Segway-Ninebot a confirmé les détails de ses premiers rollers auto-stabilisés, les Drift W1. Les gyroroues n'ont qu'à bien se tenir !

Segway a été racheté par Ninebot, qui vend ses produits sous la marque Xiaomi. Si cela vous paraît un brin complexe, retenez que les entreprises chinoises qui ont racheté le leader de la mobilité urbaine autostabilisée sortent des produits similaires sous différents noms, pour différents marchés. Et fin juillet, cet ensemble d’acteurs a levé le voile sur un nouveau produit pour le moins étonnant : après les gyroroues, les trottinettes et les gyropodes, Segway-Ninebot se lance sur le marché des rollers.

Segway Drift W1 // Source : Segway

Le produit nommé Drift W1 est en réalité double : il s’agit d’une paire de patins ( ?) qui ressemblent à deux extrémités d’un hoverboard et qui se placent, chacun, sous une chaussure. On remarque d’emblée que, contrairement aux rollers quad ou en ligne, les Drift W1 ne s’attachent pas aux pieds : il suffit de marcher dessus pour les utiliser. Comme tous les produits de la firme, les Drift W1 sont autostabilisés, ce qui signifie qu’ils compensent vos mouvements pour vous assurer un équilibre de chaque instant. S’il s’agit d’une technologie similaire à celle que nous avons testée sur les autres véhicules de la marque, alors on peut dire sans crainte qu’après une période de prise en main (en pied ?), le produit sera efficace. Segway n’a plus rien à prouver.

Côté usage, le petit format des Drift W1 les limite à 45 minutes d’autonomie, grosso modo. Ce n’est franchement pas très long, d’autant qu’ils ne peuvent pas dépasser 12 km/h (une trottinette électrique peut aller jusqu’à 25 km/h). C’est plus qu’une vitesse de marche, cela dit. L’avantage, c’est que du haut de leurs 7 kilos, les Drift sont transportables, ce qui n’est pas du tout le cas des gyropodes à deux roues qui sont presque inutilisables au quotidien et font plus office d’objet de récréation que de moyen de déplacement sérieux.

Segway-Ninebot a annoncé un prix de 399 $ pour la paire (avec un casque). On peut donc s’attendre à 399 € dans nos contrées. Sortie prévue pour le mois d’août.

Partager sur les réseaux sociaux