Suivez les débats en direct de la loi Création et Internet sur votre page spéciale hadopi.numerama.com à partir de ce lundi 16H.

Après Nicolas Canteloup il y a deux semaines sur Europe 1, c’est Stéphane Guillon qui s’est attaqué ce lundi matin à la loi Création et Internet sur France Inter. « Les jeunes ne sont pas à la fête en ce moment. Ils ne peuvent plus boire, plus fumer, plus baiser… et bientôt ils ne pourront plus télécharger illégalement de la musique« , résume l’humoriste.

Il suggère un « amendement Manoukian » pour pouvoir télécharger librement les artistes qui n’ont pas de succès, et demande aux jeunes de ne télécharger illégalement que « les cas désespérés« . A l’exception des Restos du Coeur, précise-t-il. « Je sais, acheter un disque dans lequel Mimi Mati chante avec Lorie sur une chorégraphie signée Kamel Ouali c’est super dur, je sais, et pour cette raison ça serait bien qu’il n’y ait plus jamais de pauvres en France, mais votre geste (acheter le DVD) n’en sera que beaucoup plus fort« , conclut-il :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés