La situation française n'a peut-être pas contribué au lancement rapide de l'iTunes Video Store. En effet, avec un marché de la VOD assez morose, sans doute qu'Apple a choisi d'avancer à petits pas. Prévu à l'origine en 2007, c'est finalement cet été que devrait arriver le service américain. Si la rumeur s'avère exacte.

L’iTunes Video Store en France fait vraiment figure de rendez-vous manqué. Prévu à l’origine pour le printemps 2007, puis reporté fin mai 2008, le lancement de ce service dédié aux films et aux séries TV serait désormais programmé pour cet été. Du moins, si l’on en croit les rumeurs rapportées par ElectronLibre.info. Selon nos confrères, « les ayants droit français sont sur la ligne de départ, prêts à ouvrir les catalogues à la pomme« .

Il serait temps. Depuis son lancement en 2006 aux États-Unis, l’iTunes Video Store a eu le temps de se déployer en Europe, notamment au Royaume-Uni et en Allemagne. Et le succès est au rendez-vous, notamment outre-Atlantique. En 2008, plus de 200 millions d’épisodes (dont un million en haute-définition) ont été vendus, selon un communiqué de presse publié le 16 octobre de la même année.

Des studios, assez frileux avec ce genre d’initiatives, se sont finalement lancés dans l’aventure, à l’image de Disney, qui a écoulé plus de 1,3 millions de films sur la plate-forme. Cependant, la part importante que possède Steve Jobs dans l’actionnariat de Disney a certainement persuadé l’entreprise de venir remplir le catalogue du service. D’autres ont en revanche préféré ne pas être trop dépendants d’Apple, en lançant un service alternatif, le portail de vidéos Hulu.

Toutefois, la raison de ce retard serait imputable – en partie – à des raisons techniques. En effet, nos confrères indiquent que « le retard serait en partie imputable à la manière dont Apple veut organiser son architecture de serveurs. En effet, pour ce qui est des productions américaines – qui représenteront sans aucun doute les plus grosses ventes -, Apple utilise un fichier unique stocké à Cupertino et se contente de coller si besoin une bande son pour la version française, ou bien des sous-titres« . Un système finalement assez lourd qui justifierait les nombreux retards de la plate-forme.

Si l’information venait à se confirmer, quelle serait alors la grille de tarification ? Toujours selon ElectronLibre.info, les prix devraient avoisiner 14 euros pour une nouveauté et 7 euros pour une œuvre classique. Comme à l’étranger, des solutions d’abonnement devraient être proposées, afin de ne pas rendre l’accès à l’iTunes Video Store trop onéreux. Il ne resterait plus qu’à s’accorder avec les ayants droit français pour donner le top départ du service en France.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés