La réponse du berger à la bergère ? Après avoir été fortement concurrencé par Apple sur le marché de la téléphonie mobile, Nokia envisagerait de riposter en s'attaquant au nouveau marché visé par la firme de Cupertino : les tablettes tactiles. Un modèle serait même attendu dans les prochains mois, juste avant Noël.

Ces derniers mois, l’actualité de la téléphonie mobile a été notamment rythmée par les plaintes croisées entre Nokia et Apple, chacun accusant l’autre d’avoir enfreint plusieurs brevets protégés par la propriété industrielle. Le ton était rapidement monté, Nokia élargissant ses accusations à l’ensemble des produits d’Apple tandis que la firme de Cupertino mobilisait son département juridique pour bouter le constructeur finlandais hors du marché américain.

Si l’issue du procès n’est pas attendue avant 2012, cela ne va certainement pas empêcher les deux sociétés de continuer à se tirer dans les pattes sous couvert de saine concurrence. Et à ce petit jeu là, Nokia pourrait très bien s’attaquer au tout nouveau marché visé par la firme de Cupertino : les tablettes tactiles. En effet, Reuters rapporte que la société finlandaise envisagerait de produire une tablette assez rapidement, pour la commercialiser dès la fin de l’année.

« À l’heure actuelle, la chaîne d’approvisionnement (pour une tablette Nokia) est amorcée pour une sortie prévue à l’automne » a déclaré à Reuters Ashok Kumar, l’un des analystes chez Rodman and Renshaw. La tablette devrait sortir courant septembre ou octobre, afin d’être parée pour les fêtes de fin d’année. Nokia n’a d’ailleurs pas trop le choix s’il veut se lancer dans ce secteur : tergiverser trop longuement pourrait donner un avantage décisif à Apple.

Principal leader dans la téléphonie mobile, Nokia a beaucoup souffert depuis l’arrivée d’Apple sur ce marché. De nombreux observateurs ont d’ailleurs vu dans la plainte initiée par le constructeur finlandais un signe manifeste d’un décrochage durable dans le secteur des terminaux mobiles. En cas de succès devant le tribunal, Nokia pourrait obtenir une manne inespérée tout en ralentissant substantiellement son concurrent.

En investissant le secteur des tablettes, Nokia ferait donc le choix de marcher sciemment sur les plates-bandes d’Apple pour lui mener la vie dure. Aux yeux de la société européenne, ce serait un juste retour des choses après l’arrivée du géant de Cupertino dans ce milieu il y a trois ans lorsqu’il lançait l’iPhone.

Dans ce domaine, la compétition s’annonce de toute façon très musclée. Non seulement Amazon est déjà bien présent avec son Kindle, mais Microsoft et Google sont aussi sur les rangs pour lancer leur propre produit.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés