Un peu à l'étroit sur votre disque dur et toujours sur Windows 7 ou 8 ? Peut-être que Windows 10 s'est invité dans votre système sans votre accord. 

Ce sont les lecteurs de The Inquirer qui ont mis les journalistes sur la voie : plusieurs utilisateurs de Windows se sont retrouvés avec des dossiers système beaucoup plus lourd que ce qu'ils devraient être. C'est particulièrement un dossier réservé aux mises à jour du système d'exploitation qui a été mis en évidence, pesant entre 3,5 et 6 Go alors qu'aucune mise à jour majeure du système n'avait été prévue. À part Windows 10, bien entendu.

Le hic, c'est que ces utilisateurs ne s'étaient pas inscrits à la mise à jour et n'avaient pas manifesté leur souhait d'installer la dernière version du système d'exploitation de Microsoft. Leur seule erreur, qui est loin d'en être une, sera d'avoir laissé les mises à jour Windows se faire automatiquement. Pendant une semaine, un lecteur a eu la mauvaise surprise de se retrouver avec une connexion extrêmement lente, même pour de l'ADSL. Après avoir vérifié, c'était bien un téléchargement en tâche de fond qui a rempli le dossier '$Windows.BT~'.

L'expérience ne s'arrête pas là, puisqu'une fois le fichier téléchargé, Windows va proposer la mise à jour à chaque démarrage de l'ordinateur. Contacté par The Inquirer, Microsoft ne voit pas où est le problème : pour eux, c'est un accès facilité à Windows 10 "au cas où" l'utilisateur voudrait mettre à jour. Une manière de forcer la main qui ne sera pas au goût des utilisateurs d'ordinateurs portables au stockage limité. S

Si vous ne souhaitez pas héberger Windows 10 dans un recoin de votre disque dur, il vous faudra désinstaller la mise à jour KB3035583 et supprimer le dossier caché. Et si vous ne faites qu'une suppression sans enlever la mise à jour, Windows 10 se téléchargera de nouveau.

Bien entendu, derrière cette opération se cache la volonté de Microsoft de convertir un maximum de PC à Windows 10, après l'échec relatif de Windows 8. Trop de PC sont encore aujourd'hui sous Windows 7 au goût de Redmond et une adoption massive de son récent système pourrait lui permettre d'avancer des chiffres qui pourraient donner un coup de boost au moral de l'entreprise.