Le meilleur casque de Bose aura bientôt un successeur, mais en attendant le QuietComfort 35 II est à 269 euros au lieu de 379 euros sur Amazon. À ce prix, faut-il vraiment attendre le prochain ?

Chaque jour, la rédaction sélectionne pour vous un bon plan repéré sur le web, qui a un rapport direct avec notre ligne éditoriale.

Le bon plan

Dans un mois, le QC 35 aura un successeur avec l’arrivée du HeadPhone 700, une refonte en profondeur qui sera facturée 399 euros. Le QC 35 n’en deviendra pas moins bon, et il est maintenant  affiché à 269 euros sur Amazon, contre 379 euros lors de sa sortie. Pas la peine d’attendre le nouveau modèle à ce prix.

Bose QC 35 II noir // Source : Bose

Successeur du QC 35 premier du nom, il reprend les trois principales caractéristiques qui ont fait son succès : design circum-aural, la qualité audio et les fonctionnalités de réduction de bruit active.

Cette version II ajoute la prise en charge des trois principaux assistants vocaux :  Google Assistant, Amazon Alexa et Siri. Que vous soyez sous Android ou iOS, il n’y aura pas de jaloux.

Il en va de même avec l’application Bose Connect qui fonctionne sur les deux OS mobiles, Cette dernière vous permet accéder facilement aux paramètres du casque, pour adapter la réduction de bruit à votre environnement (maison, train, voiture, avion, etc.), ou gérer vos divers appareils. L’application ne propose en revanche pas d’égaliseur, il faudra passer par l’égaliseur général de votre terminal.

Point pratique : le casque est utilisable en mode Bluetooth ainsi qu’en mode filaire, avec une autonomie de 20 heures en sans fil qui est quasi doublée lorsque le câble jack 3,5 mm (fourni avec) est branché.

Pourquoi recommande-t-on ce casque ?

  • La réduction de bruit et ses modes adaptatifs
  • En Bluetooth ou en filaire
  • Une autonomie confortable
  • Compatible avec Google Assistant, Amazon Alexa et Siri

Le casque Bose QuietComfort 35 II est aujourd’hui disponible à 269 euros sur Amazon, contre 379 euros à sa sortie.

Les liens de cet article sont affiliés : si vous trouvez votre bonheur grâce à nous, nous touchons une petite commission. On vous explique tout ici.

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.