Selon une nouvelle étude réalisée auprès de cinquante millions d'Américains, les intentions d'acquérir une voiture électrique sont en hausse.

Aujourd’hui, un Américain sur cinq souhaite faire l’acquisition d’un véhicule électrique. C’est le résultat d’une étude annuelle réalisée par l’American Automobile Association — AAA — auprès de cinquante millions de personnes. Un échantillon largement suffisant pour l’étendre à toute la population des États-Unis. Le chiffre peut paraître assez faible au regard des tendances du moment — l’électrique ultra plébiscité, le diesel mis au pilori. Mais les constructeurs se rassureront en disant qu’il est à la hausse : en 2017, 15 % de la population voulait franchir le pas. Pour le segment, c’est donc cinq points gagnés en douze mois.

L’électrique grimpe mais les freins sont toujours là

« Aujourd’hui, les véhicules électriques ont une attractivité grand public. Bien que les inquiétudes pour l’environnement constituent toujours la motivation principale, AAA estime que les conducteurs américains s’attachent aussi à la baisse des coûts à long terme et aux technologies avancées proposées par ces véhicules  », précise Greg Brannon, directeur de l’Ingénierie Automobile. Les critères d’achat ? La fiabilité (92 %), l’autonomie (87 %), la note aux crash-tests (77 %), le prix (71 %), l’accélération et la conduite (69 %). Bizarrement, le design (34 %) et la marque (33 %) sont moins importants. 

Ce qui est intéressant, en revanche, c’est de savoir pourquoi 80 % se refusent encore à l’éventualité. Selon les statistiques, 63 % des réfractaires estiment qu’il n’y a pas assez de bornes de recharge tandis que 58 % d’entre eux ont peur de tomber en rade d’autonomie durant un trajet. Des freins qui sont plus présents chez la Génération X et les Baby Boomers (entre 64 et 66 %) que chez les millennials (48 %).

 En somme, les gens sont toujours effrayés à l’idée de ne pas avoir assez de kilomètres en réserve et, pire, de ne pas être en mesure de faire le plein sur leur parcours. Deux éléments qui s’améliorent avec le temps : les batteries des voitures sont de plus en plus performantes et il y a de plus en plus de stations de recharge. 

Partager sur les réseaux sociaux