Y a-t-il un lien entre le QI d’une personne et la musique qu’elle écoute ? Aux Etats-Unis, un étudiant de CalTech a réalisé une étude inédite qui compare la musique que les individus écoutent avec leur score au SAT, un test de logique que les étudiants doivent passer pour être admis dans les meilleures universités. Les résultats montrent que les étudiants qui se révèlent les plus « intelligents » écoutent Beethoven ou Sufjan Stevens, alors que ceux qui présentent les moins bons scores écoutent Beyonce ou Lil’Wayne.

Les Counting Crows, U2, ou Radiohead seraient des groupes d’intellectuels, alors que Jay-Z et Justin Timberlake séduisent « les plus bêtes ». Tous les résultats ont été mappés dans le graphique ci-dessous.

Il est bien sûr impossible d’en tirer la moindre conclusion. Est-ce l’intelligence qui détermine la musique que l’on écoute, ou est-ce la musique que l’on écoute qui détermine notre intelligence ? Et y a-t-il seulement le moindre lien de cause à effet entre les deux résultats ?

La méthode « scientifique » employée est on ne peut plus contestable, mais c’est bien la même logique de corrélation idiote qui pousse les maisons de disques à prétendre que parce que le piratage monte en même temps que les ventes de disques baissent, le piratage est forcément responsable de la chute des ventes.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés