Ambiance au Parti Socialiste. Alors que groupe socialiste au Sénat s’apprête à soutenir la loi Création et Internet en saluant un texte aux solutions « pédagogiques, mesurées et séduisantes« , les mousquetaires de loi DADVSI s’emballent. Dans un communiqué, le député Christian Paul, qui s’est fait une réputation solide auprès des internautes en s’opposant vigoureusement au projet de loi de Renaud Donnedieu de Vabres en 2006, remet le couvert contre celui de Christine Albanel.

« Avec beaucoup d’artistes, d’internautes et de parlementaires, je souhaite que ce texte soit retiré de l’agenda politique, pour que s’ouvre enfin avec toutes les parties concernées, un  » Valois  » de la création à l’âge numérique« , demande Christian Paul qui dénonce un « danger pour les libertés » et un « rempart illusoire pour assurer la juste rémunération de la création« .

Le député socialiste, qui s’opposera au texte lorsqu’il sera présenté à l’Assemblée Nationale début 2009, « en appelle aussi à la sagesse de tous les sénateurs, à commencer par les sénateurs socialistes, pour qu’ils ne votent pas une loi aussi éloignée des aspirations et des progrès de notre temps« .

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés