Alors que les majors veulent attendre en France le vote de la loi Création et Internet et la mise en œuvre de la riposte graduée pour proposer aux consommateurs un service de musique en ligne totalement libéré des DRM, la Grande-Bretagne a reçu le feu vert. Sept distributeurs britanniques de musique en ligne ont annoncé l’abandon de toute mesure de protection sur leur service : 7Digital, Digitalstores, HMV, Play.com, Tesco, Tunetribe, et Woolworth.

L’Entertainment Retailers Association (ERA), qui regroupe les distributeurs de produits culturels en Grande-Bretagne, a créé pour l’occasion un logo qui permettra aux consommateurs d’être certain que la musique qu’ils achètent est lisible sur tous les supports compatibles avec le MP3, dont l’iPod :

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés