuis un smartphone ne sont pas observés ou filtrés d’une façon ou d’une autre par l’opérateur télécom, sous couvert d’une « gestion spécifique de l’accès » ? D’une certaine façon, l’application Orbot chercher à répondre à cette inquiétude, puisqu’elle propose un accès au réseau TOR sur les téléphones tournant sur Android.

Sur la page web du projet, on apprend qu' »Orbot est une application qui permet aux utilisateurs de téléphone mobile d’accéder au web, à la messagerie électronique et à la messagerie instantanée sans être observé ou bloqué par le fournisseur d’accès internet mobile. Orbot apporte les fonctionnalités de TOR sur le système d’exploitation mobile Android« . À travers un proxy HTTP local et des interfaces standards SOCKS 4A / SOCKS, l’utilisateur pourra accéder librement au réseau TOR.

Pour l’heure, l’application – encore en version beta – n’est pas encore disponible sur l’Android Market. Cependant, elle est d’ores et déjà disponible au téléchargement sur le site web dédié. Par ailleurs, les branches 1.x et 2.x du système d’exploitation Android sont supportées. Cela permet donc aux possesseurs des smartphones suivants d’utiliser l’application : G1, MyTouch3G, Hero, Droid Eris, Cliq, Moment, Droid et Nexus One.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés