Apple incorpore quatre nouveaux animojis : ils sont accessibles uniquement aux propriétaires d’iPhone X, XS et XR.

Une girafe, un hibou, un phacochère, un requin : non, ce n’est pas la nouvelle chanson d’Ilona, mais les nouveaux Animojis ajoutés par Apple dans sa mise à jour 12.2 en bêta rendue disponible le 4 février 2019.

Les Animojis sont des emojis animés dont les expressions faciales imitent celles de votre visage. Ils sont disponibles uniquement sur les smartphones d’Apple qui disposent de la technologie Face ID : soit l’iPhone X, l’iPhone XS (Max) et l’iPhone XR. Ce sont les modèles de téléphones la marque à la pomme qui coûtent le plus cher (de 780 euros à plus de 1 500 euros).

À quoi servent les Animojis ?

À leur sortie au moment du lancement de l’iPhone X, en novembre 2017, les Animojis avaient soulevé quelques moqueries, notamment après le test de présentation de Philip Schiller, vice-président marketing d’Apple, qui s’était amusé sur scène à hennir comme un cheval pour présenter l’Animoji licorne — les vidéos de cette scène gênante ont disparu depuis. Puis plusieurs internautes se sont emparés de la nouvelle fonctionnalité pour partager des karaokés (plutôt réussis) d’animaux-emoijs. Puis… pas grand chose.

Les Animojis étant réservés à très peu de type d’iPhone, la fonctionnalité n’est jamais vraiment devenue virale. Certes, les aficionados apprécient de s’envoyer, de temps à autre, un petit renard moqueur, mais ces animations ne sont pas devenues incontournables. On leur préfèrera d’ailleurs les Memojis, sortis de leur phase bêta en septembre 2018, et qui permettent de créer un avatar à votre effigie.

animoji

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !