Un baladeur MP3 vendu d'occasion aux Etats-Unis contenait des informations stratégiques et personnelles sur les soldats déployés en Afghanistan et en Irak en 2005.

Un Néo-Zélandais a été victime d’une drôle de bonne occasion. Le baladeur MP3 qu’il a acheté aux Etats-Unis à Oklahoma pour seulement 18 dollars (environ 13 euros) était incapable de lire de la musique, selon l’intéressé. Mais l’appareil valait pourtant quelques milliards de dollars. En branchant le baladeur sur son ordinateur, Chris Ogle, âgé de 29 ans, a découvert des milliers de données confidentielles de l’armée américaine.

La clé USB contenait ainsi une liste des soldats et personnels administratifs de l’armée déployés en Afghanistan et en Irak, avec un ensemble d’informations sensibles telles que des briefings, des procédures à suivre dans différents scénarios d’attaque, ou le matériel et les armes envoyés aux différentes bases militaires. Les fichiers contenaient également des informations personnelles sur chacun des soldats, avec leur nom, leur rang, leur numéro de sécurité sociale et de téléphone mobile mobile, ou encore l’état de grossesse des femmes. Les informations datent cependant de 2005, et sont donc pour une bonne part sans danger.

Contactée par la chaîne de télévision néo-zéanlandaise TV One, l’armée américaine s’est refusée à tout commentaire. Chris Ogle se dit prêt à confier le baladeur aux miltaires s’ils le demandaient

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés