Do It Yourself signifie désormais « mettre une capsule dans une machine et appuyer sur un bouton ».

Si vous lisez ces mots, c’est que vous vivez en 2018. Et si vous vivez en 2018, quelqu’un autour de vous (peut-être même vous) a déjà brassé de la bière artisanale. Cette passion urbaine émergeante permet, sans avoir besoin d’une longue formation, de renouer avec l’artisanat et de produire une boisson conviviale à moindre frais, sans avoir besoin d’un équipement trop onéreux.  Cette quête des jeunes urbains, LG l’a repérée. Et le géant Coréen de l’électroménager apportera son solutionnisme technologique à un problème que personne ne se posait : et si on faisait une bière artisanale « à la main », mais avec des capsules à la Nespresso et qu’il suffisait d’appuyer sur un bouton pour enclencher toutes les étapes du brassage ?

Au CES 2019, grand-messe de l’électronique grand public, LG a promis d’amener dans ses cartons la LG HomeBrew, traduisez fait maison, une machine pour brasser la bière connectée, qui demandera le moins d’effort possible et qui transmettra toutes les informations sur le processus en direct à une application « compagnon ». Évidemment, tout reposera sur un système de capsules, probablement propriétaire, pour tenter de reproduire le business plan de Nespresso : vendre cher des recharges qui ont un goût prédéfini. Côté goût, LG promet dans son communiqué une bière à la Belge, deux américaines (IPA et blanche), une stout anglaise et une bière pils.

Les capsules contiennent la bonne quantité de malt, de levure, d’huile de houblon et d’arômes divers pour que la magie opère. Le géant coréen affirme qu’il a pensé cette machine avec les « amoureux de la bière  » à l’esprit. Ils pourront déguster le produit de leur « artisanat » après 2 semaines, la machine étant capable de contenir 5 litres de liquide alcoolisé. Difficile, a priori, d’y voir le souffle du progrès.

Partager sur les réseaux sociaux