Il fallait s’y attendre, et il n’a pas fallu longtemps pour que les pirates ripostent. Nous vous annoncions dans cette news comment Madonna se riait d’eux en diffusant des faux morceaux de son dernier album sur les réseaux peer-to-peer…

Et bien une fois n’est pas coutûme (mais risque de le devenir…), ce n’est pas un de ses albums qui s’est fait pirater, mais bel et bien son site web et de quelle façon !

On y trouvait ainsi quelques uns de ses albums en téléchargement… y compris le dernier !

Merci à Clément d’Inpact-Hardware pour l’info.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !