Google travaille sur la compatibilité, en natif, des appareils auditifs sur Android.

Google veut rattraper son retard sur l’accessibilité. Alors que les appareils auditifs sont compatibles nativement sur iOS, fruit d’une collaboration entre Apple et les principaux fabricants, son principal concurrent pêche sur la question. Mais il n’entend pas lâcher l’affaire.

Selon les informations de The Verge publiées le 16 août 2018, Google s’est rapproché de GN Hearing afin de définir un standard apte à être épousé par tous les smartphones Android. Jusqu’à aujourd’hui, c’est d’ailleurs la multiplicité des marques qui a empêché cette avancée — un problème dont ne souffre pas Apple avec son système fermé et contrôlé.

Appareils auditifs compatibles nativement sur Android // Source : Google

Compatibilité native

Le nouveau protocole, baptisé ASHA (Audio Streaming for Hearing Aids), s’articule autour de plusieurs spécifications, à commencer par l’efficience des batteries. Il est également question de fournir un rendu audio de haute qualité avec le minimum de latence. Tous les constructeurs qui respecteront le cahier des charges partagé par Google verront leurs produits être pris en charge par Android sans intermédiaire, ce qui signifie que les utilisateurs pourront avoir accès aux paramètres — par exemple le niveau d’autonomie ou le volume — directement sur leur smartphone.

Enfin, grâce à ASHA, il sera possible d’écouter sa musique, en streaming, ou de tenir une conversation téléphonique par le biais d’un appareil auditif. Naturellement, GN Hearing sera la première entreprise à dégainer des oreillettes — marques ReSound et Beltone — qui promettent de telles fonctionnalités à celles et ceux souffrant d’un handicap.

Partager sur les réseaux sociaux