Alors que l’hémicycle est clairsemé, le député de Seine-Saint-Denis Jean-Pierre Brard a donné le ton dans la première heure d’examen du projet de loi Création et Internet.

En pleine séance, alors que le rapporteur Frank Riester venait de demander aux députés de prendre consience du fait que « les professionnels (de la culture) nous regardent« , le député Brard a demandé un rappel au règlement, pour prendre la parole.

« Nous sommes des députés, des représentants de la nation, et les internautes vont pouvoir suivre les débats de bout en bout. Comme il y a eu Gutemberg au 15ème siècle, il y a internet maintenant. J’appelle tous les internautes à mailer la ministre et les rapporteurs pour leur faire part de leur opinion« , a proclamé le député Brard, agacé de voir la ministre et le rapporteur parler de consensus.

En début de séance, le président de l’Assemblée Nationale a annoncé que l’ensemble des débats sera disponible sur le site de l’Assemblée, en VOD. Un geste à saluer.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés