En France, les séries Better Call Saul ou Riverdale sont présentées comme des production « originales ». Pourtant elles n'appartiennent pas à Netflix. Explications.

Better Call Saul n’est pas une série originale exclusive de Netflix. The Good Place non plus. Riverdale ? Pas du tout. Pourtant sur Netflix France, ces séries sont présentées comme telles. Alors qu’est-ce qu’une « série originale Netflix » ? Pourquoi tant de programmes qui n’ont pas été produits par la plateforme de vidéo à la demande par abonnement peuvent être présentés sous la bannière Netflix Originals ?

Voici comment la multinationale a développé un langage qui lui permet de donner une incroyable impression de volume.

Capture d’écran d’un générique dans la série « Riverdale » diffusée sur Netflix // Source : Netflix

Tous les Netflix originals ne sont pas des originaux

Fin février 2018, le site américaine Variety annonçait que Netflix comptait viser les « 700 séries originales pour l’année 2018 ». Ce nombre, immense, a tout de suite été repris par d’autres médias. À l’époque, Netflix nous expliquait que l’étiquette « shows » pouvait, selon le jargon de la multinationale, inclure à la fois des séries, mais aussi des films, des documentaires, des dessins animés… Une liberté linguistique qui lui permet de se présenter comme un producteur extrêmement prolifique de nouveaux contenus, même si dans les faits, seule une partie sont développés et produits par Netflix.

Mais quid de la notion d’originals, plus précisément ?

Déjà, il est important de noter qu’un film disponible sur le catalogue américain n’est pas forcément accessible dans tous les pays, à cause des aléas des négociations de droits de diffusion. Ensuite, il faut ranger les productions disponibles sur Netflix en plusieurs catégories distinctes.

La série Netflix, créée par Netflix, produite par Netflix

Stranger Things, Sense8, 13 Reasons Why, Love, BoJack Horseman… Ces séries ont été développées par Netflix : la plateforme a tous les droits dessus. Ce sont des « véritables » productions originales Netflix.

La série Netflix sous licence

À l’image d’Orange is the new black, certaines séries « originales » de Netflix n’ont pas été produites par la multinationale. OITNB, par exemple, vient de la société de production Lionsgate, qui a donc le pouvoir de décider des intrigues et de la destinée de la série.

Le carton « Netflix Original Series » avant Orange is the new black // Source : Netflix

Même combat pour les séries Marvel comme Jessica Jones, Daredevil ou Iron Fist, qui sont issues de partenariats entre Netflix et Disney (Marvel), et sur lesquelles Netflix n’a pas tous les droits. Elles sont toutefois aussi présentées comme originales.

La série qui devient une série Netflix

Il arrive que Netflix arrive après la bataille pour sauver ou faire revivre une série culte : c’est arrivé pour Black Mirror ou encore la Casa de Papel, dont la partie 3 sera exclusivement sur Netflix, alors que les deux premières ont été d’abord diffusées sur la chaîne espagnole Antena 3. À noter que même si Netflix a développé une saison 5 d’Arrested Developpement, la plateforme ne dispose pas des droits internationaux des premières saisons, comme elle le concède dans une FAQ sur son site officiel.

La série que Netflix diffuse, mais ne produit pas

C’est cette catégorie qui nous intéresse le plus. Netflix diffuse de nombreuses séries qui ne lui appartiennent pas. Mais pourquoi Designated Survivor est-elle présentée comme un Netflix Original et pas Friends ou The Office ? Tout dépend de s’il s’agit d’une première diffusion en France ou non.

Il s’agit en fait d’une affaire de droits, mais aussi de pays de diffusion.« Dans certains cas, une série est considérée comme un ‘original‘ sur certains territoires mais pas d’autres », explique-t-on chez Netflix, contacté par Numerama. «  Netflix obtient souvent les droits à l’international pour des séries ou des films. Et pour ces territoires où Netflix sera le premier à les diffuser, ces contenus seront labélisés ‘originaux’. »

Comme Better Call Saul n’a été diffusée nulle part ailleurs en France, la plateforme peut donc afficher un énorme carton « Netflix Original Series » avant chaque épisode sur Netflix France. Et ce, même si elle vient à la base de la chaîne américaine AMC. Il s’agit en fait techniquement plus d’une exclusivité que d’une original.

Carton Netflix dans la série « Better Call Saul » // Source : Netflix

De même, la série anglaise Peaky Blinders, qui a été développée, produite et diffusée par la BBC, est présentée comme une Série Originale Netflix aux États-Unis, car c’est la première fenêtre où elle qu’elle y est diffusée.

À l’inverse, une série comme The Flash n’est pas une Original Netflix en France, car elle est aussi diffusée sur TF1. Même chose pour Friends, dont Netflix vient de débourser 100 millions de dollars pour des droits de diffusion non exclusifs sur la seule année 2019 — montrant au passage l’importance des séries de catalogue pour Netflix.

Partager sur les réseaux sociaux