Depuis peu, RhinoShield permet de personnaliser ses coques de smartphones Android et Apple. En plus d'être très résistantes, les coques RhinoShield peuvent maintenant être uniques.

Protéger son beau smartphone à 1 000 euros est toujours quelque chose de frustrant. Les coques de protections ont en effet tendance à dissimuler le design de nos appareils. Ils finissent tous par se ressembler avec un immense écran sur la face avant et une armure en plastique au dos.

Pour sortir du lot, il existe alors deux solutions. La première et la plus évidente, c’est d’utiliser son smartphone sans protection. Mais c’est à vos risques et périls — prévoyez une bonne assurance. La seconde, c’est d’acheter une coque et de la personnaliser afin qu’elle colle le plus possible à vos goûts.

Et c’est justement ce que propose RhinoShield : différents types de personnalisations très variées, sans renoncer à la protection totale du smartphone, qui est l’engagement principal de la marque.

Les designs de créateurs

Si vous n’êtes pas certain de pouvoir créer une coque à votre goût, il est possible de compter sur les designs d’autres créateurs. Actuellement, RhinoShield propose six univers différents, chacun d’entre eux propose plusieurs coques. Parmi ces univers, on trouve l’univers de Kroma, avec des coques aux couleurs pastels et aux imprimés à la mode. Ou encore Gal Shir, un illustrateur qui comptabilise près de 500 000 abonnés sur Instagram.

Une coque RhinoShield dessinée par Kroma.

Le marquage personnalisé

La coque d’un smartphone peut aussi être un bon moyen d’afficher ses goûts. RhinoShield l’a bien compris, et propose plusieurs options de marquages personnalisées. Il est possible de reproduire le motif d’un maillot de foot, avec des rayures aux couleurs de son choix, ainsi qu’un nom et un numéro.

La personnalisation « maillot de foot » sur un OnePlus 6T.

L’interface de personnalisation de RhinoShield permet également de placer le texte où bon nous semble, avec différentes polices et couleurs, sur le dos de la coque. Pour les personnes préférant la discrétion, quelques lettres peuvent être apposées en bas de la coque : c’est le marquage premium.

Disposition du texte, couleur de la coque, taille et type de police… De nombreuses caractéristiques peuvent être modifiées.
Le marquage premium, ici sur un Samsung Galaxy S10.

La personnalisation de la coque

Enfin, RhinoShield propose également ses propres design pour habiller les coques SolidSuit avec des motifs originaux : géométriques, floraux, imprimés camouflages, etc. Ce type de personnalisation existait déjà pour les smartphones d’Apple, et il est maintenant possible d’en profiter pour les smartphones tournant sous Android. Bien sûr, il reste toujours possible de personnaliser les coques Mod NX pour iPhone.

Le Google Pixel 3 habillé d’une coque SolidSuit avec un design provenant de RhinoShield.

Pour aller plus loin dans la personnalisation, RhinoShield a très récemment présenté une nouvelle gamme de protections, non pas pour des smartphones, mais pour les Apple Watch. Disponibles pour toutes les Series d’Apple Watch, ainsi que toutes les dimensions, ces coques comprennent un cadre et une bordure dont la couleur peut être choisie. Ce qui laisse une multitude de personnalisations possibles, et de bonnes chances d’avoir une Apple Watch unique en son genre.

La toute récente CrashGuard NX pour Apple Watch.

Découvrez toute la gamme sur le site de RhinoShield

Les modèles présentés ici ne sont qu’une partie de toutes les possibilités offertes par RhinoShield pour protéger son smartphone. Auparavant réservées aux smartphones d’Apple, les personnalisations se sont multipliées et sont maintenant disponible pour de nombreux smartphones Android, comme les Galaxy S9 ou S10, Google Pixel 3, OnePlus 6T ou 7 Pro ou encore Huawei P30 Pro.

Le plus simple reste de se rendre sur le site de RhinoShield afin de trouver chaussure à son pied. Et pour les lecteurs de Numerama, RhinoShield propose le code promo NUMERAMA10 qui permet de bénéficier de 10 % de remise sur toute commande.

Partager sur les réseaux sociaux