Aerial-Biped est un petit robot trottinant sur deux jambes et ayant plus au moins une tête d'hélicoptère. Cette description vous laisse perplexe ? Lisez la suite.

Le Japon, terreau fertile de la robotique, a donné naissance à une nouvelle machine étonnante. L’Université de Tokyo a créé une sorte de compromis entre un drone et un robot bipède classique : l’Aerial-Biped.

Bien que la vidéo présentant le robot date du 3 juin 2018, elle a été remarquée par IEEE Spectrum dans un article du 13 août 2018.

Un robot donnant l’illusion de marcher

Les robots bipèdes (et sportifs) ne sont pas rares. En revanche, des robots avec des hélices à la place de la tête sont de suite plus singuliers. L’Aerial-Biped dispose d’un quadrirotor en guise de tête pour l’aider à se déplacer. Comme le relève la vidéo de présentation, les robots bipèdes peuvent rencontrer des problèmes de mobilité et être facilement sujets aux chutes. La démarche illusoire d’Aerial-Biped est basée sur un vecteur de vitesse égal à zéro au contact du sol, rendu possible grâce aux mouvements du quadrirotor.

Répondant aux questions d’IEEE Spectrum, Azumi Maekawa (le chercheur principal) explique que l’équipe a été inspirée par des robots bipèdes usant d’une « force invisible » pour être stables comme Magdan et BALLU. Il précise que le but est de développer un robot donnant l’illusion d’une démarche bipède et d’apporter un nouvelle expérience visuelle.

« Le robot rend possible la marche sur de très fines jambes comme les flamant roses sans sans nuire à la mobilité dynamique », indique le chercheur avant d’ajouter que cela coûte également bien moins cher à fabriquer qu’un robot bipède classique. Bien qu’Aerial-Biped ne soit encore qu’un prototype, Azumi Maekawa et ses collègues ont déjà d’autres projets à son sujet. Pourquoi pas le faire danser ?

Partager sur les réseaux sociaux