Après les consoles et les baladeurs audio, Microsoft va-t-il s'attaquer au marché des tablettes PC ? La firme de Redmond envisagerait de commercialiser dans quelques mois un appareil doté de deux écrans tactiles multi-points de 7 pouces chacun. Dirigé par J. Allard, le concepteur de la Xbox t du Zune, le périphérique serait à un stade avancé de développement...

Les tablettes PC, futur champ de bataille des grandes entreprises informatique ? En effet, si les rumeurs vont bon train sur une hypothétique tablette d’Apple, la concurrence ne serait pas non plus en reste puisque Microsoft serait en train de développer son propre appareil intitulé « Courier ». En effet, nos confrères de Gizmodo ont publié des photos ainsi qu’une vidéo sur ce que pourrait être le futur produit de la firme de Redmond.

Le terminal serait équipé de deux écrans tactiles multi-points de 7 pouces environ (~17,8 centimètres) sur lesquels l’utilisateur pourrait à loisir écrire, dessiner et même feuilleter les pages numériques grâce au stylet.

Finalement, Courier serait bien plus qu’une simple tablette : ce serait ni plus ni moin un véritable livret. Le développement de l’appareil serait à un stade avancé, puisque de nombreuses fonctionnalités seraient déjà intégrées dans le périphérique.

Ainsi, Courier intègre par exemple une connexion Wi-Fi et une caméra vidéo intégrée placée sur la façade arrière de l’appareil. La recharge de l’appareil se ferait grâce à un système sans fil à induction similaire à la station utilisée pour le Palm Pre. C’est J. Allard, le responsable des projets « Entertainment & Devices » qui supervise le développement et la conception de l’appareil. Rappelons que J. Allard n’est autre que le père de la console Xbox et du lecteur multimédia Zune.

Le projet Courier est d’ailleurs tellement top secret que l’équipe dirigée par J. Allard aurait été tout simplement isolée du campus principal de Microsoft, à Redmond. Dès lors, d’aucuns estiment que dans la mesure où peu de personnes connaissaient l’existence de cet appareil, Courier ne serait ni plus ni moins qu’une sorte de vaporware technologique destiné à prendre la température du public sur ce secteur.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés