Firefox va connaître une mise à jour sur Android. Elle va améliorer l'expérience du mobinaute qui souhaite utiliser des extensions sur son smartphone.

Il va y avoir un peu de changement dans la manière dont les extensions peuvent être installées sur la version mobile de Firefox. À compter de la version 85 du navigateur web pour Android, l’expérience sera beaucoup plus proche de celle qui prévaut sur ordinateur, afin d’occasionner moins de friction chez les internautes qui jonglent entre le PC et le smartphone.

« Auparavant, les extensions pour les appareils mobiles ne pouvaient être installées qu’à partir du gestionnaire d’extensions, ce qui causait une certaine confusion pour les personnes habituées au processus d’installation sur la version de bureau [de Firefox]. Nous espérons que cette mise à jour offrira une installation plus fluide aux utilisateurs mobiles », commente Caitlin Neiman, une responsable chez Mozilla.

Firefox addon
La page d’accueil de l’espace dédié aux modules complémentaires pour Firefox.

Déploiement imminent de la nouvelle version de Firefox

Le changement est d’ailleurs imminent : Firefox 85 pour Android doit sortir le lundi 25 janvier (en même temps d’ailleurs que sortira Firefox 85 pour ordinateur, qui marquera la fin définitive du support de Flash). Avec cette mouture, il sera possible d’installer les extensions recommandées directement depuis le site dédié. D’autres évolutions au sujet des extensions sont prévues au cours de l’année.

Actuellement, l’installation de modules complémentaires sur Firefox 85 sur Android passe par l’application mobile. Il faut appuyer sur les points de suspension verticaux en bas de l’écran et sélectionner « Modules complémentaires » dans le menu. Ensuite, une liste de quelques extensions conseillées s’affiche. Cliquez sur le bouton + à côté de chacune qui vous intéresse et confirmez.

Firefox pour Android a connu une importante refonte l’été dernier, dans le cadre d’un projet appelé Daylight (qui rappelle la transformation notable du navigateur sur PC trois ans plus tôt avec la mise à jour Quantum). D’importantes modifications techniques ont été opérées, dont un changement du moteur qui sert à afficher les pages web. Par ailleurs, de nouvelles fonctionnalités ont aussi été déployées sur mobile.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo