Snapchat considèrerait l'idée de transformer certaines stories publiques pour qu'elles restent éternellement. Ce serait un énorme revirement pour l'application qui a fondé son modèle sur l'éphémère.

Capture de « Notre Story »

Snapchat pourrait bien revoir le fondement même de son application en permettant à certaines stories de ne jamais s’effacer, a révélé Reuters le 28 janvier 2019. Sa maison-mère Snap Inc. songerait laisser en ligne pour toujours les vidéos que les utilisateurs ont partagées publiquement dans l’onglet « Notre Story ».

« Notre Story » est un onglet qui existe en parallèle de « Ma Story » sur Snapchat : il permet à n’importe qui de partager ce qu’il ou elle vient de filmer à tous les autres utilisateurs. Cette story est alors visible via la fonction « recherche » ou bien sur la carte de géolocalisation de Snapchat. Jusqu’ici, ces contenus ont toujours été éphémères : au bout de 24 heures, ils disparaissent à tout jamais.

Comment monétiser des contenus qui disparaissent ?

Mais ces contenus temporaires ont un gros défaut pour Snapchat : il est plus difficile de les monétiser. Si les annonceurs ont le droit d’intercaler des publicités entre les vidéos présentes dans cet onglet public Notre Story, ils peuvent être réticents à l’idée que ces contenus disparaissent, et donc payer moins cher.

C’est pour cette raison que Snap Inc. serait en train de réfléchir à la possibilité de laisser en ligne ces stories publiques ad vitam aeternam. Les utilisateurs pourront toujours les supprimes manuellement, mais cela ne se ferait pas d’office.

Il n’est pour l’instant pas d’actualité que les contenus publiés en privé dans « Ma Story » ou partagés en message privé entre utilisateurs soient affectés.

Snapchat, qui compte toujours des centaines de millions d’utilisateurs par mois, voit sa croissance de nouveaux utilisateurs stagner depuis son introduction en bourse en mars 2017. Instagram, qui a copié une grande partie de ses fonctionnalités, l’a depuis largement dépassé en nombre d’utilisateurs mensuels actifs.

Malgré son succès auprès du jeune public, Snap Inc. se heurte souvent à une industrie publicitaire qui ne comprend pas forcément très bien son modèle, et donc se montre très frileuse à l’idée d’y investir.

Partager sur les réseaux sociaux