Les 5 gus ne sont pas dans un garage, mais dans une cave. Voici probablement l’une des manières les plus franchouillardes de défendre ces vieilles valeurs républicaines françaises (et universelles) que sont le respect des droits de la défense et de la présomption d’innocence. Afin de sensibiliser les internautes et les bons buveurs aux problèmes posés par la loi Création et Internet et la riposte graduée, un vigneron – qui s’offre au passage un coup de pub bien mérité, a lancé dimanche une « cuvée Hadopi« .

Issue du domaine Berenas (Languedoc Roussillon), la cuvée se décline en vin blanc (Chardonnay, Sauvignon) et en vin rouge (Cabernet Sauvignon, Carignan), avec une édition limitée à 1000 bouteilles vendues 8 euros chacune, dont l’ensemble des profits iront au collectif La Quadrature du Net, pour lui permettre de continuer à alerter et défendre les citoyens.

« Chacun a une bonne raison de s’opposer à la loi Hadopi… et de le faire savoir autour de lui. Parlez-en autour de vous et trinquez à la liberté avant que la liberté ne trinque« , explique le vigneron sur son site.

Numerama a déjà commandé deux bouteilles. L’une pour goûter, l’autre que nous mettrons au frais pour fêter le jour venu l’échec et l’arrêt irrémédiable de la riposte graduée et la dissolution de l’Hadopi. Espérons qu’elle n’ait pas le temps de trop viellir.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés