Lexar a présenté sa première carte SDXC de 1 To. C'est beaucoup de photos de vacances.

Le temps où les cartes SD de 1 Go nous semblaient inutiles et trop volumineuses est si loin. En 2019, Lexar, racheté par le chinois Longsys, présente la première carte SDXC de 1 To, soit 1 000 Go. Cette barrière est une prouesse de miniaturisation et permet à l’entreprise de voler la vedette à Sandisk, habitué aux records dans ce domaine et qui n’a pas encore réussi à proposer cette capacité au grand public. La carte sera commercialisée au prix élevé de 500 dollars et n’a pas encore de date de sortie définitive.

La question que tout le monde se pose est évidemment la suivante : à quoi cela sert  ? En effet, peu de photographes ou de vidéastes seraient à l’aise avec 1 To de fichiers sur une carte qui n’aurait pas été transférée sur un ordinateur. Et puis à la vitesse annoncée par Lexar (95 Mo/s), il faudra à peu près 3 heures pour la décharger une fois pleine.

La carte SDXC 1 To // Source : Lexar

Elle trouvera en revanche un intérêt pour les professionnels qui ont un appareil équipé de deux compartiments carte mémoire : elle pourra servir de carte de sauvegarde générale, sorte de mini disque de stockage, quand une carte plus petite pourra être utilisée pour les transferts plus réguliers des fichiers.

On pense également à l’arrivée sur le marché des premiers équipements 8K, notamment sur le marché des téléviseurs. Cela signifie que le monde professionnel va faire aussi poursuivre sa transition pour offrir du contenu à ce format. Et même s’il ne finit pas en 8K, le contenu capturé dans ce format est de plus en plus utilisé par défaut pour recadrer des plans et aboutir sur des fichiers en 4K.

Alors certes, l’intérêt est réservé à une niche, mais il existe bel et bien.

Partager sur les réseaux sociaux