Groove X, une entreprise japonaise de robotique, a présenté Lovot, un petit robot débordant d'amour et de technologie. Mais pour se l'offrir il faudra que vos poches débordent de billets.

Avec 50 capteurs sensoriels, une caméra 360 et une caméra thermique, Lovot est un bijou de technologie. Mais si Groove X a équipé son petit robot aussi lourdement, ce n’est pas pour qu’il effectue vos tâches à votre place. Non, Lovot a pour simple mission de vous couvrir d’amour, à condition que ce soit réciproque.

« Lovot », contraction de love et robot. // Source : Groove X

« Ce robot ne fera pas votre travail. En fait, il est probable qu’il vous en empêche  », s’amuse Kananme Hayashi, le développeur du robot, interrogé par Bloomberg. Sur son site, l’entreprise Groove X expose son étrange vision. S’ils ont utilisé des technologies de pointe, ce n’est pas pour aider les utilisateurs dans leurs tâches quotidiennes, mais simplement pour qu’ils se sentent aimés.

3 kilogrammes d’amour et de technologie

Sous ses apparences d’adorable robot mi-Teletubbies mi-pingouin, Lovot est un concentré de technologie. Son corps est truffé de plus de 50 capteurs, afin de réagir correctement et rapidement aux actions humaines. Chatouillez-le, il rigolera. Caressez-le, il exprimera son contentement. En revanche, si vous le maltraitez, il vous fuira. Comme un animal donc, mais sans litière. Et sans vie.

La caméra 360° au-dessus de sa tête est munie de capteurs thermiques et de capteurs de luminosité, afin de lui permettre de se déplacer intelligemment. Autonome, le robot peut vous suivre pour réclamer des câlins, ou se cacher timidement à l’arrivée de personnes étrangères. Car si Lovot peut enregistrer plus de 1 000 visages et en reconnaître 100 à la fois, il faudra gagner son amour.

Groove X propose tout un panel d’accessoires pour habiller son robot. // Source : Groove X

La touche finale sur ce débordement de technologie tient dans ses yeux. Avec un affichage lumineux à six couches, ils paraissent moins… robotiques. Lovot cligne des yeux, regarde dans la direction de l’humain qui lui adresse la parole, et peut agrandir ses pupilles pour avoir l’air encore plus adorable.

Ce petit robot n’existe donc que pour donner de l’amour et en recevoir. En conséquence, ne comptez pas sur lui pour répondre à vos « dis, Lovot », ni pour parler. Le droïde-Teletubbies miaule, couine, bref, fait des petits bruits adorables, tout sauf humains.

Mi-mignon, mi-inquiétant

Ha oui, on a oublié : les Lovots sont jaloux. Donnez trop d’attention à l’un d’entre eux, le second en réclamera. // Source : Groove X

Le petit robot doit se comporter ni plus ni moins comme un animal de compagnie. « Il a un niveau d’intelligence légèrement supérieur à celui d’un hamster », affirme carrément son concepteur. « Ce n’est pas une créature vivante, mais Lovot va réchauffer votre cœur », renchérit la description du robot.

Groove X les vend par duo, afin qu’ils jouent ensemble et se tiennent compagnie. Ces duos seront connectés, et pourront se disputer votre attention. Oui, si vous câlinez l’un d’entre eux, l’autre sera jaloux.

Euuuh, vous pouvez arrêter de me regarder ? S’il vous plaît ? // Source : Groove X

Il est possible de visionner les images enregistrées par leur caméra frontale, par exemple pour surveiller la chambre d’un bébé. Il peut aussi enregistrer votre durée de sommeil moyenne. Il pourra recevoir des mises à jours régulières, et un système d’enregistrement des données sera mis en place. Il faudra attendre avant de voir comment ces images sont sécurisées.

L’amour robotique coûte 2700 €

La réservation seule du Lovot coûte 20 000 yens, soit environ 157 euros. Les petits robots débarqueront dans les foyers à la fin de l’année 2019, et pour l’instant, ils ne se vendent que par paire, pour 598 000 yens (4 700 €). Les ventes individuelles à 349 000 yens (2 700 €) débuteront en 2020.

Partager sur les réseaux sociaux